Plume D'Ange

perso
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’AMANT DE NOEL

Aller en bas 
AuteurMessage
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:40



L’AMANT DE NOEL

Il était une fois loin des contes de fées et de princesse, un pays lointain connu de peut de monde a nos jours. Un homme d’une quarantaine d’année bon et aimant de tous ceux qui l’entourent, marier depuis plus de vingt ans avec son égal une femme bonne et gentille et la main sur le cœur. Tout deux aillant fondé une famille unis et soudé dans toute les épreuves de se monde actuel, vivant dans une grande demeure digne d’un château avec un jardin entretenue avec gout et passion des rose. Herberont les hauteurs de la petit ville qui surplombé ce beau lieu comme des lucioles toute les nuit de l’année, donnant tout confort a leurs grande famille de six enfants âgé de quatre a vingt et un ans pour le plus vieux. Dame du monde Amélia l’épouse et la mère de cette tribu travaillé main et point lier dans les galas ou œuvres de charité, alors que le bon Amaury lui travaillé dans la finance et aussi avec sa chère femme qu’il aimé plus que tout.

L’argent était pas tombé tout seul loin de la et les plus âgé des six enfants pouvais le dirent, aillant vécu dans des lieux moins grand et plus insalubre que cette demeure merveilleuse. Ils avais travaillé très dure pour en arrivé là ou ils en était et en était plus que fière aussi, sachant leurs famille a l’abri du besoin et surtout savant qu’il était tout soudé que les plus grand protégé les plus petit. Malgré les chamailleries et réprimande chacun fessons patte blanche devant les plus haut surtout si il s’agie des parents, avec leurs grand parents qui vivaient non loin d’eux dans une autre demeure. Leur père dur en affaire grand costaud et sa voix roque à tout faire résonné, leur mère très grande et fine avec une élégance incroyable orné de tenue sublime mais simple a la fois.

La forêt et le domaine des rose blanche venais de mètre son manteau blanc dans se mois de novembre, la neige venais de déposé son doux duvet froid pour tout l’hiver de cette année la. Ce qui annonça pour cette famille les fêtes et gala de fin d’année pour absolument tout le monde, les belles tenue et les plus belle toilette aller êtres de sorti pour le bonheur des enfants qui aimé cette date là. Surtout les trois plus âgée Amalrick vingt et un ans Anabella vingt ans et Bogdan dix sept ans, les inséparable comme tous les appellent surtout pour les plans et les bêtises à faire a plusieurs. Mais encore pire les trois plus jeune adopté deux frères et une sœur, dont leurs parents ont était tué il y a plus de deux ans a présent et qu’ils n’ont pas voulu séparé. Deacan treize ans Chrismaëlle onze ans et le dernier, mais pas des plus calme Andrews quatre ans qui traine toujours avec sa plus vielle sœur comme un fils avec sa mère. Elle le protégé le plus possible de tout se qui peut arriver mais savais faire la part des choses, en lui démontrant qui était sa mère et la sœur pour qu’il sache faire la différence. Tous se considère comme de la même famille il y a plus deux famille mais une seul depuis un bon moment, mais cela c’était sans compté les future arrivant possible ou ceux de la famille qui venais part moment en vacance ou les amies.

_________________________________________________


Dernière édition par ViRoman le Mer 2 Fév - 15:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:41

L’Invité d’Amalrick

La demeure était bien calme se matin là du quinze novembre alors que les oiseaux chanté en dehors tous ou presque dormaient encore et d’autre se préparé, une visite des lieux était prévue et un invité devais aussi venir sans s’avoir l’heure de son arrivé sur leurs terre. Il devait êtres neuf heure trente quand des rire et des bruit de porte se fis entendre dans une aile de la résidence, c’était les trois grand qui s’activé deux pour la visite et un pour accueillir son bon ami Matthew Rise qui venais d’une ville voisine. Personne le connaissait personnellement juste en pour parler car Amalrick ne sortait jamais avec ses frères et sœur quand il était avec ses amies, pourtant ils se connaissent depuis x années mais protecteur comme il et le plus âgé a jamais présenté sa jeune sœur a ses copains. Les trois était donc dans les couloirs encore en sorti de chambre surtout Anabella et des plus sexy en plus, quand la sonnette se fis entendre de son titillement délicat
- Ahhh non seigneur qui y va je ne suis pas près encore
- Moi non plus Amalrick
- Anabella va si s’il te plait ordonna le père depuis sa chambre.
- Oui père même si tout se fout que je sois encore en nuisette et sortie de chambre
Elle soupira et descendit les escaliers du grand hall doucement étant non loin de l’entré a première vue et alla vers la porte pour l’ouvrir, deux tornade arrivèrent au même moment quand elle prononça sa tenu a haute voix dans les escaliers.
- Bonjour je…
- Oui bonjours que…
- Va te préparé c’est bon je m’en occupe rajouta le plus âgé en la coupant et se mettant devant elle.
- Tu va me le payer je hais quand on me coupe grognât-elle en lui mettant un coup derrière la tête et parti en courant vers sa chambre.
Bogdan la suivi en rigolant mais il se prit lui aussi un coup part elle avant qu’elle s’enferme dans sa superbe chambre orné d’argent et de blanc, alors que les deux amies se regardé en bas un en se frottant la tête et l’autre revenant un peut a lui après cette divine apparussions. Il lui sourit en entrant doucement tentant d’oublié cette image encrée dans sa tête et resta bouche bé de voir cette magnifique demeure, datant de 1970 couleur blanc et marbre avec son escalier central à rampe en fer forgé de style XVIIIème siècle.
- Salut Matt
- Euh salut Rick
- Fait pas attention a tout sa
- C’est magnifique mais qui c’était ?
- Merci et personne pour toi vieux fit-il avec un sourire amusé mais protecteur envers sa sœur.
- C’est qui personne Amalrick ?
Il en fit le saut alors qu’ils regardent tout deux vers l’escalier central et la vie descendre lentement dans une robe sublime toute blanche et volante, un eu un sourit et l’autre bava presque devant la sœur de son ami qui s’emblé volé dans sa descente tellement la robe en dentelle et soie lui recouvrait les pieds. Son frère se tue en remuant Matthew doucement pour le réveillé mais eu droit cas un << WOW >> ou a un << Quoi ? >> De sa part, il était juste attiré part cette divine apparussions aux cheveux blond comme l’or ou le blé avec une longueur interminable dépassant ses fesses.
- Tu ne présente plus ?
- Mouais Matthew voila ma sœur….
- Anaaaaaaaa le coupant en arriva en courant le petit dernier qui lui sauta dans les bras quand elle fut baissée presque au sol.
- Anabella et le petit monstre c’est Andrews et vous deux voila mon plus fidèle ami Matt
Elle fit un signe de la tête avec un radieux sourire en se redressant avec le petit dans ses bras le tenant bien alors qui se cacha en voyant un inconnu, le petit bonhomme était timide avec les grande personne mais une fois qu’il les connaissait bien il pouvais êtres diable se blondinet. Quand une voix roque se fis entendre dans la demeure venant du haut de l’escalier, leurs père était posté a l’étage pouvant bien faire peur si on ne le connaissait pas et surtout avec son teint de voix fort et grave.
- Amalrick va montrer a ton invité sa chambre
- Oui père
- Anabella va rejoindre Bogdan il t’attend pour la visite et viens avec moi Andrews s’il te plaît
- Oui père et non je le prends avec moi osât-elle répondre en le regardent comme pour le défier de lui enlevé.
- Tu ose me dire non ?
- Oui père et j’assume tout acte pour lui
Il en grogna elle se tien droite et fis dos pour aller en passant, devant son frère et Matthew vers une autre parti de la demeure ou se trouvé son jeune frère Alors qu’ils montèrent tout deux le plus âgé soupirant mais savais comment était sa sœur quand il s’agie du bébé de la famille. Amalrick l’amena donc dans ses appartements même si il semblé ailleurs par moment, ils savaient tout l’un sur l’autre ne se cachant rien et se disant tout sans aucune gène a vrais dire. Mais le plus âgé se douté belle et bien se qui arrivé a son ami sans même qu’il et a en parler, sa le fit sourire mais cela il n’aller pas le permettre sachant des choses que personne ne sais sur lui.
- Ni pense même pas Matt
- Pourquoi pas ? Tu me connais a se niveau là
- Ne Touche pas à ma sœur point puis elle s’en fout de toi
Il venait d’avoir raison se dit-il simplement dans un silence regardent la pièce orné de noir et d’or, tout ce qu’il aimé car il en eu un bref sourire se qui ravie bien entendu son hôte d’avoir réussi. Tout était redevenue bien calme dans la demeure vu l’heure matinal qu’il était, il entreprit donc de montré toute les pièces principaux des lieux a son ami pour finir dans le jardin. Le manteau de neige recouvré tout même les buissons de rose blanche qui décoré a merveille tout l’extérieur, entre les arbres et arbustes les rose noir et rouge était les plus voyant a cette époque de l’année. Amalrick lui montra aussi la piscine le terrain de basket posé juste derrière avec une large terrasse couverte autant pour l’hiver que l’été, la forêt était toute proche en entrant il lui montra le sous sol et donc la salle de jeux ou on peut trouvé de tout. Du simple jeux de société et crayon de couleur au billard et même une salle de cinéma plus loin derrière une porte, un bar et un buffet frigorifique se trouvé dans un des coin pour tout les invité ou ceux de la pièce avec une cheminée non loin.
- C’est magnifique tout cela oh moins il y a de quoi faire
- Oui c’est certain on passe le plus clair de notre temps ici
- Surtout en hiver en été on et plus dehors oublie pas de précisé frangin
- Matthew voila Bogdan mon petit frère enfin le plus vieux de tous après moi fit le plus âgé en souriant.
- Moi tu me connais déjà donc pas la peine de présentation a mon avis
- En effet belle anabella
Sa la fis rougir et se mis derrière son grand frère intimidé par le fait même mais eu un bref sourire, alors que les deux frangins rigola de la voir ainsi un se pris un coup part elle dans les fesses direct. Mais l’autre se pris une tape derrière la tête doucement par juste vengeance de leurs rirent, ils en râlèrent sauf bien entendu Matt qui rigolé de la voir ainsi direct après avoir était intimidé par lui, mais fis des bon d’un coup en se tenant le pied car elle lui avait écrasé lui donnant droit a un fin sourire et rire de le voir ainsi.
- Faut se méfier de l’eau qui dort comme on dit
- Oui surtout avec elle
- Je vois ça oui en effet
- Pff aller vous faire foutre tout les trois ! bien des mecs tien rajout-elle dans un haussement des épaules en passant droit devant eux et les ignorant.
Un en ravala et les autres soupirèrent de la voir réagir comme elle le fait mais savais qu’elle s’en foutée des mecs du au passé, seul eux pouvais l’approché et espéré l’avoir dans leurs bras pour avoir un câlin ou autre. Amalrick alla la retrouvé dans la salle de ciné plongé totalement dans le noir, mais son ombre se voyais dans un coin à peine éclairé part un portable qu’elle tenait en main. Il arriva bien vite a ses coté et si assoie doucement posant sa main juste sur la sienne prenant le prenant dans son autre main, et le regarde alors qu’elle se blotti a lui le regardant mais le laissant faire sachant qu’elle ne pouvait rien lui caché. Il vit des messages datant de la veille et compris de suite mais pris aussi les nerfs très vite, elle se leva et sorti en courant alors qu’il monta un peut la voix la jeune sœur bouscula les deux autres au passage qui ne compris rien. Entendant juste le plus âgé crié un truc incompréhensible quand ils le vire sortir en colère tenant un tel dans une main et serrant l’autre, Bogdan le pris et compris mais pas Matt qui resta un peut sur la touche a se niveau ne voulant pas trop s’imposé. En regardant part la fenêtre du temps qu’il parlé il ne pu louper leurs sœur dehors courir vers la forêt dans un manteau blanc bien chaud, se retournant vers eux qui était entrain de parlé plus fort l’un que l’autre et se mis entre les deux pour les faires stoppé.
- Pas pour vous dérangé mais elle part seul en se moment même dans la forêt
- Oh non seigneur pas la et avec cette neige merde
- Vite faut la retrouvé et la ramené surtout vu sa tenu
Il leurs indique la direction et tout trois parti a sa recherche dans la neige et le froid glacial du moment vu qu’une tempête se préparé, ils se séparèrent et allèrent tous dans la direction opposé a l’autre pour êtres sur de pouvoir la retrouvé. Plus ils avancé moins ils voyaient devant eux du a un gros brouillard et aux flocons de neige qui tombé, elle se trouvé bien plus loin congelé par ce froid mais avança pour tombé sur le lac mi gelé du domaine. La jeune sœur se mis en boule doucement pour tenté de se réchauffé un peut vu qu’elle ne pouvait plus bouger du a la glace qui craquelé sous elle, Anabella senti a un moment peut après sa chute son corps en mouvement mais pas seul et pourtant si froid. En osant ouvrir faiblement les yeux elle découvrit un visage familier qui lui sourit un peut, Matthew l’avais retrouvé et la porté dans ses bras bien contre lui pour tenté de la réchauffé un peut.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:42

L’Ex D’Anabella

Elle fut surprise part son acte osé venir la cherché part se temps là il fallait êtres dingue ou juste part pitié se dit-elle, part contre lui fus étonné part sa légèreté pas plus lourde qu’une plume alors qu’elle était faible donc y mettait tout son poids dans ses bras. Matt la tien bien alors qu’elle entoura son cou et y nicha sa tête par elle-même juste dans le silence, c’était comme naturel de le faire et de le laissé agir ainsi vu qu’elle ne pouvait plus bouger paralysé par le froid. Mais remarqua la froideur de son corps alors qu’il était peut couvert et il semblé bien et en forme, elle se demandait se qui se passé qui il était s’en doute un sportif habitué au froids mais en perdu vite connaissance. Un bras tomba sur son corps inerte au même moment alors que la demeure était en vu, il se dépêcha à la mettre vite au chaud devant la cheminé allumé de la salle de jeu la posant délicatement sur un des fauteuils. Posant une bonne couverture chaude sur elle et parti retrouvé les deux frères dans la forêt pour les prévenir, arrivant vite fait à coté d’Amalrick qui était sur le chemin de retour inquiet de pas l’avoir retrouvé.
- C’est bon Rick à temps mais sa va
- Seigneur merci ou sa ? Et elle et ou ?
- Au lac et je viens de la mettre au chaud dans la salle de jeu comme si elle dormait juste personne ne sans doutera
- Parfait on va retrouver mon frère et on va la retrouvé dit-il même pas étonné de la rapidité dont il a mis pour la retrouvé et revenir.
- D’accord et j’ai vu des pas non loin s’en doute lui
- Allons voir alors
Il sourit a son ami et le suivi doucement a la recherche donc de son petit frère en espérant que tout aille bien, plus il avancé plus ils se demandé ou il s’était caché le trouvant bien plus loin sur un rocher a regardé sur les hauteurs. Ils allèrent le rejoindre et découvrit un superbe paysage enneigé mais surtout des trace de voiture. Tous se dirigé vers la forêt et le lac qui était interdis au visiteur du au danger bien entendu mais les trace de pas mené chez le frère, quand ils se retournèrent Matt avais disparue et le vire bien plus bas a d’autre trace de pas hors des leurs. Ils allèrent le retrouvé doucement alors qu’il vérifié de qui sa pourrais êtres tout cela, il les regarde en fronçant les sourcils vu qu’il se connaissait dans tout sa voulant êtres dans la police plus tard.
- Un homme et je dirais plus âgé que nous avec un pas lourd mais boitant et plus gros que nous
- Wow comment tu c’est sa toi ?
- Formation de flic qu’il fait on va dire et sa ressemble a Bleiz sa
- Qui sa ? demanda Matt en les fixant dans les yeux l’un après l’autre et en croisant les bras.
- Bleiz l’ex a Anabella qui la harcèle depuis la rupture un gros obsédé
- Il ne voulait que deux truc d’elle couché et l’argent
- Mouais je vois le genre de conard que c’est
Ils rentrèrent enfin a la demeure mettant un peut de temps vu la distance qu’il avait à parcourir, une fois au chaud tous allèrent dans la salle de jeu sauf Bogdan qui était gelé et trempé allant juste se changé. Elle était encore sur le fauteuil bien recouverte mais tremblante alors qu’elle semblé dormir, Matt lui toucha le front mais elle était froide soupirant et regarde son ami lui fessant comprendre qu’il fallait faire vite. Il la prit dans ses bras doucement et le suivi pour monter a l’étage des chambres et ouvra une porte, entrant et ouvrit le lit alors que son ami la coucha doucement sur le lit en la déchaussant.
- Rick faut la déshabillé et la couvrir et colle toi a elle la chaleur de ton corps va lui faire du bien moi tu sais bien je ne peux pas et je ne l’aurai pas fait même si je le pouvais prend soin d’elle
Il sourit et sorti doucement les laissant seul Amalrick fus surpris mais pas tend que sa souriant de voir son respect pour une femme, il savait qu’il pouvait avoir confiance en lui mais sa sœur était sacré et son ami avais bien compris. Alors que Matthew retourna dans ses appartement afin de se changé son ami s’occupa de sa jeune sœur doucement comme il lui avait dit, tout était redevenu calme sans que personne le remarque vu que tout le monde était parti au boulot ou en cours sauf les deux plus âgé et l’invité. Alors que les deux était ensemble a se réchauffé et se reposé Matthew surveilla les lieux bien calme, mais vu une ombre dans la neige vers ou ils étaient quelque heure avant et d’un coup se retrouva devant lui.
- Dégage d’ici et de suite c’est une propriété privé
- Mais…qui es tu ? D’où tu viens la et non pas envie
- Sa ne te regarde pas et part avant que je me fâche
Bleiz comme a son habitude ne l’écoute pas et resta planté là le cherchant juste pour ne pas changé, mais Matthew savais se qu’il voulait c’est pour cela qu’il resta calme comme tout en lui redemandant de partir. En guise de réponse il eu droit a son point en pleine figure se qui lui cassa la main, sans qu’il eu bougé d’un poil et sans avoir mal juste la lèvre un peut couper mais rien de grave. Voila se qu’attendait Matt un coup donné pour un coup rendu selon les lois, donc il lui en mit mais une belle qui le fis volé part le fait même contre un arbre un peut plus loin. Venant de suite devant lui et le soulève par le col pour le collé contre et le fixé dans les yeux, alors que l’autre tenté de se dégagé de lui mais en vint rien eu raison du jeune homme pour tout dire.
- Tu vas vite tend aller d’ici pour ne jamais revenir
- Tu ne me fais pas peur du con
- Reviens et tu es mort compris ? La je suis calme imagine moi énervé les petits connards comme toi j’en fais une bouché alors conseil tire toi vite que j’apprenne que tu lui envoie encore des SMS ou que tu la harcèle je te retrouve et te tue menace t-il l’homme en le fixant dans les yeux et la main serrant son cou.
Il ne fallait pas jouer au plus malin avec lui sachant de quoi il était capable une fois qu’il avait perdu le contrôle de lui-même, donc il tenta de gardé son calme en grognant se qui fout la pétoche a Bleiz qui parti droit a sa voiture garé bien plus loin. Il eu un petit rire discret de le voir prendre jambe a son cou ainsi en glissant partout sans s’arrêté, pour vite revenir a la demeure ni vu ni connu bien une heure plus tard voir plus pour évité de se faire repéré. Il alla d’abord se changé au calme regardant sa lèvres devant le miroir qui ne saigné plus mais la trace était la, puis il retourna a la salle de jeu doucement avec l’envie de se défoulé un peut simplement. Mais découvris Anabella doucement installé sur un des fauteuils devant la cheminé allumé avec les yeux fermé, il osa entrer doucement ne voyant pas Amalrick dans la pièce se disant qu’il allé bien arrivé tôt ou tard. Il s’approche pour voir juste si tout aller bien pour elle et sourit de la voir ouvrir les yeux, elle le regarde et se leva d’un bon a la vu de sa lèvres coupé y passant le doigt doucement dessus.
- C’est rien tend fait pas toi sa va mieux ?
Elle sourit et fis un oui de la tête doucement se qui le fis sourire bien entendu aussi en la regardent, quand elle lui fit un baisé sur la joue tendrement pour le remercier il en ravala et elle aussi du au froid de sa peau. Ils n’entendirent même pas le frère entré au même moment alors que Matt se recula doucement, tournant le regard d’elle et alla plus loin pour le voir passant a ses coté pour aller vers les fléchettes. Il regarde sa sœur puis alla vers lui pris des fléchettes lui aussi et alla pour joué et parlé, aillant bien vu sa lèvres et son état et vu la réaction avec Anabelle aussi il voulait en êtres sur.
- Ou es que tu étais ? On ta cherché partout et ta fait quoi a ta lèvre ?
- Dehors Bleiz était la je les vite fait partir il ne va plus l’embêté si il et pas con
- Mouais ok j’espère vraiment mais il ta pas loupé
- Moi non plus ricane t-il en l’avouant et en le regardent.
- Sa je veux bien te croire surtout énervé et c’est quoi la avec ma sœur ?
- Je suis resté calme c’est lui qui c’est fait mal seul et rien juste un remercîment a sa façon s’en doute mais…hum
- Quoi ?
- Laisse tomber comme tu là dis elle s’en fout de moi et qui voudrais d’un mec comme moi ? Surtout elle et là doit se posé des questions avouât-il direct en soupirant de tout cela.
Il lança les trois fléchettes sur la cible et alla vers la salle de ciné dans un grand soupire, alors que Rick se dirigea vers sa sœur qui était bien installé sur son fauteuil. S’assaillant a ses coté et lui parlant doucement en la rassurant que tout aller bien a présent, mais elle avais bien remarqué une différence et lui posa toute une panoplie de questions. Il y répondit sans dire la réalité la sachant pas prête encore à la connaitre, puis il la questionna sur se qu’il c’est passer avec Matt avant son arrivé dans la pièce. Elle en ravala baissant la tête ne comprenant pas elle-même pourquoi elle avait fait sa a lui, surtout la tendresse qu’elle avait utilisé et sa réaction l’avais plus que surprise vraiment. Elle se leva doucement et va donc le retrouvé dans le noir de la salle du cinéma, laissant son frère la et seul mais la encore elle agissait spontanément sans savoir se qu’il aller se passé. Matthew entendis juste la porte et se mis bien dans le noir comme pour ne pas êtres dérangé mais reconnu le parfum d’Anabella, sa le fis sourire regardent se qu’elle aller faire fessant comme si elle le cherché a vrais dire. Sa l’étonna vraiment, d’un coup arrive derrière elle et l’attrape part la taille mettant la main sur sa bouche pour évité tout hurlement. Sa la fis faire un saut immense ne si attendant pas du tout de se geste là venant de lui, mais se calma reconnaissant bien vite qui c’était du au froid et surtout se parfum délicieux qui arrivé a ses narine. Il la lâcha doucement alors qu’elle se retourna et tomba droit dans les yeux l’un de l’autre, elle lui mit un coup sur le torse se qui le fis ricané tout bas mais Anabella lui en mis encore plus.
- Rhooo je vais te faire rire la moi tu va voir
- Si tu crois me faire peur tu te trompe ma belle
- Alors la toi tu ne perds rien pour attendre
- Ne va pas te faire mal surtout
Il se retrouva d’un coup sur un des fauteuils mord de rire en l’entrainant avec lui au sol et se mis a la chatouillé, il aimé son rire bon bien entendu il fessait doucement sans geste brusque juste pour lui changé les idées un peut. Vu qu’il ne forcé pas elle pu se défaire de lui en finissant assise dessus a le pincé vu qu’il était point chatouilleux, puis fini l’un a coté de l’autre dans leurs fout rire toujours dans le noir total a tenté de reprendre leurs esprits un peut. Mais s’était trop connaitre la jeune fille qui aimé jouer car elle prit un coussin et le tape avec au visage, d’un coup elle ne le senti plus a ses coté et tenta de le retrouvé en tâtant partout le moindre millimètre de la pièce.
- Grrrr attend que je te trouve tit joueur
Un fin rire se fis entendre de son coté se qui la fit sourire en suivant le son en y allant doucement pour pas se faire mal, quand elle senti un bras ou une jambe des bout de ses doigts et bien entendu geler elle savait que s’était lui. Les montant doucement a son cou se qui le fis frissonné étant sensible de se coté là, venant de le percé a jour il en ravala mais bizarrement elle continua avec des baisé dans son cou. Es que s’était un jeu pour se vengé ? Ou es qu’elle le fessait part envie ? Il en savait rien et sa le rendais plutôt mal alaise surtout venant d’une fille comme elle. Au moment ou il aller pour se retiré il senti la douceur de ses lèvres sur les sienne et en resta bloqué, tellement qu’il ne remarque pas direct sa main descendant vers son pantalon juste en frôlant. Une fois en arrivé la elle se redressa net dans un rire joyeuse de l’avoir eu il en était en rogne de se jeu la, n’en revenant pas qu’elle face sa il en parti a vive allure devant elle en claquant les porte du au vent se qui la choqua a son tour.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:43

Le Départ De Matthew

Après c’êtres fait ridiculisé il parti dans ses appartement en colère contre elle ou lui, Matt était bouleversé de son acte envers lui qui plus tôt lui avais sauvé la vie a deux reprise. Alors quand Amalrick le vis passer en coup de vent a en claqué les porte fortement, il alla vers sa sœur la trouvant figé comme si elle avais vu un démon passer devant elle. Il passa la main plusieurs fois devant ses yeux mais rien ni fait alors il la remue un peut pour la faire réagir, Ana secoue la tête et le regarde ne comprenant plus rien de se qu’il c’est passer avec Matthew. Son frère lui demanda se qui s’était passé se qu’elle lui avoua le laissa sur le cul vraiment, alors qu’elle baissa la tête il comprit son ami humilier ridiculisé le sentiment de rage qu’il devait avoir.
- Mais pourquoi ta fait sa ? Tu n’avais pas a joué comme sa avec mon meilleur ami il aller rien te faire lui
- Ce n’est pas un jeu merde Rick j’ai juste ricané de sa réaction c’était juste nerveux mais cette vitesse tu ne ma pas tout dit
- Tu ne comprendrais pas la suite vos mieux que tu ne sache rien sur qui il est puis laisse tombé la il ne voudra plus jamais revenir ou te voir après sa
Elle ravala et en eu les larmes aux yeux car oui elle ne voulait pas du tout sa mais sa nervosité l’avais fait tout gâché, elle sent voulais vraiment d’avoir rigolé et voulais le voir se mettant à courir vers sa chambre. Amalrick tenta de l’indimidé mais en vint elle était plus que borné quand sa lui tenais a cœur, mais lui connaissait déjà le tournant que ça aller prendre qu’elle fessait sa pour rien sachant l’état de son ami. Son frère la suivi donc même quand elle entra sans frappé a la porte de la chambre a Matthew, qui se trouvé a la fenêtre perdu dans ses pensé Ana alla direct se blottir dans ses bras en le serrant fort. Se qui le fis revenir a la réalité direct alors qu’il la repoussa sans geste brusque et avec aucun mot, il prit son sac en arrivant vers le frère de cette dernière le regardant dans les yeux sachant qu’il comprendrait.
- J’aurais du m’en douté Rick toute joue avec moi j’en et marre la s’en et trop je retourne a ma formation a New York s’en doute a une prochaine si tu viens
- Mais….Matt attend
- Non toi tu ne me cause plus jamais je hais les filles comme toi ! Je t’ai sauvé la vie et débarrassé de l’autre voila ton remerciement adieu
- Matthewwww cria son ami pour le retenir voulant lui expliqué.
Mais c’était trop tard il avait déjà pris la poudre d’escampette d’un seul coup de vent, les laissant là en plan elle anéanti et lui entre énervé et déçus de cette fin se disant qu’il n’aurait pas du le faire venir. Il l’avait prévenue mais de la a se que sa sœur face sa non personne pouvais s’en douté, d’ailleurs elle parti en courant s’enfermé dans sa chambre sans plus aucun mot juste a pleuré de ses paroles.
Mais dans la précipitation ou quand il la repoussé la chaine avec pendentif de Matt s’accrocha a ses cheveux et tomba dans son décolleté, elle le trouva un peut plus tard au sol de sa salle de bain quand elle se changea de robe uniquement. Il ne lui resté plus que sa de sa venu au domaine et ne voulais plus le rendre juste le gardé pour elle, le serrant bien dans sa main et contre son cœur pour se le mettre a son cou tout en or avec une fine plaque.
Un M était gravé dessus puis une date 05/12/1889. Il aller donc avoir vingt et un ans quand elle réalisa l’année, ce n’était pas possible non il aller avoir cent vint et un an sa la fit réagir vu tout les autre signe. Sa la fit bien entendu cogiter et parti a la bibliothèque qui se trouvé au réez de chaussé, voulant trouver qui il était mais surtout a qui elle tenait plus que de raison voulant savoir qui ses lèvres venais d’embrassé. Grace a son portable et les livre elle réalisa la réalité et un cri sorti de sa bouge se qui fit accourir son grand frère, pas un cri d’horreur non juste qu’elle venait de l’appelée plus fortement possible pour qu’il l’entende de ou elle se trouvé.
- Seigneur ta quoi a hurler comme sa ?
- Ta des choses à me dire Rick rageât-elle en lui jetant le livre en pleine tête.
- Heyyyy calme et euhhhhh……
- J’écoute à présent ou je vais lui demandé moi-même
Il en ravala sachant qu’elle en était capable donc du tout lui dire enfin le principal du moins, Ana l’écouta bien en lui posant d’autre question mais la plus personnelle sauf que certaine en resta sans réponse vu que s’était pas a lui de le dire. Les deux parlèrent un long moment de tout cela étonnamment calme aux yeux de son frère elle avait ni fuit ni hurlait au contraire elle s’intéressé, quand il vie la chaine de Matt a son cou il comprit comment elle avait su et la vis joué puis serrais la plaque comme si elle tenait a la gardé. Un soupire se fis entendre réalisant qu’il aller plus jamais venir donc les chances de le revoir un jour était mince, se qui l’entraina dans la mélancolie en soupirant encore au bruit de la porte croyant que c’était lui qui venais chercher sa chaine mais non se ne fus que Bogdan. Amalrick ferma les livres et les rangea pour aller vers son frère et sorti tout les trois doucement, retournant a leurs vie d’avant la venu de Matthew sauf une qui s’enferma dans le silence et le chagrin.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:43

Le Cadeau De Réveillon

Voila que les jours et les semaines son passé un mois viens de s’écroulé depuis le départ de Matt, le réveillon de noël sonné a la pendule les voila donc arrivé le 24 décembre matin. Tous encore sous les couvertures et bloqué de partout part la neige qui était bien tombé cette année là, mais bon une fête en famille était prévue et les petits était bien heureux d’avoir des cadeaux en avance. La coutume veut que chacun offre un cadeau a tout les autre se soir là du réveillon, les autre serons pour le lendemain matin comme partout c’était surtout pour faire patienté les plus petits. Anabella était avec son tit ange a la cuisine a faire le petit déjeuné quand les deux autre petit arriva tout joyeux, lui sautant dessus pour la faire rire un peut vu qu’elle était encore dans la mélancolie. Un rire grave se fis entendre vers l’entré de la cuisine et en regardant y découvris leur père a la jointure, il sourit de les voir ainsi quand la mère arriva dans un fout rire que personne ne compris.
- Pourquoi tu rigole autant ma chérie ?
- Oh rien un clown et tombé sur un autre juste dans les escaliers
Tous se précipitèrent dans les escaliers et en effet Bogdan et Amalrick était tombé l’un sur l’autre, alors qu’ils étaient entrain de se cherché et faire les andouilles pour ne pas changé même Ana en rigola de bon cœur. Elle venu direct vers eux et les aida bien entendu a se levé doucement quand les deux l’arrose avec un pistolet a eau, sa la fis hurlé et leurs sautent dessus pour se vengé et tenté de les avoir a leurs tours pour changé les rôles. Les trois plus jeune si mirent aussi mais contre les trois plus grand dans la grande entré puis dehors avec la neige, bien entendu les vainqueur était déjà connu de tous vu qu’ils n’étaient pas a égalité même pas du tout. Ils rentrèrent en courant du au froid et allèrent se changé du temps que les parents finissent de faire le petit déjeuné pour tout le monde, sauf Ana qui s’enferma dans sa chambre au nez des plus grand qui soupirèrent ensemble de la voir ainsi. En faite elle ne mangé presque plus et ne fessais presque plus rien même le petit dernier arrivé a rien avec elle, se qui aller s’en doute s’arrangé le soir même avec le cadeau de son frère pour le réveillon et noël. Toute la journée se passa dans le calme plat chacun de son coté a une activité habituelle, alors que les parents entré le grand sapin de noël pour le mettre au salon a coté de la cheminé. Près à êtres décoré le soir même part toute la famille comme les coutumes le veulent bien entendu, alors que la mère et Anabella préparé le repas pour tout le monde pour ne pas changé.
- Il y en a plus cette année non maman ?
- Je ne trouve pas puis sa ne se perd pas avec les morfale tu c’est bien
- J’avais oublié en effet
- Hahaha tes frères dévoré tout a eux seul bien des fois
- Et encore sa serait pas assai répliquât-elle dans un fout rire en malaxant la patte a gâteaux qu’elle fessait.
Pendant se temps les hommes entré du bois pour le feu en n’en mettant partout pour bien chauffé la demeure, puis fus venue l’heure du sapin ou tous se réuni enfin au salon avec les décorations déjà sorti. Tout était sublimement décoré dans la pièce des fenêtres au grand lustre qui brillé de mille feu, chacun pris des anges ou boule voir colombe et les plaça bien un peut partout après avoir mis les guirlandes éclectique. Tous était a la fête laissant les problèmes de coté sauf Anabella qui ne se senti pas bien et se mis dans un des fauteuils, elle avait presque rien mangé de la journée encore une foi et elle avait froid aillant du mal a récupéré de sa maladie. Oui Amalarick l’avais retrouvé le soir même du départ de son ami au sol toute tremblante, alors qu’elle était bouillante et la respiration forte une pneumonie elle c’était chopé en sortant ainsi. Mais du a sa mélancolie elle ne guérissait pas ou mal mourant a petit feu sans que personne ne le sache. La jeune sœur en fini même part s’endormis la devant le feu une couverture placé avec soin par sa mère, peut après quelqu’un la transporta dans sa chambre doucement en la couvrant bien et veillant sur elle alors que tout les autres préparé la soirée. Les vingt heures arriva bien vite en s’occupant chacun a son activité donné part les parents, tous se rejoins enfin dans la salle a mangé sauf une qui manqué a l’appelle pour la première fois.
- Va la réveillé Amalrick s’il te plait et dit lui de descendre
- Oui père de suite
Il se leva et se dirigea doucement vers sa chambre plongé dans le noir et la lueur des quelque bougie, souriant en entrant de la voir dormir encore elle semblé si paisible dans son lit et viens a ses coté doucement.
- Va si on va descendre
- Très bien mais elle et très faible donc doucement
Il fit rien d’autre qu’un signe de la tête avec la peur de la perdre vraiment du a cette maladie, il caressa tendrement sa joue puis ses cheveux venant s’assoir a ses coté doucement pour la réveillé en douceur. Elle ouvra les yeux au bout d’un petit moment et sourit de le voir là a ses coté se savant pas toute seul pendant son sommeille, elle se leva donc doucement pour aller se changé et se mettre une robe longue bleu pale qui mette un peut de couleur sur sa peau blanche. Une fois prête elle revint vers son frère et le serra fort dans ses bras du moins avec le peut de force qu’il lui resté, il la serra aussi doucement caressant ses cheveux comme elle aimé sa vu qu’elle en ferma les yeux part le fait même.
- Merci Rick d’êtres resté avec moi pendant mon sommeille
- De rien mais ce n’était pas moi ma puce
- Mais…alors fit-elle en se reculant et le regardent tentant de se rappelle le froid Matt c’était Matthew ?
Son frère en sourit de voir comment elle la vite reconnu et le pousse pour se mettre à courir, il ricane en la suivant bien entendu la laissant faire voyant ses force revenir d’un coup. Elle longea le couloir qui lui s’embla interminable et descendit les escaliers a la course encore, allant vers le salon et la salle a mangé pour le voir de dos vers la fenêtre se qui la stoppa net.
- Matt ?
Tous se retourna en ricanant de la voir ainsi quand il se tourna elle lui fonça dessus en lui sautant au cou direct, il la rattrape et la serra bien contre lui alors qu’elle nicha sa tète dans son cou les larmes aux yeux. Il eu droit a des dizaines de pardon de sa part se qui le remplie de joie, la serrant mieux et en ferma les yeux venant se caché aussi a son cou quand une vois les sorti de se moment.
- Bon cadeau ma puce pour ton vingt et unième réveillon de noël
- Attend tu veut dire que TU avais tout prévu sans me le dire là ?
- Ohh oh cache- toi
Elle sorti des bras de Matthew et courra vers son frère qui n’eu pas le temps de parti, qu’elle lui sauta sur le dos et tomba les deux au sol alors qu’elle serra son cou et le tapa mais sans faire mal. Quand elle se senti soulevé part la taille et collé contre quelqu’un avec un fin rire, elle sourit en se retournant et le serra bien contre elle reconnaissant bien vite qui s’était du a sa fraicheur. Tous était mort de rire de voir la scène surtout le plus vieux au sol complètement plié en deux de rire, mais sourit de la voir faire ainsi avec lui comme si tout lui était possible avec sa petite sœur. Les parents prière leurs enfants de se mettre a table pour en suite pouvoir donné les cadeaux avant minuit, ils se mirent a leur place doucement et le repas commença mais une ne mangea presque pas encore une fois malgré qu’il sois la. Matt caressa tendrement sa main pour l’encouragé mais c’est yeux était faible et la maladie l’entraina fortement vers le fond, mais cela il l’avait déjà su le détecté rien que on la voyant il avait deviné se que personne se douté. A un moment ils se retrouvèrent tout deux seul devant la cheminé elle sur ses jambes et bien contre lui, un petit sourire quand il en profité pour lui en parler tout bas en cas que quelqu’un arrive dans le silence dans la pièce.
- Es qu’ils le savent Ana ? Que tu….
- Non personne ne le sais juste le doc et….toi mais comment ?
- Je le ressens ma belle je sens que tu es au bout du chemin
- Je tien le plus possible mais c’est dure de ne pas se laissé porté part moment avoua-t-elle tout bas comme prête à s’endormir pour toujours cette nuit là.
- Oh non tien encore le coup aller me laisse pas se soir tien encore un peut
Mais elle était fatigué faible elle n’allait pas tenir vraiment il se coupa un peut la lèvre et lui posa un baisé sur les sienne, comme un premier et dernier baisé d’adieu pour elle sauf qu’il venait de la sauvé au moins pour se soir là. Quand elle ouvra un peut les yeux elle le senti encore la et le vis avec un sourire aux lèvres, mais se senti bien mieux du moins un peut et compris se qui se passé se qu’il venait de faire.
- Pourquoi Matthew ?
- Car ce soir était pas ton moment et sa se fera ailleurs et tu sais donc qui je suis ?
- Oui la date sur ta plaque plus le froid de ton corps ta rapidité
- Je suis quoi alors ? dit le Anabella ordonnât-il doucement en la regardent voyant qu’elle n’avait pas peur
- Tu es...tu es un… vampire
Il eu un beau sourire a ses dirent la serrant bien contre lui alors qu’elle lui caressa la joue tendrement, ils profitèrent de se petit moment ensemble quand les autres revint avec les cadeaux dans les bras. Alors que Matt se leva doucement pour sortir et revenir peut après avec le sourire et se posa à coté de son ami, laissant sa << copine ? >> Avec le petit qui s’était réfugier dans ses bras comme une tite sourit. Comme tous le dise qui va a la chasse perd sa place ben il vient de le voir de ses yeux, puis il voulait profiter aussi de son ami qui lui sourit de le voir la a ses coté posant un bras sur son épaule. Ils se parlèrent tout bas les deux en la regardent en faite il venait de lui révélé son état et fit choqué mais resta calme, profitant donc de c’est moment avec elle ne voulant pas la perdre vraiment mais son choix était a elle pas a lui. Les cadeaux fut donné dans la joie et la bonne humeur alors que les petits du aller sa couché vu l’heure qu’il était, Anabella porta Andrews doucement endormis dans ses bras alors que Matt la suivi après sa demande. Elle le mit dans son lit et le couvre fessant un baisé tendre sur sa tête avec une larme qui coula, se redressant et se retient a son << copain ? >> Se sentant molle et vidé d’un coup.
- Ana ?
- Oh mon tit ange je te croyais endormis
- Tu ne va pas parti et me laissé dit ?
- Non je serais la demain matin pour les cadeaux tend fait pas fit-elle doucement en s’asseyant a ses coté caressant sa joue
- Il et venu pour toi te cherché pas vrais c’est un ange
- Oui il et venu pour moi ricana-t-elle doucement et non ce n’est pas un ange c’est mon ange mais il ne va pas m’emporté de suite dort tranquille demain matin je serais encore la je t’aime Andrews deviens un grand garçon que je puisse êtres fière de toi comme je le suis de tes frère et protège tes sœur comme ils le font rajout-elle.
Il eu un fin sourire en se rendormant après un autre baisé de sa part avec une autre larme, quand Matt la souleva un peut et la serra bien contre lui en sortant ensemble de la chambre. Il la laissa guidé allant vers la porte de derrière pour se couvrir doucement et sorti avec son aide allant vers le jardin, ne posant pas de question mais sourit de voir de belle rose blanche et noir qu’elle senti bien entendu. Elle en coupa une de chaque et lui donna la noir doucement en se collant contre lui la tête contre son torse, alors qu’il sourit de son geste la prenant pour la laissé faire en la sentant se qu’il apprécia.
- Humm quel parfum sublime
- C’est mon parfum avec les deux mélangé et c’est mes fleurs préféré je veux un lit de pétale blanche et noir a ma mort mais surtout je ne veux pas ici mais en pleine nature et avec toi
- Ana non s’il te plaît me demande pas sa je ne supporterais pas de te voir me quitté comme sa s’en rien faire
- Je resterais a vie avec toi Matthew avoua-t-elle tout bas a son oreille alors qu’il respira son parfum dans son coup. Demain soir au couché du soleil je serais a toi et avec toi pour toujours
Il en prit une profonde respiration en la serrant bien contre lui remontant sa tête vers son oreille sa mâchoire puis ses lèvres, elle de blanc vêtue et lui tout de noir sous les yeux d’Amalrick qui les vis faire a travers la fenêtre de la salle de jeu. Bogdan venu le retrouvé et vis cela prés à intervenir mais le plus âgé le stoppa en le rassurant, mais surtout ne voulant pas gâché c’est dernière heure a sa sœur sachant se qu’il leurs attendant le lendemain ou presque.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:44

Lit De Rose Noir Et Blanche

Les quatre venais de se retrouvé dans la salle de jeu pour une dernière soirée ensemble, se fessant une parti de billard et babi foot au grand bonheur de la seul fille du groupe pour ne pas changé. Les rire et râlement se fessais entendre aux étages se qui ravie les parents aimant sa, puis tout devenu calme vu que tous était parti se couché sauf les tourtereaux qui rodé un peut dans les couloirs. Sans bruit ils profitèrent de se moment jusqu'à la porte de la chambre de Matt, ou il la fit entré doucement en l’embrassant encore un peut en la serrant bien contre lui. À force de reculé sans voir ou ils allèrent les deux tombèrent l’un sur l’autre sur le lit en rigolant, puis fini allongé un contre l’autre dans le silence juste a profité avec des petite caresse tendre.
Elle le laisse faire bien sur voir même emporté part la douceur qu’il utilisé avec et sur elle, c’était leurs nuit et prirent tout leurs temps dans leurs geste et moment qu’ils voulaient inoubliable pour chacun des deux. Ce ne fus que douceur tendresse et intensité pour eux qui on formé qu’un tout le long de cette acte, évitant les bruit et les cris dans le lit noir et or de celui si la recouvrant de pétales des roses qu’elle avait cueilli peut avant d’êtres monté. Pour finir part s’endormir bien l’un contre l’autre doucement par épuisement et fatigue, dormant tout le reste de la nuit jusqu’au petit matin ou des cris et des voix se firent entendre du au cadeau sous le sapin. Ils se levèrent doucement en souriant même avec l’état d’anabella qui tenais à peine debout, aidé part son copain qui la soutenais doucement par la taille pour marché et descendis au salon ou tous se trouvé.
- Bonjours tout le monde joyeux noël s’enquit-elle d’un beau sourire
Matt l’installa doucement sur un des fauteuils a coté de sa mère et la couvris délicatement d’une couverture sur les jambes, puis se mis sur l’accoudoir alors qu’elle se colla a lui tendrement et que Andrews arriva sur ses jambes. La grande sœur sourit en serrant son jeune frère et regarda tout le monde qui profita du moment, car Amalrick avais tout dit en crachant le morceau a sa famille de se que Matthew lui avais avoué la veille. Se ne fus plus un secret pour personne sauf les trois plus petits fut épargné par cette triste nouvelle, pour ne gâché se jour de noël du moins le temps magique des cadeaux et de cette journée merveilleuse pour eux. Mais personne ne savais son intention ni l’action demandé au jeune vampire peut avant de se couché, aucun le sera avent le moment venu pour évité toute discussion inutile a se sujet aux yeux de cette dernière. Tous fus joyeux voir même au ange mais surtout bien gâté part les parents, mais aussi part les plus grand et leurs invité qui avais prévus une belle surprise pour sa bien aimé.
- Non tu rigole la ?
- Non je sais que tu a besoin de chaleur pour te remettre bien alors voila
- Mais…fit-elle vraiment surprise merci mon ange parvint-elle a dire comprenant que c’était avant tout cela.
Il s’agissait d’un billet d’avion aller pour Los Angeles et un autre pour New York le jour de son départ a lui, sa lui valu des tonne de baisé alors qu’elle eu droit a un baisé sur le front de sa part avec tendresse. Bien entendu personne ne dis rien sur le reste croyant qu’il était au courant de rien de son état, car oui le plus âgé des frères avant rien dit sur son ami ni que les infos venais de lui pour évité les questions. Pour finir ils allèrent tous déjeuné tous ensemble dans la joie et la bonne humeur de se matin là, comment ne pas êtres heureux avec tout c’est merveilleux cadeaux ce dit-ils dans un beau sourire. Le temps passa bien vite que les quinze heures sonna a la grande pendule de l’entrée, le petit Andrews chahuté avec Chrismaelle et Deacan dans la neige alors que les grand était eux dans la salle de jeux. Se fessant une parti de billard dans l’amusement total du moment profitant de leurs sœur pour la dernière fois. Bien entendu Amalrick et Bogdan gagna plusieurs fois se qui fis râler Matthew et Anabella mais aussi rire, car certain coups était volontaire mais d’autre non et bien rigolo a leurs yeux joueur.
- Tricheur Matt
- Il a rien fait Rick, comment veut tu qu’il triche ? Sorti direct la jeune sœur de celui si en tirant la langue.
Tous rigolèrent bien entendu surtout de le voir râler ainsi juste pour un jeu mais sourit de voir sa sœur heureuse et bien, surtout autant accroché a son ami personne ne l’auriez parié même pas lui a vrai dire. Mais a force de rire et de faire les andouilles Ana c’était fatigué pas mal donc avais fini sur un des fauteuils, voulant juste se reposé un peut mais sentait le moment approché a grande vitesse a se moment la. Pendant qu’ils continué a joué elle resta devant la cheminé bien au chaud mais le froid sur elle malgré la couverture, Bogdan se tourna et la vis blanche il prévenu direct les deux autre qui arrivèrent a ses coté doucement. Elle ouvra même pas les yeux les reconnaissant un au touché l’autre a l’odeur et le troisième a la voix, bien normal a force d’êtres avec eux aussi faut dire se qui ne la dérangé pas mais la fus l’inverse. Rejetant gentiment ses deux frères mais retiens son amant par la main pour lui faire comprendre.
- Reste avec moi Matt
- Je suis la tend fait pas on va y aller
- Ou sa ?
- En pleine nature comme tu le désire avoua-t-il d’un baisé sur le front.
Elle eu un fin sourire de son aveu le voyant respecté son souhait alors qu’elle resta tel quel, il la souleva doucement du fauteuil et monta pour la changé toute en blanc et lui faire enfilé un manteau chaud. Puis descendis et excusa leurs absence au sein de la demeure auprès de tout le monde, disant un dernier au revoir le plus normalement possible pour ne rien faire paraitre a leurs yeux. Mais bon cela ne suffi pas car le père mais surtout la mère le sentait bien que la fin était la, restant au salon a regardé leurs enfants joué comme si de rien était alors qu’ils aller perdre leurs sœur sous peut. Ana s’accrocha bien a son amant tout le long de la route qui fis si rapide qu’elle n’eu pas le temps de voir ou il l’amené ni voir défilé les images, quand tout stoppa le lac gelé avec la forêt blanche fus la première chose qu’elle vit du au de la colline des pins. Il avait tenue promesse et en plus de cela elle pu voir la demeure dans toute sa splendeur, se qui la fis sourire mourir ou elle était née en pleine nature mais surtout grandir aussi. Il se mit dans la neige assis doucement et elle a moitié sur lui a observé les moindres fleurs, arbres, chemin mais aussi voyant les petits joué encore dans la neige alors que les grand les surveillé un peut. Elle était heureux la et pouvais se laissé aller avec les caresses de Matt dans ses cheveux, l’apaisant grandement il la serra bien contre lui la laissant posé une main gelé sur son visage alors qu’il lui vola de tendre baisé. La nuit commencé à se voir avec le couché de soleil qui se montré et un arc en ciel merveilleux dans la neige, le silence était belle et bien la juste des << je t’aime >> en murmure sortait de leurs bouche. Jusqu'à plus rien tout avais disparu dans l’ombre de la colline l’obscurité de la nuit fis place au jour et la mort sonna a la porte, une larme coula sur la joue de Matt a sur son amante qui venais de fermé les yeux pour rendre son dernier soupire.
- A bientôt ma princesse des roses
Il déposa un baisé tendre sur ses lèvres douce mais froide en la gardant bien contre lui même en se levant, voulant retourner au plus vite chez elle se qui fis le cas entrant sans un bruit pour monté a sa chambre. Connaissant sa dernière volonté il la plaça bien dans son lit comme une vrais princesse de l’époque, plaçant ses cheveux aussi et les draps bien droit pour descendre dans le jardin vers les roses. Il savait qu’il avait du temps devant lui mais ne savais pas combien donc en pris vite quatre, deux blanche et deux noir sans se piqué au épine quand il senti une présence derrière lui.
- Matthew mais… oh non pas déjà
- Si a la tombé de la nuit Rick je suis désolé
- Ou elle se trouve ? demanda le jeune frère retenant lui-même ses larmes
- Dans sa chambre je les posé dans son lit
Le jeune vampire posa sa main sur l’épaule robuste de son ami en le regardent d’un air triste de tout cela, mais le réconforta en lui avouant se qui aller se passé dans les prochaines vingt quatre heures. Il en resta pas choqué non mais surpris du souhait de sa sœur mais l’étonna pas trop non plus la connaissant bien, il eu un court sourire quand ils se retournèrent tout deux au chaud a leurs chevet en prévenant tout le monde. Le frère et l’amant éparpillèrent des pétales de rose noir et blanche sur le lit et elle pendant que les parents prépara les petit a cette annonce, des pleurent et des crie se fis entendre puis un silence de mort et une porte s’ouvris a grande vitesse.
- Andrews doucement je tends pris
- Ana…
Il la vis allongé les pétales partout et blanche et se lança a la course dans les bras du grand frère en pleure, les deux autre suivi ainsi que Bogdan et des parents tous était la a son chevet sans aucun mot ne sorte de qui conque. Que dieux la protège sorti enfin de la bouche de la mère qui se tenais fort a son mari pour ne pas s’écroulé, mais cela ne suffi pas elle tomba d’émotion et fus transporté doucement dans sa chambres ne croyant pas cela si dure pour elle. Alors que les hommes restèrent fort Matthew prévenu le plus âgé des frères que sa pouvais arriver à tout moment, il prit les devant et les firent sortir même le plus petit pour ne pas le choqué de trop encore plus qu’il l’était déjà. Puis attendis tout deux a ses coté sans plus bougé ni prononcé un mot juste a la regardé, bien dix minute plus tard elle en fit un cours saut en ouvrant les yeux et retombant le dos dans le lit pour les voir la. Ils firent aussi le saut tellement concentré sur elle inerte qu’ils en furent surpris sur le coup et partirent dans un fout rire, sa l’étonna mais sourit de les voir rire même si elle en était encore un peut droguer de son retour parmi les mors.
- Bienvenue parmi nous mis Anabella
- Dit plutôt bon retour parmi les vivant Matt
- Attention ou je dévore si sa commence
Les deux la regarde bien entendu mais rigolèrent sachant bien que un sa le dérangerait pas et que l’autre elle ne lui ferait rien de mal, elle tira la langue et se dressa doucement pour les prendre contre elle en fermant les yeux pour respiré un peut. Puis son amant lui expliqua la suite du programme prévenir tout le monde de son retour quitte a les choqué et leurs départ pour l’autre coté du pays, se qui ne fis pas mince a faire car pas beaucoup on crue mais en la voyant debout en superbe forme aux bras de Matthew. Plus personne osa parler se qui la fis ravalé et se caché un peut dans les bras de son copain, mais senti la faim monté en elle et du sortir avec lui doucement pour aller vers la porte d’entrée. Matthew du lui apprendre vite fait tout les petits trucs histoire qu’elle puisse partir avec lui sans risque, cela dura toute la nuit vraiment alors que au matin ils étaient tout deux dans une des chambre. Fessant les valises car oui ils partaient déjà du moins dans la nuit qui suivait vu qu’elle ne peut plus sortir le jour pour le moment, il lui rester donc une journée a profité de sa famille avant d’aller avec son amant vivre une nouvelle vie pour l’éternité.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   Mar 1 Fév - 17:44

Le Dernier Jour

L’acte avais donc était fait et tous le savais a présent se qui glaça certaine personne alors que d’autre préféré sa a la mort, les frères n’en voulu pas au couple les plus jeunes en était s’en voix alors que la mère et le père surtout lui en voulu a Matt.
- Ne lui en veut pas papa sa était mon choix pas le sien
Il en soupira en claquant la porte de la chambre de celle si se qui lui fis faire un saut ne si attendant pas, il était venu parler alors qu’elle fessa sa valise mais du coup il en était reparti en colère après les deux. Malgré qu’ils ne s’entendaient pas toujours a la perfection elle et lui sa fis mal a Ana de le voir réagir ainsi, comme si il aurait préféré qu’elle soit morte et non vivante mais au moins cela avais pas changé. Même si sa lui fis mal elle le comprit alors que sa mère était entre heureuse et peur de la suite, mais son amant se voyais rassurant après tout il avait une vis normal sauf un ou deux détail. Ils aller la revoir sur et certain mais pas avant qu’elle puisse vivre seul sans risque pour les autre, mais en attendant Anabella aller suivre son copain se qui la rendait heureuse mais aussi triste de laissé sa famille la,
- Ouh ouh princesse ou te trouve tu ? Ironisa l’amant de noël dans un fin rire grave de la voir dans ses rêve.
- Non mais il se moqué d’elle là ?
- Alors toi tu va voir ou je suis
Elle lui saute bien sur dessus a le faire chaviré de sur le lit et le mordis au cou mais sans lui faire mal, lui fessant juste payer de rire d’elle a son insu n’allant pas le laissé gagné comme sa forcement. Découvrant petit à petit les pouvoir les force et les capacités d’un vampire se qui l’étonna, tout pour elle était si léger minuscule et se pouvoir d’entendre les voix des autres ou de les manipulé. Le rêve de savoir se défendre à présent plus besoin de ses frères ou autre la rendait joyeuse, enfin elle aller pouvoir vivre sa vie bien sur pas seul mais avec son amant son compagnon. Du moins le temps d’un moment mais vu qu’elle parté sans billet de retour la date resté à définir, Matthew avais promis de vite revenir et de les tenir bien entendu au courant de tout ou presque.
- Une autre partie ? proposa Bogdan avec le sourire au jeune couple
- Tu veux ta revanche sais cela ?
- On vous bas quand on veut on vous laisse juste gagné là
- Mais bien sur et les coqs ponde des œufs en or ? Répondis Matt du tac o tac avec un fou rire.
Bien entendu tous se mirent à rire a sa blague alors que c’était le tour d’Amalrick de joué en plus, sa lui fis loupé son coup et lui sauta dessus pour juste se vengé un peut de se coup la même si ce n’était pas voulu. Pour sur tout cela aller manqué a la jeune vampire mais aller avoir toute autre occupation, bossé se nourrir et apprendre a vivre comme un vampire sans se faire repéré sa aller être tout sauf facile. Ils le savaient très bien autant l’un que l’autre de la dureté des prochain jours voir semaine ou mois, malheureusement tout a une fin et la journée avais passé très vite pour tous même pour les petits.
Les six heures sonna en bas et la nuit commença a tombé déjà bientôt l’heure du départ se dit-ils tous dans le silence, descendant les valises doucement elle regarda chaque pièce ou objet pour en gardé les souvenir. Elle marcha dans les escaliers central pour aller en bas et découvris tout de noir vêtu son amant de noël ou son ange, cela dépendait du point de vu de chacun mais pour elle c’était l’homme qu’elle aime qui l’avais fait sienne pour l’éternité.
- Que dieu vous garde les jeunes et fait attention a ma fille
- Promis madame
- La porte vous serra toujours ouverte
- Merci père je vous aime répondit-elle avec un sourire triste mais heureuse à la fois des mots de son père.
- Qui aurait crus ça possible ? Mon meilleur ami m’enlève ma tite sœur
- Plus si petite je te rappelle rajouta Bogdan avec un tit rire
Un << AIE >> se fis entendre Anabella qui avais mis un coup a son grand frère se qui fis tout le monde rire, les petit fus plus dure a leurs dire au revoir mais savais qu’elle aller revenir du moins qu’ils aller la revoir. Elle avait les yeux remplie de larmes vraiment mais ne pu pleurer rien ne sortait cela es un des inconvénients d’êtres un vampire, cela aller passer avec le temps et de la patience bien sur juste le temps de se faire a cette idée.
La nuit était enfin la et elle pu aller voir c’est roses pour en coupé une noir et se la glissa doucement dans ses cheveux, Matthew l’attendit juste pour pouvoir partir à coté de la voiture de son jeune frère qui les amené simplement. Une fois monté et tout mis dans le coffre les quatre jeunes partis à l’aéroport dans le silence le plus total, aucun mot ne voulu sortir de leurs bouches la tension n’était que palpable dans cet engin roulant. Alors quand fus l’heure des au revoir a la porte les embrassades et câlins pris la place jusqu'à la dernière minute, qui ce fus vite entendre avec l’annonce du vol et un dernière geste de chacun avent de monté simplement avant que l’avion ne décolle pour New York.

FIN


_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’AMANT DE NOEL   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’AMANT DE NOEL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VENTE VILLAGE LEMAX NOEL HALLOWEEN
» Gateau rose de Noel ou noël pour les filles très girly
» L'amant fougueux
» Un amant, un couteau
» UNE SECONDE AVANT NOEL de Romain Sardou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume D'Ange :: FICTION :: VAMPIRES-
Sauter vers: