Plume D'Ange

perso
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Dream Concert

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:43

Le Dream Concert

Du Rêve A La Réalité

France, Printemps 2012
Dans quelque heure, un grand concert allé se faire entendre. Mais pas dans se pays, juste a coté en Belgique juste a Anvers. Cela allé faire deux ans, que deux amies allé les voir sans trop se faire voir. Ni trop se faire d’illusion sur la chose, sachant bien qu’elle allé pas les voir d’aussi très. Même si elles savaient leurs hôtel, les heures d’arrivé et le model des cars qu’ils utilisent.
Tout était déjà prévu d’avance, même l’imprévu lier au temps ou a des sobdo travaux. Seul le mal au pied était prévisible en ennuie, aillant même économisé pour les plaisir ou surplus. Cela fessais plus de sept mois, que les deux femmes gardé des sous d’un coté ou l’autre. Paris était leurs première destination, devant arrivé chacune de leurs coté pour se rejoindre. La Tour Eiffel était se lieu, un monument a visité dans cette capital.
Maylys, une grand brune au reflet noir et violet. Avec un corps normal, ni trop fin ni trop gros juste des rondeurs la ou il faut. Arriva enfin à la gare Montparnasse, après sept longues heures de voyage. Aillant voyagé toute la nuit, afin d’arrivé bien tôt a sa destination. En effet, il était à peine sept heures du matin quand elle mit un pied sur le quai. Il y avait déjà du monde, cela la rassura un peut. Car malgré ses vingt neuf ans, elle n’était pas vraiment rassurée seul dans une grande ville inconnue. Maylys, pris donc sa valise et longea le quai pour allé dans la gare. Tentant de ne pas si perdre, même si elle avait le temps devant elle. C’est avec le sourire aux lèvres, qu’elle trouva la sorti pour faire le tour d’elle-même. Prenant une grande respiration, allant vers un des cafés ouverts du coin pour attendre un peut.

_________________________________________________


Dernière édition par ViRoman le Mar 15 Juil - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:44

Alors qu’a la même heure, Gabrielle était en route vers la gare de départ. Elle avait moins d’heure de route, pour allé sur la capital. Elle aussi le sourire aux lèvres, pressé d’allé retrouver son amie sous la Tour Eiffel. Mais encore plus d’êtres au concert du lendemain, même si elles n’avaient pas de Vip les voir allé êtres super. Car celle fois si, il y avait deux grand groupe. Bien connu étant l’un que l’autre, c’était un cas rare a ne pas loupé surtout. Elle communiqué déjà avec Maylys part SMS, apprenant son arrivé sans embuche dans la ville. Mais la cherché un peut, lui apprenant ou elle se trouvé et se qu’elle mangé. Sa la fis un peut râler bien entendu, mais fis avec en montant enfin dans le train qui allé l’amené a bon port.
Après avoir bien nargué son amie, Maylys sourit en rangeant son portable pour finir son bon croissant. Il devait êtres neuf heure, quand elle décida de se levé. Aillant passé tout se temps la, a écrire, puis a préparé les lieux à voir sur son plan. Ainsi, que a prévenir sa famille, afin de les rassuré un peut. Entrant dans le métro, se pris un ticket. Puis alla pour prendre le six, celui qui allé l’amené au Trocadéro. Qui se trouvé, juste derrière la Tour Eiffel. Le voyage dura au moins seize minutes, sorti du métro pour prendre l’air, ébloui part la beauté des lieux. Prenant son temps, sachant qu’elle avait plus d’une heure trente avant qu’une arrive. Aillant même le temps, pour traversé la place et le pont qui mené au plus haut monument de la capital.
Dix heures quarante cinq, voila que Gabrielle mis un pied sur le quai de la gare ST Lazare. Allant vers la sorti, afin de prendre le bon bus. Aillant pas de Metro pour allé a sa destination, elle n’avait pas d’autre choix faut croire. Donc elle monte et arriva bien vite au rendez-vous, sourire aux lèvres de voir le lieu et son amie plus loin. Allant vers elle, voulant la surprendre un peut pour rire. Mais cette dernière, se retourna a se moment la.
- Tu voulais me faire quoi la ?
- Moi ? Oh mais rien du tout avec le sourire innovant.
Bien entendu, elle ne la crus pas du tout. Mais bon, lui fis tout de même la bise. Parlant un peut des trajets, tout en allant faire le tour des Champs de Mars. Prenant bien entendu quelque photo souvenir, sachant qu’elles ne reviendraient pas ici avant longtemps. Puis elles partent au Trocadéro faire un tour, histoire d’y allé ensemble surtout. Tout en longeant la Seine, pour allé d’un pas lent vers les Invalide et le Grand Palais. C’était que du bonheur, chaque lieu aussi beau l’un que l’autre. Tout en rigolant, elles passèrent part les Champ Elysées. C’est la ou, toute les deux fis une alte cadeau, mais aussi repas et boisson. Il devait êtres douze heure trente, voir treize heures quand elles trouvèrent un restau rapide peut chère.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:44

Le ventre se remplissait doucement, le rire en bouche de leurs souvenirs. C’était si dimensionné ici, plus que ou elles vivaient vraiment. Bien trente ou quarante minutes après, les voila de nouveau en marche vers les Tuilerie. Les deux jeunes femmes se savaient non loin de la station de métro à présent. C’est donc avec un pincement au cœur, qu’elle passant devant le Louvre. Un lieu tout simplement, magnifique et a visité si il y a le temps. Mais la non pas vraiment le cas, vu qu’elles étaient limité avec le temps. Le longeant donc, tout en prenant des photos. Gabrielle eu peine d’évité un poteau, cela fis bien sur rire son amie puis sourire. Le Thalys, partant à seize heures vingt cinq.
- Super on et dans les temps et le métro et la bas
- Sauf si tu veux prendre le bus il y a les deux ici
Tout en avançant sur les lieux, elles y réfléchissent en savant la distant des deux. Mais finissent part prendre le RER, il prenait moins de temps et il allé arriver sous peut. Autant mettre, toute les chances de leurs coté. Pour une fois, le programme de Maylys s’avéré bon. Sauf pour les pieds, sa brulé au point de s’assoir une fois arrivé. Aillant le temps de se prendre à boire, avec un petit encas en plus pour gouté.
Seigneur que sa pouvais faire du bien
Toute les deux, souffla en attendant le train. Installé au bar juste en face des quais, étant sur de ne pas le loupé au moins. Dire, qu’elles n’avaient pas encore fini avec la marche. Mais la les deux heures, qui les séparé d’Anvers allé faire le plus grand bien. Assise, une en face de l’autre dans le vaguons. Se reposant tout en s’occupant comme elles pu. Avec leurs connerie et portable. Pour enfin arrivé avec le sourire, car elles savaient que très vite elles allé peut êtres les voir. Marchant le long des quais, afin de sortir de la gare. Celle-ci, elles la connaissaient très bien. Allant direct vers l’hôtel, qui se trouvé a peine a quelque pas de la. Elles stoppèrent juste a l’accueil pour avoir le code, tout était déjà réservé et payais. C’est donc, ainsi qu’elle monta dans leur chambre. Celle là même qu’elles vont partager, pendant deux nuits entières a rêvé d’eux.
Maylys, posa tout dans un coin avec la valise fermé a clé, alors que Gabrielle en fis de même pour prendre stylo et papier. Afin de repartir direct, toute deux sac a main a l’épaules en allant vers l’hôtel. Espérant juste, ne pas les avoir loupés encore. Cinq minutes après, les voila devant et aucun signe de cars encore. C’était bon signe cela, buvant de leurs bouteille pour juste attendre. Le sourit en parlant de tout cela, quand un bus noir arriva. Elles étaient pas nombreuse part chance, ne si précipitant pas comme certaine le font. Approchant juste avec les appareils photos, pour y voir sortir un puis un autre. Mais se retrouva d’un seul coup au sol, elle ne comprit rien du tout.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:45

Maylys souffla en relevant un peut la tête, tombant dans un regard d’ange se qui la fit sourire. Un petit monstre, venais de lui foncé droit dans les jambes, ressemblant bien a son père sauf pour la folie. L’un était plus calme que l’autre, enfin faut se méfier de l’eau qui dort surtout. Se redressant en l’aidant aussi, mais aucun mot sorti d’elle. Normal elle ne parlé pas ou peut anglais, c’était sa la bête noir chez elle a vrais dire. Juste un sourire en lui arrangeant bien ses habit, alors que Gabrielle, était morte de rire d’avoir vu cela. Cherchant la mère de celui si ou son père, se petit diable s’était sauvé faut croire. Ou juste se défoulé les jambes, allé savoir avec les enfants tout et si imprévisible.
- James ?!!!
Elles se retournèrent à cette voix, voyant la mère un peut plus loin comme folle d’inquiétude. De le voir la fis soupiré de soulagement, alors que les deux se retrouva a sourire bêtement mais naturellement aussi May, donna ses choses a son amie, prit la main du petit et le ramena doucement. Elle était prudente, car on ne savait jamais avec une fan folle ou autre. Mais part chance tout se passa bien, le peut d’écart fus sans embuche pour eux. Le petit se jeta dans les bras a sa mère, se qui fis sourire la jeune femme. Ne voyant même pas celle qui lui avais ramené, repartir vers son amie qui disparue bien vite. En faite, elles étaient allé vers qui venais d’arrivé, aillant sans doute loupé pas mal des deux groupes. Se qui les fis soupiré, mais la vie d’un enfant et plus important que des photos. Gabrielle, l’avais tiré part la main dans le groupe de fan. C’est avec un rire, qu’elles finissent droit devant eux. Mais ni comprend rien, levant les yeux pour juste sourire.
- Oupsssss sorry
- Miss nothing
Nick était la, ainsi que Howie avec un sourire. Alors qu’elles se poussèrent, parlant français entre elle.
- Espèce de folle va
- Gracias Gabrielle
Seigneur qu’elles sont folle part moment
Les deux ricana, en les regardant passé et prenant des photos. Elles eu même droit a un sourire et des autographes, les voila au ange autant l’une que l’autre. Elles pu avoir des photos de tous, se qui compléta les souvenir avec Paris. Tout était si parfait, a part le mal au fesses de Maylys. Mais cela, c’était rien comparé a se qui allé suivre. Elles parti donc, les souvenir en tête et les appareils dans le sac. Une faim au ventre, elles allèrent vers le Mc Do juste. Une rigolé encore de se qui était arrivé a son amie, même si celle ci grogna un peut en la bousculant. Levant les yeux au ciel, de l’entendre rire d’elle comme elle le fessait. C’était juste habituel, se cherchant toujours un peut pour un rien.
Hummm sa allé faire du bien
Comme convenu plus tôt, parlant de Mc Do devant les mecs même. Les voila, toute les deux à faire la queue. Se demandant se qu’elles allé prendre, c’est vrais que la elles n’avaient pas encore mangé. Donc la faim, se fessai entendre dans leurs ventre. Une fois leur tour, les menus firent commander. Attendant juste sur le coté la commande, sans voir qui entré ou sortait. Parlant juste français, rigolant un peut juste en prenant les plateaux. Même si tout n’y était pas, elles viendraient les prendre après. Allant se placé en haut a une table, passant entre les gens juste en parlant. Prenant une table dans un coin, voulant juste êtres au calme entre elles. Le besoin en était telle, aillant était entouré toute la journée avec d’innombrable personne.
Le sourire aux lèvres, regardant juste les photos tout en mangeant. Buvant de temps à autre, alors que Gabrielle se leva pour le reste de la commande. Devant redescendre juste, soupirant de voir la queue qu’il y avait. Alors, que Maylys resta la pour gardé les affaire. Prévenant juste qu’elle était bien arrivé, histoire de rassuré sa famille. Assis sur le coté, dos contre le mur et les jambes croisé. Ne fessant que parlé, avec un simple sourire. Se levant pour allé jeter se qui était vide, afin de faire un peut de place en raccrochant. Entendent des blablas anglais non loin, même derrière elle ou presque.
Ils étaient la
Du moins certain si trouvé
Mais ce n’est pas pour autant qu’elle y aille, bien au contraire. Les laissant savouré un bon repas, passant a leurs coté même. Alors que certain leva la tête, comme si attendant a que une s’arrête. Mais non, elle sourit juste sans s’arrêté a leurs table.
- Maylys ?
- Oui c’est moi !!!
Sa la fis tourné son regarda vers son amie, y allant juste en se prenant une tape. Elle rigola en se frottant le bras, alors que Gabrielle leva les yeux au ciel en s’assaillant. La remerciant en espagnol, vu qu’elle posa le reste devant elle. Se glissant bien sur son siège, afin de bien se régalé avec le reste du menu. Etant déparé part une grande plante, elles ne pu les voir faire les singes. Juste rire comme des idiot, sans savoir se qu’ils disaient. Les filles bu juste, prirent leurs glace pour la dégustant. Tout était juste parfais, alors que une alla au WC. Arrangeant sa jupe en repassant a leurs coté, sans même les regardé vu qu’elle ne le savait pas. Tendis que l’autre alla tout jeter, puis attendis son amie dos a eux. S’étirant pour prendre son sac, quand elle se retrouvé avec quelque chose a sa jambe.
- James ?!!!
Surprise de le voir accroché a sa jambe, mais sourit en se baissant doucement. Le décoiffant un peut en le regardant, il venu lui faire un baisé sur la joue juste. Sa la surprit pas mal, levant les yeux et vie sa mère non loin avec Howie. Tout les deux et les autre le regardé faire. Elle lui fit un baisé aussi, mais la sur la tête en se redressant.
- Thank you man
Il parti en sautillant, cela la fis bien sur rire. Plaçant son sac sur son épaule, quand elle se retrouva bousculée. C’était la miss qui avais fait exprès, se retrouvant assise et morte de rire.
- Stop la drague toi il et trop jeune
Elle était morte la
Je vais la tué pensa Maylys
Elle se redressa et mis un coup de pied au cul, se qui la fis courir et la suivi bien entendu. Descendant en courant, et sorti tout aussi vite pour l’avoir en bas. En effet, Gabrielle se retrouva coincé du a la rue. Mais contrairement à l’apparence, ni l’une ni l’autre se sauta dessus. Soufflant juste, pour mettre un bras au tour de l’autre en ricanant. Afin de marché vers la place, voulant profiter du beau temps simplement.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:46

Tout était parfait
Un petit vent frais, sans pluie ni autre. Le calme sur la place, regardant tout se qui si trouvé. Elles étaient juste trop bien, se mettant assise pour respirer le bon air. Parlant du lendemain, faire juste leur programme avec le sourire. C’était juste divin, bien mieux que enfermé dans une chambre d’hôtel. Elles étaient que toute les deux, que demandé de plus ?
Rien du tout
Nada
Que dalle
Même si les deux baillé, le voyage avais était long mais il était encore tot. Vingt heures trente à peine, déjà elles ne savaient pas quoi faire. Tout sauf entrer, cela en était vraiment certain. Donc, elles partirent ensemble dans les rues du centre. Au moins, elles allé repérer les boutiques pour demain. Vu qu’elles avaient prévu, une journée shopping et Zoo avant le concert. Mais aussi, un tour de la ville en train. La encore, les pieds et tennis allé souffrir. Tout en marchant, les filles tombèrent sur deux torses bien musclés. Voulant juste tourné à un croisement, le contact fut direct et dure. Vu qu’ils étaient bien bâti, mais surtout de leurs taille aussi. Qui ne serait pas surprit la, en levant les yeux vers eux. Ne pouvant ni bougé, ni parlé de la surprise.
- Vous avais rien ?
Jordan et Danny
Ne pouvant faire que un signe de la tête, comprenant à peine se qu’ils venaient de dire. Mais un sourire venu sur les lèvres des gars, de les voir aussi intimidé ou troublé. Du moins, jusqu'à qu’elles parle français. Les ignorants presque, avec les yeux levés au ciel. Une chance pour elles, qu’ils ne comprenaient pas trop cette langue. Etranger pour étranger, cela allé êtres une longue discussion incomprise. De les voir agir ainsi, rendit les mecs bizarrement nerveux et désappointé. Quand enfin, toute les deux semblent se souvenir de leurs présences. Lorsque deux grands passèrent entre eux, avec un rire en les traitants d’inculte. Les filles les regardent de bas en haut, en croisant les bras comme en attendant. Les plus âgé, attendait aussi voir se qu’ils allé faire.
- Faut les excusé eux et les langues ce n’est pas super
- Dite plutôt qu’ils utilisent leur langue à autre chose que a parlait surtout
Les deux jeunes, se mirent a éclaté de rire a se cassage. Mais Danny, leurs botta le cul de les voir faire. Les filles le regardent en fronçant un sourcil, ce plaçant entre eux quatre justes. Mais ni l’un ni l’autre ne se dégonfla, restant ainsi quand elles leurs écrase les pieds. Se retourne, pour prendre chacune un des deux fils a Danny. Qui d’ailleurs, rigolé bien de la situation. Ne comprenant rien de la situation, marchant vers la place tout simplement.
- Heyyyyyyy ils sont trop jeunes pour vous les miss
- Et vous trop vieux et ici c’est dix huit ans l’âge légale
Gabrielle ne se laissé pas faire, comprenant un peut l’anglais tout de même. Puis les mecs traduisez, tout en avançant avec eux dans un fout rire. Car les deux pères, était autant l’un que l’autre bouche ouverte. Se réveillant, quand Donnie et Joey arriva en les poussant un peut. Expliquant, comment les fils d’un leurs avais volé deux femmes. En plus sous leurs yeux, se qui les sa étonné puis fait rire ses dernier. Retrouvant sur la route, les boys qui eux aussi rentré juste. Passant part la place du centre, aillant pas le choix pour allé se couché. Les trouvant sur les rocher d’un statut, tout simplement a parlé dans le calme. Mais fut interrompu, car un petit nain arriva direct sur Maylys. Poussant direct Daniel, venant entre ses bras avec un sourire.
- Ma copine pas la tienne
Il avait l’air tellement sérieux, qu’ils se mirent tous à rire même elles. Elle le serra doucement, embrassant sa tête pour le rendre à sa mère. Bien entendu, les boys les reconnu et leurs sourit. Mais d’autres, se retrouvèrent comme des cons dans tout cela. Soupirant que de voir tout cela, mais aussi se doutant à des fans a présent. Le genre de femmes qu’ils évité, mais de les voir naturel comme sa les fit changé d’idée. Une seule chose les bloqué, leurs langue qu’ils ne comprenaient à peine.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:47

Quelque minute après, les frères était au tour de Gabrielle. Alors que Maylys, se retrouva entouré de Nick et Alex. Mais les deux se firent vite rappelés à l’ordre. Comme une pure jalouse, Jordan les vira en parlant de leurs copines. Sa fis rire tout le monde, mais étonna les fils et cette dernière. Sauf, qu’elle prit Daniel part le cou avec le sourire. Juste pour le cherché, lui montrant bien qu’elle n’était pas a lui. Peut a peut, le groupe fus moins gros. Moins remarquable aux yeux de tous surtouts. Howie avec Brian et Joey était rentré. Suivi peut après de Nick et Alex puis Donnie. Ne restant plus que, Jordan avec Danny et les deux fils de celui-ci.
Fessant les jeux, qui et a qui. Mais cela gonfla un poil les deux amies, se levant et commençant a marché. Direction leurs hôtel, passant devant le leurs simplement. Ignorant les quatre, même si ceux-ci les suivi tout simplement. Mais une fois arrivé en bas, un groupe de fan si trouvé a fumé et discuté.
Crêpage de chignon
Faut croire que les mecs sont aveugles
Aucun, ne les vis stoppé. Donc leurs fonça dedans, mais surtout se fessant repéré part le petit groupe. C’est malin, à présent ils allé faire quoi ? Courir jusqu'à leur hôtel ? Faire comme si de rien n’était ? Non impossible avec leurs visages, juste les fils passé incognito, sauf chez certaines. Bon elles allé devoir les aidé, surtout a fuir les folles qui les approché d’un peut trop prés. Pas que sa les dérange, bien au contraire mais elles étaient hystérique ou presque. La, était pas l’heure à la plaisanterie. Tout les six le savaient, une chance qu’elle connaissait les coins.
- On se retrouve à leur hôtel Gaby
Après un oui de la tête, Maylys prit la main de Daniel et Jordan la suivi. Alors que son amies fit de même avec Danny et son autre fils. Les deux groupe se séparant en courant, tentant de semée juste les fans. Une coupa part la gare, alors que l’autre fis les grands tours. Certes, il n’y avait pas grand monde. Mais réussi tout de même a allé plus vite qu’elles, ou du moins a se qu’une crus. Soufflant dans un coin avec les deux a ses coté, silencieuse a regardé si ils pouvaient y allé. Mais sans prévenir, trois se rua sur Jordan. Alors qu’elle mit Daniel derrière elle, en allant pour aider mister. Les poussant, leurs disant de lui foutre la paie. Mais rien ni fessais, sauf une chose à coup sur.
- Nick et Alex la bas avec Donnie
Toute se retourne super
Elle prit donc la main de Jordan, poussant encore les filles et se mis à courir les trois ensemble. Une chance qu’elle était en tennis, mais la elle allé sans souvenir surtout ses pieds. Passant les galeries, ils descendre les escalators. Se fessant à peine voir, longeant juste les quais en frôlant les murs. Soufflant enfin un peut, allant vers d’autre bien plus loin, justement a l’entré qu’elle voulait. Montant même toute seul pour assuré leurs passage, pour leurs faire signe de venir et dans le silence. Ils le firent juste, descendant les marche de la grande entré.
Personne
Oufff enfin un peut de calme, mais resta vigilant tout de même. Traversant la place, comme si de rien était. Alors que Gabrielle, eu peut de mal a les semées. Aillant fait le tour total de la gare, mais surtout étant plus sportive que son amie. Marchant dans la rue des commerces, tout en tenant la main de Danny et le bras a la taille de son fils. Tout les trois, rigolant et soufflant un peut sans stopper. Allant donc retrouvé les autres, qui étaient déjà dans le hall de l’hôtel à attendre. Mais un vis son propre fils, bien trop proche d’une. Alors que Jordan ragea même de se la faire volé, pourtant ne fessant que parlé entre eux. Les deux autre allèrent même les retrouvé, pendant que les deux vieux s’écroule sur un siège en soupirant. Les quartes les regarda, souriant et ricanant de les voir faire.
- C’est sa de vieillir papa sorti Daniel
- Deux vieux qui on trop couru après des filles la
- Fermé la vous deux grrrrrr rageât-il en les regardant
- Allé faire un gros dodo nous on rentre
D’ailleurs, elle se leva suite à la phrase pour faire la bise au fils. Mais juste un signe de la main pour les plus vieux, s’éloignant sans se retournée avant de sortir. Elles adoré rire, mais surtout voir la tête de Jordan et Danny a leurs réaction. Soufflant, entrant juste de nouveau. Croisant le même groupe, se qui fis conflit entre toute. Mais encore une chance, elles pu s’éclipsé pour monté. Entre dans leurs chambre, fermant bien la porte et se laissèrent tombé sur le lit. Se déchaussa sans un mot, si endormant même ainsi vu leurs fatigue.


Quelque heure après
Tout était bien calme dans l’hôtel des filles, dormant encore sur le grand lit l’une a coté de l’autre. Elles étaient comme des soldats en plomb, se sentant tellement lourde a leurs réveille. Arrivant même pas a se levé, ne pouvant que rouler pour tenté la chose. Mais Maylys roula sur Gabrielle qui tomba au sol. Cette dernière grogna, mais l’autre se pencha pour la regardé. C’est ainsi, que les deux partis dans un éclat de rire. De la voir ainsi, puis d’avoir fait cette chute c’était juste normal.
- Une autre journée de folie ma folle
Son amie leva les yeux au plafond, un doux sourire aux lèvres chose qui voulait tout dire. Mais pour le moment, sa allé êtres douche ou au moins se levé. Les pieds encore endoloris, elles se prirent un petit déjeuné. Parlant de la veille, mais aussi du programme de la journée. Une chose était sur, elles allé pas retourné a leurs hôtel les voirs. Puis c’était logique, ils devaient bosser et elles n’avaient rien à faire là bas. Donc, préféra visiter plus en profondeur la ville. Il devait êtres bien, dix heures, aillant était réveillé part le soleil. Prête a une journée d’enfer, aillant mis les photos et vidéo sur le pc portable. Se qui vida leurs appareils, afin d’avoir encore plus de souvenir.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:47

Toute les deux sorti, ne croisant personne devant. Passant sur le coté et non part la gare, voulant juste évité de trop faire de détour. Même si elles devaient repasser devant ou ils étaient, c’était le plus cours pour la rue commercial. Se dirigeant vers le petit train, tout en parlant ensemble de chose et d’autre. Etant juste concentré sur leurs marches, ainsi que sur quelque boutique alentours. Souriant, ou se lichant les lèvres, en y voyant de bon choco belge dans les vitrines.
- Hello les girls
- Les Wood ?
Tout en fessant le saut, les deux têtes se retourna et en fus surprise. C’était belle et bien Daniel et Anthony, qui marché vers elle pour faire la bise. Ohhh mais ils n’étaient pas seul, en effet Xavier le fils a Donnie était aussi la. Sa allé êtres marrant vraiment, partant ensemble faire le tour de la ville. En plus, un des trois informa son père de se qu’ils allé faire. Danny qui comme a son Habitude, grommela tout se qu’il pouvait part SMS. Vu que se dernier, l’avais informé avec qui ils étaient. Mais en même temps, les deux pères, les savaient entre de bonnes mains. Sachant que si il y avait un ennuie, un allé les prévenir direct. C’est donc, ainsi que tout les cinq partir visité.
Rigolant, mais aussi prenant des photos de tous les lieux. Trente cinq minutes en tout, mais pas du tout des plus calmes non plus. Car, c’est jeux ressemblé bien à leurs pères. Même Anthony, il avait déteins sur la connerie a Danny. Mais au moins, sa mettait de l’animation dans tout se qu’ils fessaient. Pas une minute pour respiré, car si ce n’était pas un c’était l’autre qui continué. Après tout cela, ils allèrent faire un tour au Zoo.
D’accord un peut vieux mais bon
Sa allé les amusé, voulant chercher chacun des membres dans un animal. Se qui ne fus, pas mince a faire vraiment. Sauf pour un, le père des plus âgé. Se fus si facile a le voir la, dans le Singe Lion faut dire. Ils prirent une photo, afin de lui montré une fois qu’ils le pourront. Mais la c’était rigolade assuré, fessant de même en marquant les prénoms. Xavier, filmé même avec son portable. Surtout quand ils trouvé les bon, avec un ou l’autre qui nommé qui c’était. Les filles avais trouvé, bien du premier coup Jordan Danny et Nick. Comment ne pas rire ? C’était impossible de se retenir. Imaginant déjà, la tête de tous quand ils les verront.
Ding Dong douze heures trente.
Il était l’heure de mangé, c’était passé bien vite. Mais ce n’est pas pour autant, qu’ils se lâchèrent de vu. Bien au contraire, tous alla manger non loin. Alors que, Daniel prévenu son père de ne pas les attendre. Après tout, ils étaient libre et conté bien en profité. C’était sans conté, sur la vacherie des plus âgés. Car peut après, deux firent montré leurs visage, cela les étonna tous et fronça les sourcils.
Qu’es qu’ils foutée la ?
C’est alors, que deux jeunes fillettes entrèrent derrière eux.
- Ahh non papa dit direct Anthony
- Ohh que si
Les filles ne comprirent rien, mais s’en douta. Posant une main sur les épaule des jeunes, fessant signe laissé tombé sais pas grave. Plus on et fou, plus on rit non ? Du moins c’était un des dictons les plus connu. Mais on voyait bien, que deux ne rigolé pas vraiment. Jordan et Danny, les regardé en grommelant tout bas. Bon sa allé êtres, aprèm boutique faut croire.
- Ah en passant, on vous les ramène à la salle directe avant le concert sorti Maylys
Alors que, Xavier traduit simplement la phrase. Les deux, ne pu que hocher la tête désappointée. Décident de partir, allant retrouver les autres. Afin de les laissé seul, se que tous approuva de suite. Les plus jeune, venu se mettre a leurs coté, le sourire a racontant la réaction de tous. Se fus, rire absolu dans la salle. Mangeant juste, tout en parlant de la suite.

C’est ainsi, que les sept allants dans les rues de la ville. Aillant tous un peut d’argent, histoire d’avoir des souvenir autre qu’en photos. Commençant pas les plus jeunes, juste pour leurs faire plaisir. Allant, d’un magasin à un autre. Se trouvant un beau ensemble, ainsi que des bijoux fantaisie. Tout cela, pour se faire belle, voulant surprendre leur père un peut.se qui fis sourire les autres, pour allé faire de même avec les garçons. Tout les trois, se trouvère une tenue classe. Ce qui était bien avec Maylys et Gabrielle, c’était qu’elles si connaissait et pour pas chère. Rigolant a certaine tenue, vu que les mecs joué les tops model part moment.
Tous étaient heureux
Pour une fois en tournée, ils étaient libre et s’amusé sans retenu. Mais savais que après se soir la, tout allé redevenir comme avant. Les filles, le savais tout aussi bien, donc tenta de les divertir le plus possible. Elles, elles avaient déjà leurs tenus à l’hôtel. Mais avant que de rentré, elles allèrent dans un magasin de chocolat. Sa sentait si bon, mais il y avait tellement de choix. Tous prit des petits paquets, mais les filles, en prit bien plus sans se faire voir. Aillant leurs idées, voulant juste faire plaisir un peut. Puis une fois fini, ils allèrent vers l’hôtel en question. Les mecs, reconnu les lieux et souri. Entrant tous, pour prendre les escaliers. C’était rare pour eux, ils étaient plus habitués au plus grand disons. Mais cela ne les dérangé pas, vu qu’ils restent d’une simplicité a toute choses.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:47

Une fois dans leur chambre, certain se mirent sur le lit afin de soufflé. Alors que Maylys, pris son pc portable et l’allume. Elle voulait vider son appareils photos, afin d’avoir assai de place pour le concert surtout. Gabrielle alla elle se préparé, alors que tous rigolé de certaine photos. Comment ne pas rire, quand ils virent Xavier avec une perruque et un bob sur la tête. Sa lui allé plutôt bien, mais bon il fallait que elle aussi se prépare. Se qui fut le cas, voyant son amie revenir avec une robe courte.
- Woww la ils craquent tous obligé
Elle en rigola, allant faire de même avec son appareil. Parlant juste, tendis que une se fessai toute aussi belle. C’était tellement bien, profitant de se moment de bien êtres. S’habillant et se coiffant bien, pour se maquillé un peut avec le sourire. Allant les retrouvé sur le lit, regardant juste se qu’ils étaient entrain de faire. Mais fis de gros yeux, voyant qu’ils étaient sur ses romans et fictions qu’elle avait écris.
- Heyyy comme chez maman
Merde
Ils en firent le saut, se tournant vers elle prix la main dans le sac. Certain se mordant les lèvres, alors que les autres souriez en la dévisageant.
Bon ok elle était grillée
Soupirant en les laissant faire, ou du moins tenté vus qu’ils ne comprenaient pas tout. Se qui la fis rire, fermant l’ordi sous leurs yeux. Ils en râlèrent pas mal, seul Gaby savais se qu’elle écrivait. Mais la c’était l’heure, ils leurs fallait repartir. Oui déjà, le temps d’allé a la place et prendre le métro. Mais en plus d’allé a la salle, espèrent juste ne croiser personne qu’elles connaissaient. Les plus jeunes, était folles a cette idée. Ne pouvant rester en place, ni dans la station ni dans le vaguons.
Alors que les grands, parler avant la séparation. Comment sa allé finir, car les enfants a Danny c’était attaché a Gabrielle. Même si ils adoré Maylys, sauf les petites qui la collé pas mal. Mais bon, ils étaient enfin tous arrivé sur le site. Marchant vers la salle, passant sur le coté VIP. Prenant un dernier verre ensemble, juste a la cafète a coté. Prévenant qu’ils étaient la, mais aussi ou ils les trouveraient.
Buvant et rigolant, quand la porte s’ouvris sur deux gardent du corps. Des soupirent se firent entendre, les regardant arrivé vers eux. Se fessant la bise, tout en se levant pour les suivre. Alors que les filles restèrent la ou elles étaient, aillant donné une poche a Daniel pour tout le monde. Du moins, pour les deux groupes. Des chocolats, mais aussi un mini Hello Ketty pour Brian. Mais de les voir sortir, puis entré dans la salle laissa les deux amie avec un vide en elles.
C’est donc après sa, qu’elles sortirent de la pour se baladé un peut. Aillant besoin d’air, mais aussi de faire totalement le vide. La réalité devais revenir, même si sous peut le rêve allé revenir le temps d’un concert. Fessant juste le tour du quartier, voyant du monde arrivé. Sa les fis donc, retournée a la salle en sachant les Vip fini ou presque. Prenant plus enfin, dans une longue queue sans savoir se qui se passé dedans. Avançant petit à petit, les appareils bien cachés dans les sacs. Enfin elles purent entrer, cherchant ou était leurs places. Devant mais pas trop, histoire de ne pas se faire emmerdé part les gardent. Les trouvant bien vite, pour si installé en parlant de tout se qui c’était passé. A présent, les deux amies avais plus cas attendre.
Oui, attendre le début du concert.
Mais pour elles, se fus un très long moment. Mais gardé le sourire, retrouvant des amies à elles. Ricanant à quelque dire, qu’une ou deux était entrain de dire. Part chance, elles n’avaient pas recroisé les fans hystérique. C’était vraiment leurs jour de chance, mais aussi celui ou tout avais changé.
En effet, tout avais changé pour elles.
A partir de se moment, tout allé changer pour toute les deux. Regardant juste, un peut aux tours deux et en hauteur. Trouvant simplement, les femmes de certain et les enfants. Sa les fait bien sur sourire, au moins elles les savaient bien arriver. Mais eux ne les avais pas vu, disons qu’il y avait pas mal de monde. Maylys se leva doucement, afin d’allé retrouver une amie non loin. Cette dernière lui sauta dans les bras, se qui la fis bien rigolé aillant failli tomber. Mais part chance, elle reprit à temps son équilibre.
Allant s’assoir avec Gabrielle, vu qu’elles étaient à coté les une des autres. Mais, contrairement a d’autre. Aucune des deux, ne parla de se qui c’était passé. Ne voulant, ni l’écœuré, ni que d’autre en profite. Puis, les souvenir étaient les leurs et non aux autres. Juste les photos, pouvais prouver leurs dire a se jours. Celle-ci, qu’elles den partageront qu’entre elles deux. Du moins, avant que un apparu a leurs coté, elles en firent même le saut. Ne s’attendant pas du tout, de retrouvé Daniel qui était tout sourire. Une chance, que personne ou presque savais qui il était. Gabrielle se leva, allant voir se qu’il voulait tout simplement. Parlant et parlant encore, sans faire attention que la première parti commencé. Allant vers le font, laissant les autres voir le spectacle. C’était si bien, qu’une ne réalisa point son amie parti.
Se ne fus qu’a un miment, que les deux vis son siège vide. Se retournant pour tenté de la visualisé, se qui fis dur mais rapide du au blanc de mister. En effet, son t-shirt, ressortez fluo dans le noir du fond. Sa la fis ricané, se levant et allant les retrouvé. Car, sa allé bientôt commencé. Ne voulant pas trop les gêner non plus, mais bon il le fallait bien. Donc Maylys prit son amie part la main, botta le cul du fils a Danny et reparti a leurs place. Sa le fis rire, remontant retrouvé les autres à la tribune. Elles reprirent enfin leurs places, se mettant juste bien pour êtres allaise.
Oufff pile poil
A peine, les appareils en main que sa commença. Les voila reparti dans un rêve, celui de les revoir en concert. Du moins pour les boys, car l’autre groupe elles ne les avaient jamais vu en vrais. La c’était plus que du vrais, sa avais était une réalité a toute épreuve. Regardant le concert, dansant et chantant en même temps. Se perdant totalement dans tout sa, quand un moment arriva. Les NK était seul sur la scène, descendant dans la foule pour aller trouvé une fan. Ne si attendant pas, Jordan venu devant elle et lui tendis la main. Quand Maylys vis Danny faire de même avec Gabrielle. En se regardant, elles se firent un signe et prirent leurs mains avec le sourire. Après tout, ils en avais droit vu comment elles les avaient emmerdés.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:48

Sympa hein ?
En effet, pour la première fois depuis la rencontre. Elles ne les envoyaient pas boulé, mais stressé pas mal a l’idée de se retrouvé la haut. Les suivant dans le silence, sous les hurlements des autres fans. Mais aussi l’étonnement de leur amie, toute les deux se placé sur un tabouret. Une plus allaise que l’autre, vu la robe très courte de Gaby. D’ailleurs, cela ne laissa nullement insensible Danny. Même Jordan bavé, mais lui a coté de Maylys. Se plaçant bien, pour commencé a chanté et dansé. Leurs façon de bougé, donna des chaleurs au deux qui avais très chaud. Déjà qu’il ne fessait pas froid, la c’était torride vraiment. Ils étaient juste sensuels, les cherchant bien comme il le faut à leurs tours. Ne pouvant même pas les touché, vu qu’ils les empêché a chaque fois. Râlant entre les dents, se qui fessai sourire les mecs.
Ils allé se faire tuer
Tout était, comment dire ? Arrangé depuis le début. Mais cela, les filles ne le savaient du tout. Se qui était le mieux, même Daniel leurs avais rien dit. Cela dira le temps d’une chanson, ce qui rassura grandement les deux. Car plus et elles allé leurs sauté dessus, il le savait et le ressentez très bien. Savourant leurs victoire, tendis que les filles descendis et retourna s’assoir. Soufflant sans rien dire, chacune préparé une pure vengeance sur leurs cas. Disons, qu’elles eu tout le reste du concert pour cela. Regardant vers les tribunes, de voir les fils rire les fis ragé. Fessant un signe de mort, pour retournant dans le spectacle. Même si sa les avais surprise et touché, les deux amies n’allé pas se laissé faire ainsi.
Surtout, que durant leurs danses. Les deux dernière avais dit quelque petit mot. Donc un rendez-vous, au grand hôtel pour la soirée. Mais la, sa sonné plus intime et tout. Non elles ne pouvaient y allé, c’était une belle vengeance sa d’après elles. Mais pourtant l’envie était en elle, mais se jura toute les deux de ne pas lâché et de resté ensemble. Après tout, le lendemain elles devaient rentrer. Ne jamais les revoir aussi surtout, retourné à leurs vies stupides simplement. Mais remplie de souvenir, de photos et cadeaux aussi. Sauf que la fin arriva bien trop vite, du moins a leurs gouts. Vu qu’elles du se levé et sortir, soufflant en suivant leur amie tout en parlant. Cette dernière, voulais aller derrière pour les voir partir. Mais elles, voulaient surtout rentrer et non les voir s’en allé.
C’est donc, avec le cœur bien gros. Que toute les deux allèrent vers le métro, ne voulant pas des adieux difficile. Soupirant en le prenant, retournant juste vers ou elles allé dormir. Une dernière nuit en Belgique, mais aussi la dernière fois ou elles les voyais en vrais. Du moins avant un moment, car la prochaine sera dieu ses quand. Se doutant bien, qu’ils allé pas refaire une tournée aussi vite. Vu qu’elles ne pouvaient pas aller ailleurs que la, c’était donc leurs dernier moment avec Jordan et Danny. Ainsi que avec les enfants, se qui leurs brisa le cœur. Sortant et monta sur la place, passant devant l’hôtel du rendez-vous. Mais les amies ne si arrête pas, non elles continuèrent jusqu’au leur. Aillant pas envie de souffrir plus, même de se faire avoir ou autre. Une fois la bas, elles montent enfin et se laisse tombé une fois la porte fermé.
Silence et bourdon dans les oreilles
Mais sa fessai que du bien, étant encore dans leurs rêve en si endormant. Sans même se déchaussé, étant que trop épuisé et lâche pour sa. Entendant même pas un coup a la porte, encore moins le deuxième. Se ne fus qu’au troisième, qu’une réagisse en réveillant l’autre. Qui se leva doucement pour allé ouvrir, soupirant juste de ne pas êtres tranquille.
- Qui que se sois vous êtes pire que mort la
Des rires ?
Oui deux en effet
Gabrielle fronça les sourcils, regardant bien de bas en haut les personnes. Surprise de cette visite surtout, mais fus tiré part la main. Maylys voyant cela, se leva et y allé direct. Part contre, cette dernière se retrouvé sur une épaule et a voir défilé le tapis du sol. Elles ne comprirent rien du tout, surtout un en se retrouvant de nouveau dans la chambre. May respira cette odeur, qui en entrant dans l’ascenseur devin plus forte.
Jordan !!!
Se parfum ne pouvais êtres que de lui, pinçant ses fesse avant qu’il ne la pose. Délicatement et doucement, au sol et contre la paroi de peur qu’elle s’échappe. Se regardant, le repoussant en croisant les bras. Mais il revint vers elle, allant embrasser son cou tendrement. Cela la fit frissonner, même perdre pied en fermant les yeux. Son souffle devin court, puisqu’il continua son petit jeu. Glissant sa main sur son torse, afin de serré son t-shirt comme désamianté. En effet, cette jeune femme tenais a peine a tout sa. Se collant à lui, ou lui à elle. Mais fini, l’un contre l’autre à perdre totalement pied. Il avait trouvé son point faible, alors monsieur s’en régala grandement. Mais fus stoppé part la fin, oui l’ascenseur était arrivé en bas déjà.
Trop court se dit-il dans un soupire
Prenant doucement sa main, afin de la faire sortir et l’entraina avec lui dans les rues. Tendit que une, se retrouva bien au chaud dans des bras fort. Les reconnaissant direct, pour si blottir en fermant les yeux. C’était belle et bien lui, sauf si c’était qu’un rêve mais non.
- Aie Danny
Il venait de la pincé, certes doucement mais tout de même. Lui donnant un coup sur le bras, en le repoussant et alla sur le lit. Il en sourit, venant a ses coté et la reprit. La traitant de boudeuse, se qui lui fis levé les yeux au ciel. Il ricana en l’envahissant de baisé, tous sur le cou et épaules. Sa la fis bien sur frissonné, mais pas que un peut vu qu’elle se colla a lui. Tentant juste, de retrouvé une certaine chaleur perdu. Ce laissant cajoler part lui, alors qu’il la prit juste sur ses jambes.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:49

Les gosses avais cafté, sous peine d’êtres privé de sorti d’avais Jordan. Se qui mis Maylys un peut en colère, mais avec deux ou trois baisé il se rattrapa. Comment, es qu’ils avaient pu les utilisé de la sorte ? Cela ne se fessait plus à leurs âges. Mais pourtant ils étaient de gros gamins, du moins part moment encore heureux. Marchant dans le silence, passant part la place et entra dans l’hôtel. C’était pas du tout le même style, mais elle ne fit que le suivre pour savoir se qu’il voulait. Si cela était que du sexe, très bien mais pas si facilement. Après parler, sa elle allé pas lui refusé tout de même. Se demandant, se que Gabrielle ferait a sa place, merde, mais elle si trouvé aussi d’ailleurs. Une chance, il y avait plus personne. Même pas une fan ou deux, donc monta juste sans un seul mot. La prenant contre lui, pour sourire en attendant le bon étage sagement.
- Bon à présent tu me dis se que tu me veux ?
- What ?
Sa la fis soupiré, cette différence de langue l’énervé. Mais un baisé ou deux et celle si se calma, surtout a cette endroit qui la rendait folle. Très bien, il employait un tout autre langage a se moment la. Venant encore une fois la cherché, maos la ne fus pas stoppé part la musique. Sortant de l’ascenseur sans stoppé, reculant et la porta en marier. La elle pu poser sa tête dans son cou, se vengeant en y déposant ses lèvres part moment. Après tout, il n’était pas le seul à pouvoir jouer. Même si cela se trouva un jeu dangereux, voulant juste si brulé sa sur. Lui aussi, encore plus en s’enfermant dans sa chambre avec elle. L’allonge sur le lit, afin de si glissé dessus dans un beau sourire. La frontière, était pas encore était franchisses.se regardant, quand elle glissa ses bras a son cou. Puis ses mains se mis, du moins caressa juste sa nuque et cheveux. Frissonnant et perdu, Jordan se rapprocha d’elle peut a peut sans la lâché des yeux.
Tendit que deux autre, dans la mini chambre d’hôtel. Apprenais à se connaitre, mais pas vraiment en se parlant. Plus en la serrant doucement contre lui, caressant ses cheveux en la regardant. Un sourire sur les lèvres, alors qu’elle ne bougea plus.
- Tu et très belle se soir, tu as trouvé personne pour la nuit ?
Ses yeux devin rond, plus que vexer a ses mots. Elle le repousse, se qui le fis tombé au sol. Se levant et ouvrit la porte les yeux en colère contre lui. Alors qu’il se redresse, un soupire sorti en voyant une grosse bourde.
- SORT
Vu qu’il ne bougé pas, elle le vira net de la chambre. Claquant la porte au nez, il nu nul choix que de rentré a l’hôtel. Se traitant de tout, voulant même se cogné la tête contre les murs. Ne savant pas ou allé, vu que ses gosses dormais a cette heure là. Il se stoppa devant une porte, voyant de la lumière et frappa.
De l’autre coté, Jordan attendait Maylys. Cette dernière, se trouvait dans la salle de bain. Aillant grandement besoin d’une douche, se qu’il comprit vu qu’il en avait eu besoin aussi. Donc la laissa faire, pensant a leurs façon d’êtres ensemble. Sauf, qu’on venue le dérangé. Un << Toc Toc >> venu le sortir de ses songes.
Je vais faire un meurtre la pensât-il en soupirant.
- Jordan je dois te parlé, je sais que tu et debout.
Il se leva, sortant de ses esprits Maylys nu qui était a coté. Allant vers la porte, afin de la fermé et alla lui ouvrir. Il avais vu son corps a travers la vitre, imaginant allé la retrouvé bien vite. Espérant qu’il en avait pas pour long, mais vu sa tête son plan tombé a l’eau. Le laissant entré, tout en le regardant les sourcils froncés. Se doutant que un truc c’était passé, car il ne serait pas ici mais avec Gabrielle a se moment même.
- Je ne suis pas du tout doué avec les femmes moi
- Qu’es qu’il c’est encore passé ?
- Comment j’ai pu avoir quatre gosses dit moi ?
- Tu en a que deux a toi je te signal crétin
Il en haussa les épaules, même si c’était vrais coté génétique. Mais pas pour son cœur, les deux autres était les siens aussi. Il en soupira rn se prenant la tête, totalement découragé de tout cela. Ne pensant que a elle, tendit que son ami mis la main sur son épaule pour le calmé.
- Raconte-moi tout
- Jordan ? Sorti une vois venant de la salle de bain. AHHHHH retenant bien sa serviette qui recouvré à peine ses parti féminine.
Cette dernière, rouge de honte reparti a la salle de bain. Plus vite qu’elle était venu, un en ragea et l’autre fut gêner. Comprenant se qu’il c’était passé, se levant avec un large sourire moqueur.il avais beau dire et plaidait non coupable, que son ami ne le croyais pas du tout. Allant vers la porte, le taquinant sur la chose la vraiment. Mais une chose et sur, si il n’était pas venu la oui sa se serait passé. Ou du moins, son cerveau l’espéré vraiment. Rien que de l’avoir vu ainsi, sa venu le cherché encore plus. Danny, parti donc pour les laissé seul. Oui il avait oublié se détaille la. Il le laisse faire, fermant la porte avec le panneau ne pas dérangé. Allant vers ou elle se trouvé, ouvrant la porte et la vis encore en serviette. Maylys ne l’entendis pas, enfilant ses dessous avec le linge qui tomba au sol. Sentant une main dans son dos, parcourant sa colonne vertébrale.
Un énorme frisson la parcourra, mais encore plus avec un baisé dans son cou. Son corps chaud, contre le sien qui était froid. Les mains bouillante qui se baladé, son cœur allé lui sortir de la poitrine. Pourtant, oui pourtant malgré tout elle se recula de lui. S’habillant devant ses yeux, sans rien dire du tout via se qu’il ses passé. Sans sa, peut êtres qu’elle l’aurait laissé faire. Mais la non, autre chose lui occupé les pensé.
Gabrielle
Oui, qu’es qu’il c’était passé pour qu’il soit la. Cela, elle voulait le savoir à tout prix. S’en fessant pas mal pour son amie, malgré les multiples tentatives de se dernier. Oui malgré tout, il tenté encore et encore de la retenir. Mais rien, non elle parti en le repoussant sans même un baisé. Se qui le fis ragé, voulant tuer Danny et ses connerie.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:50

Une fois arrivé là bas, Maylys la retrouva sur le lit. Soupirant en venant vers elle, afin de si assoir sans aucun mot. Juste les yeux suffisez, il l’avait vexé et pas que un peut. Lui racontant, comment elle avait repoussé Jordan. Ainsi que la venu de Danny, puis sa tenu se qui la fis rire. C’était au moins sa, même si elle n’avait pas rigolé sur le moment.
- Tu sais quoi ?
- Non mais tu va me le dire
- Oued !!! Demain matin piscine avant le départ
C’est Vrai qu’elle en avait le droit, après tout cela leurs corps réclamé de la détente. Puis aussi, les deux voulaient profiter de leurs derniers moments. Vu que une fois sur Paris, elles allé se séparé encore une fois. C’est donc sur cette phrase, que les deux s’endormi de nouveau ensemble. Fessant rêve sur rêve, imaginant tout simplement les mecs avec elles.


L’avenir nous le dira
Les filles comme convenu, se leva tôt pour faire leurs valises. Afin de pouvoir profité plus de la ville, allant se préparé toute deux dans leurs pensé. Pour sortir et alla a la piscine la plus proche, le mot détente résonné en elles. Gabrielle, venais de se renseigné des ouvertures. Part chance c’était le cas, se qui arrangé leurs petit plaisir. Les pensant juste parti, alors que non tous était encore en ville. Les voila enfin sur le bord de la piscine, posant leurs serviettes. Tendit que un de leurs tel se mis a sonné, du moins a vibré pour se faire voir. C’était un SMS, mais le numéro leurs était inconnu. Regardant, pour en resté surprise. Maylys du répondre, soupirant en regardant son amie.
<<Désolé Anthony mais on et pas a l’hôtel, un se fait une matinée détente avant de repartir chacune chez nous. Cela, aurait était avec plaisir je te jure. Mais la on a payais et puis on et pas a coté non plus. Donc le temps de se changé et de revenir, c’est mort. Désolé mon grand>>
Elle eu presque de suite une réponse, pour lui en envoyais un autre. Le cœur gros de ne plus les voir, encore plus de lire les supplié presque. Mais la non, elles ne pouvaient pas y allé. Allant dans l’eau dans le silence, brouillant du noir du a ses SMS. Encore, une chance c’était que part écrit. Car au parlé, il aurait ressenti ses sanglot et sa peine. Une se laissa voguer, alors que l’autre coula pour faire le vide. Restant la, dieu ses combien de temps. Profitant juste de se moment, les yeux fermé en s’évadant bien loin de la réalité.
Très loin
Le calme plat
Puis deux plafs bien proches
Gabrielle s’en retrouva plus loin, du aux vague d’une bombe dans l’eau. Alors que Maylys, assise comme un moine au font remonta net. Entendant au même moment un << A LA TAQUE >> venant dieu sais ou avec les yeux brouillé. Puis, sans crier gare se retrouva coulé. La franchement, elles allé faire un meurtre parmi les quatre. Oui, car les voix était connu. Mais en plus, deux rire grave se joué d’elles. May remonta devant Jordan avec élan, l’attrape et le balance à l’eau net. Gaby conte a elle, était sorti sans se faire voir et poussa Danny aussi. La c’était une belle vengeance, allant retrouvé les enfants avec le sourire. Les filles collé a une, alors que les mecs colla l’autre. Fessant tout pour faire rager le père, les draguant même avec un semblant très jussif.
- Heyy vous deux elle et trop vielle pour vous
- Et trop jeune pour toi papa
Il prit Gaby part la main, la tirant en les regardant pour allé plus loin. La retourne, afin de la regardé dans les yeux. La jalousie si voyais, se qui fis sourire bien entendu cette dernière.
- Ne tourne plus au tour de mes fils compris ?
- Si non quoi dit moi ?
Il la colla contre la paroi, pour prendre sa nuque et l’embrassa avec rage. Depuis le temps que cela devais arriver, ben sa venais de se produire et devant tous. Durant un moment a resté bloqué ainsi, pour enfin se lâché et y allé franco avec elle. Se qui la déstabilisa direct, les bras tombant a son cou en suivant son baisé. Ne pouvant point le repoussé encore une fois, si non c’était du pure suicide la vraiment.
Tendit que Maylys regardé sa, elle s’en retrouva net hors de l’eau. Jordan venais de l’enlevé encore une fois. Allant dans un coin seul, la portant tout simplement. Puis l’allonge sur un transat, si glissant a ses coté en la prenant dans ses bras. Embrassant sin cou, puis son épaule en glissant le pousse sur son ventre. Sa lui fis rentré et bougé, vu qu’il le remonté à force qu’elle se cambré. Il l’avait et allé plus la laissé filé, oh sa non pas encore une fois. Mordant le cou, tout en laissant son pousse frôlé sa peau douce. Profitant du maillot très mini, pour touché de plus en plus sa divine peau sucré. Elle allé avoir une crise cardiaque, car son cœur s’emballé a chaque touché de celui-ci.
Le pire pour elle, sa se voyais totalement. Elle était chaud, cela n’était pas du que au soleil ni a l’eau. Non, mais plus a lui et lui seul. Se levant avec elle, pour disparaitre de tout regard indiscret. Vu que les jeunes les regardé, mais aussi deux autre. Car une se demandé bien, ou était passé son amie au rire des fillettes. Mais fus vite reparti, car monsieur lèvres en feu y retourna. La collant bien a elle, alors que les filles venu les dérangé. Comme jalouse, ou autre de tout sa. Oufff, les mecs en voyant cela les coulé. Histoire de laissé leurs père un peut libre, même si tout les deux savais déjà la suite.
Ils allé partir et elles aussi a leurs vie. Même si ils savaient pas mal d’elles, surtout la vie privée et pro. Mais ses choses la, rien avais était dit au plus âgé. Mais bon, cela ne regardé que elles sur se coup la. Ennuyant son leurs sœur, tendit que deux s’embrassé puis rigola de les voir faire. Devant juste attendre Jordan, qui se coup si ne fus pas interrompu pour un sous. Après tout, ils étaient dans le même bus et devant allé part chance pas trop loin. Sachant ou ils pouvaient les retrouvé tous, même si ils ne partaient pas de suite.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:51

Après tout, lui aussi avais droit au bonheur pour une fois. C’est avec le sourire aux lèvres, qu’il entraina sa conquête dans les vestiaires. Vu qu’il y avait personne, il pu s’enfermé dans un boxe avec elle. La collant contre le mur, pour retourné embrasser et caressé sa peau. Les bras au tour de son cou, descendis avec lui au fur et a mesure. Le souffle, allaitant, d’où venais se posé ses lèvres. Allant de plus en plus bas, avec ses doigts et bouches. Pour joué avec les ficelles de son bikini, détachant une puis l’autre.
Voila son jardin était dévoilé
Le bas du maillot, tomba au sol dans un souffle.
- Oh mon dieu
Le souffle coupé, elle le regarde faire. Serrant ses cheveux sans lui faire mal. Il était si tendre, si délicat avec elle. Qu’une grosse chaleur au ventre, arriva bien vite en elle. Un soupire, puis un gémissement se fit entendre. Mais vraiment tout bas, lui indiquant le bien être que sa lui fessai. Pourtant, il la touché à peine, encore pire, pas au point les plus sensible. Non, juste au tour pour la faire monté et la cherché. Se qui marcha bien son plan diabolique était en route.
Elle avait envie de lui, oh oui elle le voulait. Mais lui aussi d’ailleurs, vu qu’une belle forme se fit voir dans son maillot. Le suppliant de ne pas joué, mais se ne fis qu’un souffle qui se fis entendre. Se perdant totalement dans tout cela, au point d’en perdre la tête et ne plus savoir quoi faire. D’un seul coup, il s’était redressé et la pénétra. Il lui a fallu rien qu’un coup de rein pour cela, étant plus que prête a le recevoir en elle.
- Jordan !!! hummmm
Dans son élan, il alla l’embrassé pour la faire taire. La soulevant contre le mur, afin de mieux faire ses mouvements. Alors qu’elle enroula doucement, ses jambes à sa taille en suivant ses gestes. Continuant, encore et encore jusqu'à plus soif. Du moins, jusqu’au moment de plaisir. Qui la fis partir bien loin, tremblante de se plaisir intense. Ne tenant plus, réalisant même plus se qu’il se passé. Sachant juste une chose, c’était que cette homme savais venir la cherché très profond. Car il continua, malgré que sa sois sensible.
Jordan ne stoppa pas, non il en voulait encore plus. Bougeant et gémissant à son oreille, Maylys s’avoua vaincu part lui. Le laissant faire, HABSOLUMENT tout se qu’il voulait d’elle. Au grand jamais, elle ne c’était autant donné pour un mec. Faut dire aussi, qu’elle en avait eu qu’un avant lui.il savouré sa victoire, profitant le plus possible d’elle. Autant que son mini lui, le pouvait surtout. Ne fessai même pas attention au temps, ni a l’heure quand ils sortirent enfin, vêtu de leurs maillot pour allé vers la douche. Puis allé retrouver les autres, trouvant les deux sœurs collées à Danny.
Les petites pestes
Elles avaient fait une crise, pas une petite en prime. Aillant poussé Gabrielle, pile poil dans les bras des frangins. Sa la surprit vraiment, puis soupira en restant la simplement. Quand elle vit revenir son amie, se qui la fis sourire en allant la retrouvé. L’enlevant a Jordan, qui râla mais alla voir Danny. Se glissant dans l’eau, envoyant les deux petites plus loin dans un beau vol plané. Les jeunes femmes disparaissent, ainsi que les fils qui les avaient suivis. Parlant tout simplement dans des gradins, les filles contre eux à ricané.
La jalousie des filles, avais mis en l’air les projets du père. Surtout a cette heure la, vu que c’était leurs heure a elles. Regardant de loin les mecs, ravalant en expliquant à Daniel le pourquoi du comment. Mais sans tout dire, ne voulant pas à des au revoir sur les quais de la gare. Donc, tout les quatre reparti les retrouvaient. Chacune embrassa les hommes un moment, pour se reculé doucement en les regardant avec un sourire.
- On revient !!! Besoin de femmes juste
Un dernier baisé, puis alla au vestiaire comme pour allé au WC. Amenant les serviettes, s’enroulant même avec en marchant. Une fois la bas, elles prirent leurs affaires pour vite se changé. Même mouillé ce n’était pas grave, elles devaient vite sortir et partir. Se qui fus le cas, bien dix minute après. Aillant dit au jeunes, de divertir les plus âgé pendant se temps la. Un dernier regard vers la piscine, pour y en sortir et courra vers le métro. Celui si, arriva presque de suite. Une chance pour elles, vu que le temps était conté à présent. Durant la route, le tel de Maylys, sonna vibra tout se qu’il savait. Etant enfin arrivé en dessous de la place, montant et courra a l’hôtel. Ne répondant nullement au appelle, ni au SMS que certain envoyais.
Les valises et vite
En effet, les deux amies les prisent rapidement. Les aillant laissé a l’accueil, afin de libéré la chambre. Puis parti vers la gare, qui se trouvé juste à coté. Il ne leurs resté plus que, bien dix minute à attendre. Du moins, pour allé sur le quai qui fut vite annoncé. Elles savaient très bien, que sa fessai quarante minute qu’elles les avaient lâché. Qu’ils devaient êtres sur la route, mais qu’ils ni arriveront jamais en bus. Oui, les filles l’avais vu sur le parking. Une fois en bas, le Tralys arriva, s’étant mis au con vaguons. Monta avec leurs affaires, pour allé s’assoir a leurs place. Pouvant enfin soufflé, mais resta silencieuses. Aillant le cœur gros, mais aussi brisé de se départ sans avoir rien dit. Surtout que les SMS et appelle continué, laissant son tel sur vibreur juste. Fermant toute les deux les yeux, vu que le train se mis a roulé en direction de Paris. Maylys était perdu, la main sur son ventre avec des larmes. Alors que Gabrielle était écœurée des réactions des filles, aillant gâché leurs derniers moments à Danny et a elle. En plus, elles allé pas les revoir d’aussi tôt.
Deux heures trente après
Le voyage prenait fin, arrivant à la gare du nord. La réalité reprenais place, devant bientôt se quitté a nouveaux. La tristesse se fessai ressentir, surtout leurs état a presque pleuré. Le manque se fessai déjà en elles, les trouvant tous de manque en allant se baladé. Ou plutôt, allant vers les stations de métro pour Gabrielle. Trainant grandement les pieds, aillant un peut de temps tout de même. Son trains était dans une heure, le RER la déposé direct a la bonne gare.
- Bon c’est la ou on se quitte May
- Oui en effet rentre bien alors et prévient moi a ton arrivé.
- Promis
Se fus son dernier mot, lui fessant la bise avant de s’aventuré pour allé le prendre. Partant en direction ST Lazare, la ou attendait son train. Tendis que son amie, alla pour prendre le bus. Aillant tout le temps, vu que le sien était que dans deux heures. Quoi de mieux, que de faire un tour de la capital. Sa allé lui faire du bien, enfin, un semblant de bien surtout. Vu qu’elle avait laissé son cœur a Jordan, lisant SMS et répondeur de lui. Sa dégradé grandement son état, ne pouvant plus gardé le silence.
<< Jordan, désolé pour se départ. Mais de faire, des au revoir, nous aurait encore plus détruite. Gabrielle viens de partir a sa gare, je fais de même en se moment même. Traversant juste Paris en bus, contrairement a se que tu dois penser tu me manque déjà. Mais tu a ta vie, moi la mienne et se départ tu le savais. Désolé encore, gros bisous a tous et on ne vous oubliera jamais >>
Elle lui envoie, arrivant à son changement de bus. Aillant bien choisi ses mot, mais surtout aillant laissé son cœur parler. Sa avais réponse a toute ses questions, du moins elle l’espéré vraiment. Arrivant à sa gare enfin, entrant pour aller sur les quais. Attendant juste son train, recevant des messages justes des fils. Leurs répondants tout simplement, aillant même un appelle. Décrochant en voyant qui c’était, alors que son train fus appelé aussi. Se levant en si dirigeant juste, longeant le quai vu qu’elle était vers le fond. Trainant sa valise, tout en parlant puis monta. La pose, pour allé trouver son siège. Discutant au tel, encore et encore en lâchant un soupire. Ce dernier voulais tout dire, le train démarré en partance vers chez elle. Raccrochant simplement, les larmes aux yeux de la fin de la communication.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:51

Venant de leurs annoncé, qu’elle n’iron. a aucune autre date. Faute de moyen, puis le boulot aussi les réclamé. Surtout Gabrielle, vu qu’elle était prof de Français. Alors que Maylys, elle, elle écrivait roman ou autre. Qu’es qu’un homme comme Jordan, ferait avec une femme comme elle ? Vu qu’elle était rien comparait a lui la vraiment. Sa elle lui avait bien dit, malgré qu’il ignoré ses dirent. Ne voulant que la revoir, prés à tout pour cela vraiment. Sauf que un truc se passé au même moment, mais cela personne ne le savais encore.
En effet, deux avais fait un méchant coup. Partant, sans prévenir personne. Alors que tout le monde, les croyais juste a boudé dans leurs couchette. Les fils a Danny, les avais suivi toute les deux. Anthony, lui avais suivi Gabrielle. Tendit que Daniel, lui suivi Maylys. Sans se faire voir, autant dans les trains que dans les autres transports. Ils savaient très bien le résulta, surtout quand un verra leurs lettres. Mais cela, allé pas êtres avant plusieurs heures. Sachant bien, que d’ici qu’il arrive, il n’ira point les voir. Seul les sœurs pouvais le découvrir, c’est la ou sa allé gueuler pour eux. Mais ils avaient mis sa de coté, tout cela pour leur père et Jordan. Après tout, en France ils étaient majeurs.
Cinq heures de train c’était bien long, elle ne fessait que regardé vidéo et photos avec une pointe au cœur. Les larmes qui coulé, voyant Jordan et les bons moments ensemble. Partant en sanglot, mais dans le silence du au personne au tour. Elle allé en plus, arrivé que au soir chez elle. Se retrouvé en plus, toute seul dans son appart. Le cœur, n’était même pas à l’écriture. Rien lui inspiré en plus, sauf pour une histoire triste et nul. Donc, la jeune femme ferma tout. Soupirant de la situation simplement, pour fermer les yeux la tête contre le dossier. Le portable en main en attendant des news de Gabrielle, qui ne devraient pas tarder à êtres entré chez elle.
- Salut beauté Gaby
Cette dernière en fit le saut, se tournant en stoppant sa marche. Anthony avais le sourire, étant juste derrière elle avec un sac. Elle le regarde, fronçant les sourcils et croise les bras.
Lui il était mort
Mais malgré tout, elle sourit et lui fonce dans les bras. De le voir la, prouvait qu’elle n’avait rien rêvé. Il lui expliqua tout, se prenant une tape derrière la tête a la fin. Mais eu aussi, un tendre baisé sur la joue. Aillant nul autre choix, que de la suivre tout le long. S’en prenant plein la tête, mais s’en fout pas mal vu que sa avais marché. Encore plus, quand il lui informa pour son frère. Appelant net Maylys, du moins la prévenant de la surprise. Sachant très bien, qu’elle allé le coincé en beauté. Oui, les bus chez elle n’étaient pas comme a Paris. Surtout le soir, c’était une ville calme ou presque disons.
A partir du moment, ou elle le su. May ragea en voulant le tué juste. Mais ne sachant pas ou le trouvé, celle si du attendre l’arrivé a la gare. Profitant du moment aussi, pour prévenir Jordan de la chose. Afin, que tous ne s’en face pas pour eux. Se doutant tellement de la réaction, savant que toute les deux allé s’en prendre autant qu’eux. Mais bon, de les savoir en sécurité, allé s’en doute les rassuré pas mal a son avis.
- Me hurle pas dessus, j’y suis pour rien moi la… Non j’en sais rien la, mais une fois trouvé et rentré je te le dit… la il reste bien deux heure, en plus j’ai presque plus de batterie Jordan.… oui vers les onze heures trente, puis dix bonne minute en bus… ouais c’est cela même, ouais a toute pffff.
Raccrochant, se doutant de l’appelle. Les larmes coulé, rien que de l’entendre hurler, voir parlé lui fessai trop de mal encore. S’effondrant en pleur, mais dans le silence pour ne pas se laissé voir ainsi. Même si, ses yeux en disaient pas mal. Ils étaient tout rouges et brillant, alors que sa lui brulé aussi. Soupirant de tout cela, finalement, ce n’était pas son bon jour.vu que durant le reste du voyage, la jeune femme ne fit que pleurer en pensant à ses trois jours. Mais espérant aussi, que Daniel allé bien lui comparé a elle.
Une fois arrivé à sa gare, elle descendit en prenant sa valise. Passa part le tunnel pour traversé les voix, sortant ainsi de la gare en regardant partout. Se cachant un peut, afin de pouvoir le repéré. En effet, il sorti et la chercha en croyant l’avoir perdu. Prenant sa valise part la poigné, elle avance et lui botta direct le cul sans même le prévenir.
- Toi je te jure que tu va mourir
- Viens plutôt dans mes bras
Elle leva les yeux au ciel, mais sa la fis sourire. Le fessant se dépêché, si non ils allé louper le bus. C’est donc, sans discuté qu’il la suivi. Ne pouvant faire autrement, aillant le bus de peut. C’est que la, qu’ils pu enfin parler. J’en prenant plein la tête, c’était le message de Jordan sa. Mais son plaisir a elle aussi, en rajoutant pas mal pour lui faire peur. D’ailleurs, cela marcha très bien. Disons, qu’elle était habituée avec les plus jeunes aussi.
Descendant juste devant chez elle, le fessant suivant en allant vers la grande entrée. Il pouvait, enfin voir une vie normale. Même si il avait était grandi normalement, il avait jamais manqué de rien. Bien au contraire, vivant toujours dans des belles maisons. Mais à présent qu’il était plus vieux, il voulait êtres indépendant. Encore plus la, de la voir vivre librement le poussé encore plus. Mais pas part ici, ohh non plus aux l’USA. Mais bon, sa c’était autre chose.
Direction dernier étage
Treize étage les séparé du sol, ce n’était rien comparé a des hôtels ou immeuble a là bas. Mais une vus sur toute la ville sublime, surtout sur les montagnes. Mais la il fessait nuit, donc il ne pu pas trop en profité. Posant toute les affaires, fermant la porte à clé juste. Elle prit le tel, une fois l’avoir branché au chargeur. Allumant juste l’ordi, tendis que les deux s’assoie sur les chaises. Reculant direct le portable de son oreille, mettant juste le haut parleur et le mis sur le bureau. Laissant juste parlé Daniel avec son père, tendis qu’elle pianoté sur MSN. D’entendre Jordan derrière, venu la touché encore. Se levant avec une goute sur la joue, allant a la cuisine prendre a boire puis a la fenêtre. Tendit que un, lui la regarde faire tout en regardant l’appart. Elle but un peut, puis monta a l’étage. Le laissant seul, voulant juste se calmé et se changé un peut. S’enfermant dans sa chambre, pendant qu’il parlé a Jordan d’elle.
- Elle a un fils, voila pourquoi elle devait rentrer… oui un appart duplex dans un immeuble… c’est très simple mais bien décoré… tout le contraire de nous tous quoi !!!
L’entendant revenir, il changea de sujet en la regardant. Sifflant, se qui lui valu un fuck de sa part. Il en rigola largement, raccrochant pour chercher Jordan. Elle prit son fixe en se posant a ses coté, les pieds sur une planche du bureau. Pour parlé et lui passa le tel, sans rien dire du tout cela.
- Ton complice a l’appareil
Il tira la langue, parlant en anglais tout simplement. Le laissant juste faire, tendit qu’elle parla avec une amie et Gabrielle sur MSN. Mettant la caméra, afin de mieux parlé a son amie. Sans dire qui était Daniel, aillant du se mettre sur le portable pour cela. Discutant du concert et tout, tentant juste de resté naturel. Mais arriva à rire, disons que de tout les coté la folie joué contre elle a chaque fois. Levant les yeux au ciel, ricanant en poussant un peut Daniel.
- Heyy miss beauty
- Tu as trouvé un anglais ou c’est la tv ?
- Non un américain et un ami juste, il râle que je le pousse un peut. Haha mais bon, il et jeune c’est pour cela.
Il fit une grimasse, tout en parlant a son frère en anglais juste. Pendant qu’elle continua avec Gabrielle et l’autre amie. Tendis qu’il resta caché, ou presque du moins. Ne voulant pas se fait emmerdé, mais sa lui donnais le sourire quand il la prise dans ses bras. Il venait de raccroché avec Anthony juste, restant un moment contre elle. Puis allé sur l’autre pc, mettant la caméra en route sans lui dire. C’était Jordan, mais il ne pouvait pas les voir. Elle avait mis la musique, dansant sur sa chaise tout en écrivant. C’étant concentré pour avancé un roman, pour échangé avec Daniel de pc. Il coupa et remis donc la caméra, la part contre il pu la voir faire. Chantonnant et réfléchissant juste a quoi écrire, mais aussi pensant a lui avec des l’armes qui coula. Les essuyant peut a peut, se frottant même les yeux vu que sa lui brulé. Mais éclata de rire, Gabrielle qui avais dit une connerie.
- Ton frère se prend des coups Daniel, il en a même fini au sol du canapé à ses dires. En plus tu va dormir avec elle dans son lit, une chance que ton père ne sais pas sa.
- C’est sur ou il débarque direct chez elle
En effet, il arrêté pas de la chercher, mais venais de se faire avoir la, rigolant comme des con tout les quatre. Ne pensant plus à la webcam, surtout un qui était trop mort de rire. Il pouvait voir Jordan et son père agir. Mais du coupé, la fatigue se fessai sentir. Autant d’un coté, que de l’autre. C’est donc, après tout cela qu’ils allèrent se couché. Si endormant direct, épuisé de ses aventure en si peut de temps.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:52

Journée surprise
Cette journée s’annoncé des plus mouvementé, Maylys ne savais pas comment faire. Le soleil était de la parti, donc se réveilla avec le sourire. Laissant juste Daniel dormir, sachant que le décalage devait êtres dure. Surtout que c’était calme, le petit pas la encore et en plus il se trouvé êtres dimanche. Se mettant sur le pc comme tous les matins, pour juste voir ses mails et écrire. C’était son moment a elle, profitant toujours de se moment de calme. Se perdant un peut dans se qu’elle fessait, oubliant presque les problèmes qui l’attendait.
Mais le sourire se mis sur ses lèvres, Gabrielle venais de se connecté. Lui parlant juste, pour voir quoi faire. Les deux jeunes dormaient encore, donc pu parler entre elle au calme. Ne voulant pas réveillé Danny et Jordan. Mais une du la laissé, la porte avant sonné sans attendre quelqu’un. Gaby se leva donc du canapé, nuisette et mini short sur elle. Ouvrant la porte, pour en resté bouche ouverte de voir qui c’était.
- Danny ?!!!
Vraiment surprise, elle le laisse entré un peut gêner. Il avait le don lui vraiment, venir sans prévenir la ou on ne l’attend pas. Mais en attendant, son fils était dans son lit à moitié réveillé. Ne se doutant point de sa non plus, du moins pas aussi tôt. En effet, il avait prit le premier vol, voulant retrouver son fils pour le tué. Mais aussi la revoir, afin d’avoir une explication de la chose.
- Anthony je te veux de suite devant moi
Elle en ravala, allant au salon se mettant sur le canapé. Osant rien dire, les laissant réglé sa entre eux. Son fils arriva l’air endormit, la tête enfariné encore du a se réveille. Mais venu vers lui, baillant en lui fessant la bise comme si de rien était. Venant même, faire un baisé sur la tête de Gabrielle. Se qui fis encore plus ragé Danny, les regardant d’un œil noir tout les deux.
- On peut savoir se qu’il t’a prit de faire sa !!! Tu es dingue ou quoi franchement ?
- On la fait pour vous papa
- A oui ? C’est pour sa que tu dors dans son lit !!! Prend moi pour un con tien
- Tu aurais préféré le canapé peut êtres ? Sorti Gabrielle
Il en grogna, elle se leva et le pousse un peut.
- Si c’est pour faire le chien je te dis dehors de suite Danny, chez moi veut que l’invité ne dorme pas sur les canapés et j’ai qu’un seul lit jaloux.
Il se tue, réfléchissant à la chose. Il avait oublié un détaille, la différence entre elle et lui. Mais il ne pu que aller l’embrassé, alors que son fils allé dans la chambre se recouché. Se rendormant de suite, pendant qu’ils finissent tout deux sur le canapé. L’embrassant doucement et tendrement, la prenant bien contre et sur lui. Sa lui avais tellement manqué, mais a elle aussi. Le laissant faire, profitant de se moment rien cas eux. Oubliant même de prévenir Maylys, se doutant que Jordan allé la retrouvé. A vrais dire, Danny lui fis tout oublié. De ses mains et de sa langue, qui venu se glissé sous son haut et short.
Restant, l’un et l’autre silencieux. Ne voulant pas réveillé son fils, ni se faire remarqué surtout. Elle, qui le matin était le plus en forme. Un pu la découvrir, dévoilant peut a peut chaque parti d’elle. L’allonge sur le dos, lichant tout son corps. Mais surtout, caressant sa peau du bout des doigts. Alors, qu’elle glissa sa main plus bas, allant s’amusé elle aussi avec lui. Sentant une boule au ventre, une chaleur montant au fur et a mesure. La titillant de tout les coté, elle pu aller elle aussi le faire bien comme il faut. N’oubliant rien, voulant juste lui faire perdre la tête. Disons, qu’il était entrain de lui faire la même chose. Donc, s’était œil pour œil et dent pour dent. Mais cela ne pu durer longtemps, en effet vu qu’il se glissa bien sur elle. Lui écartant doucement son dessous, pour allé avec ses doigts tracé son trajet.
- Hummmmm !!!
Rien que a son touché, elle se comburas sous lui. Mais encore plus, quand ce dernier allé mordiller ses seins. Le souffle bien court, elle gémissait et allaita aussi. De le sentir la pénétré, lui coupa le souffle un court moment. Enroulant doucement, mais instinctivement ses jambes a sa taille. Suivant ses mouvement, de plus en plus vite. Le regardant dans les yeux, avant d’allé l’embrassé pour ne pas crié de plaisir. Pas qu’elle allé venir, mais c’était tellement bon. Voulant lui montré se que sa lui fessait, ne trouvant que sa et les caresses. Si qui le fis frissonné, mais aussi le poussa a allé plus loin. Au point même, ne pas tenir longtemps. Ni l’un, ni l’autre d’ailleurs. Soufflant en se collant contre elle, Danny la serra bien dans ses bras. Embrassant son cou, voulant juste la cherché un peut avec un sourire. Elle le mit au sol pour se vengé, se glissant sur lui et le fis entré de nouveau en elle.
- Ouffff oui !!!
Elle en sourit, pour se déhanché sur lui, du plus vite qu’elle ne pu le faire. Mes mains sur le torse, alors qu’il la caressa partout. Allant, encore et encore sur lui, Gaby Prenat vraiment son pieds. Durant cette fois si, plus longtemps que la première fois. Se qui lessiva le ronchon, mais apprécia tout de même se moment avec elle. Finissant l’un sur l’autre, se cajolant et s’embrassant. Pour finir part se relevé, puis se remis ensemble sur le canapé.
Cela fessai bien déjà, deux heure voir plus que Gaby l’avais lâché. Sois disant quelqu’un a la porte, Maylys en avais soupiré. Mais nu pas longtemps de silence, une autre amie la contacta. Celle la même qui était au concert, l’air toute heureuse d’avoir pu les approché de prés.
- Si elle sait pour toi et Jordan elle tombe
Sa lui fis faire le saut, aillant pas entendu Daniel descendre les escaliers. Mais rigola a sa phrase, il en avait bien raison sur se coup la vraiment. Se levant pour lui faire la bise, étant en train de faire a mangé juste. Il était déjà midi trente, bien sur il avait faim. Mais ne savais point quoi faire, rien leurs donnais envie. Du coup, tout les deux passa part la douche. L’un après l’autre bien sur, puis s’habilla pour allé voir quoi mangé en ville. En même temps, sa lui fessait une visite de la ville. Faut bien en profité aussi, allant donc vers un vieux quartier. Y trouvant, toute sorte de restaurant. Sa le fis bien sur sourire, aillant faim après cette marche. Prenant le premier qui avait l’air bien, celui juste en face du château. Prenant une table en terrasse, mais elle du l’aidé pour les plats sur la carte des menus.
- Tu va pouvoir demander à Gaby des cours de français toi
Il en tira la langue, comprenant son métier juste. Pour commander avec son aide, puis elle en gardant juste le sourire. Elle avait déjà, meilleur figure que la veille. Du moins, c’était se qu’elle voulait qu’il croit. Le parlais était bon, mais l’écrit et la lecture moins. Lui part contre, lui appris quelque mot et phrase d’anglais. Même si elle en connaissait, l’anglais et l’américain était différent. Qui sais, peut êtres que un jour elle écrira un livre en anglais. Profitant du bon air, lui promettant de continué la visite après mangé. Mais vu que c’était dimanche, tout ou presque était fermé. En plus de sa, elle avait ni voiture ni permis. Car son permis a lui, ne marché pas du tout ici. C’était bien dommage, car ils auraient pu se baladé un peut hors de la ville.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:53

Après mangé et bien bu, ils payent et parti marché. Passant tout simplement, part les sites à voir dans la ville qui se trouvé a coté. Rigolant a certain truc, disons que Daniel lui apprenais des détails sur Jordan. Bien sur, elle pourra le cherché grâce a sa. Mais son portable se fis entendre, sauf qu’elle nu pas le temps de répondre. Aillant pas eu le temps de voir qui c’était, donc regarda dans son répertoire.
Son père
Un message arriva, l’écoutant et relâcha son corps. Daniel la prit contre lui, la fessant s’assoir sur des marches a une place. Lui fessant du vent, la regardant totalement vide. A présent, elle savait pourquoi elle ne se sentait pas bien. Son père venait de lui dire, même si tous si attendaient c’était dur. Elle ne pu rien dire, revenant doucement a la réalité. Mais resta blanche, aurait préféré une autre nouvelle. Prenant bien le portable, afin de le rappelé la voix sanglotant.
- Quand es arrivé ?... tu aurais pu m’appelé avant tu sais ?... non du tout je suis debout depuis dix heure au moins… oui je suis a la place la juste a coté… non je me promené après avoir mangé juste… non sa je ne peux pas papa… désolé mais je ne peux pas… venir oui mais la voir sa non ou je tombe… ouais je suis forte sa je le sais… très bien je passe mais pas longtemps… oui Erwin me ramène Chris après… a de suis papa.
Elle raccrocha, le range dans une grande respiration. Comme disait bien son père elle était forte, donc ne pleura pas du tout. Se levant avec l’aide à Daniel, comprenant se qui se passé donc l’accompagna juste. Voulant pas la laissé seul, du moins le temps de la route surtout. Elle fini part lui expliqué, mais il s’en douté du a son état. Donc une fois en bas d’un bâtiment, elle lui laissa les clés de chez elle. Juste en cas qu’il veille rentré, puis le laissa en lui indiquant la route. C’était tout droit, mais il n’avait nul envie de partir sans elle. Du moins pas dans son état, préférant rester pour le retour en cas.
Allant donc faire un petit tour dans le quartier, même si c’était fermé vu le jour. Quand son tel sonna, en regardant il vit que c’était Jordan. La ce n’était pas le moment d’un savon, mais il se devait que de lui répondre a vrais dire. C’est donc se qu’il fit, devinant au son qu’il roulé.
- Enfin !!! Qu’es qu’il ta prit merde, tu veux tuer ton père ou quoi dit moi ?
- On la fait pour vous et ce n’est pas le moment Jordan, Maylys va pas du tout bien donc pas de leçon aujourd’hui.
Il lui expliqua se qui se passé, se qui déstabilisa le plus âgé au volant. Daniel lui indiqua donc la route, en faite il partait juste de chez elle. Aillant loué une voiture a l’aéroport, c’était pour lui le plus facile à faire. Arrivant après dix minute de route, retrouvant le jeune au bout de la rue et alla se garé.au même moment, Maylys ressorti doucement du bâtiment, Daniel venu la retrouvé et la prendre contre lui. Quand une femme et un homme se gara non loin et venu vers eux. Elle leva la tête, ne disant rien en restant contre lui juste. Elle fini part faire la bise, soupirant vu que un commencé déjà a la cherché. Critiquant sa vie, même le fils a Danny qu’il ne connaît pas. Mais il resta bien silencieux, étant pas si con pour se l’ouvrir se jour la.
- Tien ton nouveau copain a pas l’air con de se la fermé
- Ne commence pas la ce n’est pas le jour
- Ma sœur a raison ferme la un peut pour une fois envoyant chier son beau frère, Daniel a que dix neuf ans et c’est un ami tout simplement. Puis si il ne parle pas c’est qu’il et américain et ne comprend pas ton blabla à la con
- Si un peut tout de même et Jordan et ici, mon chère tu te trompe de copain la il et la bas le sien
Elle releva net le visage, regardant vers ou il disait. Lâchant son ami, pour allé vers lui. Sans pleuré, juste si blottissant dans ses bras. Mais il avança vers eux, la gardant juste contre lui. Les deux le dévisagèrent, se demandant bien d’où il sortait. Avec sa tenu et son blouson en cuir, plus âgé plus qu’eux surtout. Quand une autre voiture arriva, sa la fis tourné la tête. Mais la si dirigea, un homme en sorti et la prit contre lui. Puis une femme qui arriva vers eux ainsi qu’elle et l’homme.
Son frère
Pas qu’il se ressemblé, mais il savait reconnaitre les loin familial. Restant juste a coté de Daniel, le tenant part le coup comme depuis petit. Se parlant tout bas en américain, mais personne ne les comprit part chance. Elle lâcha son frère en respirant profondément, revenant contre Jordan qui la prit d’un bras contre lui.
- lls sont en haut, les bordelais arrive demain. Mais moi je dois y allé, Christopher va arriver et si j’y suis pas Erwin va encore me faire une de ses crise.
- Je me demande encore comment tu as fait pour sortir avec lui... un moins que rien qui ne bougé pas son cul. J’espère au moins que celui la bouge
- Bien plus que tu ne le crois, je dirais même plus que tu ne le fait toi. Il et peut êtres plus âgé mais il aime ses fils et c’est un homme bien et bosseur et je préfère partir avant d’êtres méchante.
Voila, tout a était dit. Se qui fis sourire Daniel, fessant la traduction a Jordan de se qu’il ne comprenait pas. Mais elle fit une pointe d’humour, visant le plus jeune qui joua l’innovant. Quand un homme surit du bâtiment, aillant entendu plusieurs voix en bas. C’était son père, il y avait pas photo sur sa vraiment. Gentil et un grand cœur comme Maylys, tout aussi fort qu’elle dans un moment pareil. Jordan la serra bien contre lui, croyant bon d’intervenir avant que sa finisse mal.
- Bon allé vous deux, toi je te ramène chez toi et toi a ton père qu’il te botte le cul
Bon ok, dans un mauvais français, mais au moins il tenté comme il pouvait. Tous tourné vers lui, ne comprenant pas trop se qu’il voulait dire part la.
- Pas trop vite hein tonton ?
- Je vais te flanqué moi-même dans l’avion mon gars crois moi sort-elle dans un faut sourire.
- Fait attention ou je lui dis tout se que je sais na fit Daniel en la taquinant. Et tonton tu va l’enlevé pour la tournée d’Europe dit moi ?
- Qui c’est on verra sa le nain
- J’ai peut êtres mon mot à dire la moi non ?
- Nonnnn tout les deux en duo en la regardant.
Sa c’est un non collectif
Mais bon, elle eu un sourire. Alors que tous les regardé parlé, ne comprenant pas pourquoi ils parlé de tournée. Jordan alla donc cherché la voiture, pour faire demi-tour plus loin. Un, fut surpris de vois une BMW neuve. Stoppant a leurs coté, pendant qu’elle disait au revoir. Daniel monta, alors que Jordan sorti et lui ouvris la portière doucement.
- My Darling avec une voix douce.
Lui tenant la main pour l’aidé juste, elle le remercia d’un baisé sur la joue. Se mettant juste bien en bouclant sa ceinture, alors qu’il venu au volant pour démarré. Partant tout droit, tendis qu’elle pu enfin se relaxé avec ses caresses. Aillant mis la main sur sa cuisse, alors que un derrière grommela dans son coin. Disons plutôt, profita du peut de temps de liberté qu’il lui resté. Sachant très bien, que d’ici quelque heure ils allé repartir.
Retournant juste chez elle, sans aucun mot de sa part. Juste un gros râle bol, voulant juste que sa male chance parte vite. En se garant sur le parking, elle était perdu dans ses pensé. Daniel sorti sans bruit, alors que Jordan venu la prendre contre lui. Mais elle ne pleura pas, restant forte comparait a hier. Nichant sa tête dans son cou, tendit qu’il lui caressa les cheveux doucement. La consolant comme il pu, pour enfin sortir en la reprenant contre lui. Son doux sourire, fis du bien a la jeune femme. Donc celle ci, chercha ses clés partout. Un les agita devant ses yeux, elle les prit avec un sourire caché. Une chance vraiment, que Jordan avais prit un GPS. Il se serait vraiment paumé la, surtout au centre ville.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:53

Elle lui botta même le cul, mais il crut que cela venais de Jordan. Sa créa une petite chamaillerie amical, se qui la fis sourire et ricané. Les bousculant un peut, pour les faire stoppé juste. Quand ils la regardent en croisant les bras, elle se retourna à une voix et un assaut sur elle. Personne ne si attendait, du moins pas a se moment là.
- Mamannnnn !!!!!!!!
Elle se baissa et le prit bien dans ses bras, fermant les yeux en le serrant bien contre elle. Alors que une ombre se mis à coté, se qui la fis se redressé. Il la regarde puis les deux a ses coté, alors que le petit se cacha derrière elle. Sa la fis ricané en le décoiffant un peut, mais soupira de la réaction du père. Surtout, quand Daniel avança vers elle et la prit part le cou.
- Tu nous fais dans les jeunes à présent ?
- Erwin commence pas la, garde tes crises pour toi on et plus ensemble !!! Sort-elle direct. Alors donne moi ses affaires et bye !!
- Il a école demain oublie pas rageât-il contre elle. A présent que tu a vu tes tapettes tu…
Elle le gifla à ses mots, a la fois pour elle mais aussi pour Jordan et les autres. Part le fait même, Daniel la mis derrière lui, tendit que Jordan avance vers lui. Mais elle prit sa main avec un non de la tête, montrant le petit qui se caché.
Je ne suis pas une mère indigne, depuis sa naissance c’est moi qui m’en occupe. Balance-t-elle sérieusement. Les deux groupes ne sont pas des tapettes comme tu dis, tu le dis sa car eux on réussi alors que toi tu et un moins que rien !!!
Elle avait le don du cassage, mais la sa le mis en rogne contre elle. Sauf, que deux était la pour la protégé. Il laissa donc le sac du petit, pour partir tout en insultant cette dernière. Mais elle ne le releva même pas, soufflant en gardant le petit contre elle. Alors que Jordan, venu la prendre contre lui avec le petit. Daniel sourit et lui vola les clés, se mettant à courir vers l’entré.
- Vous allé rester dehors na
- Non !!! C’est moi qui ouvre
Le petit lui courra après, voulant reprendre les clés. Se qui fis sourire les deux autres, les laissant se chamaillé un peut.
A son réveille, Anthony les trouva sur le canapé. Discutant juste comme si de rien était, aillant un peut de mal mais bon. Elle avait mis le traducteur sur l’ordi, alors qu’il lisait tout en souriant. Ils avaient déjà mangé, mais lui avais gardé son assiette tout de même. Son ricanement, le fis repéré des deux. Il en tira la langue, lui montrant ou était son repas s’il avait faim. Se qu’il fit de suite, demandant des nouvelle de son frère. Mais aucun en avais, du moins pas depuis l’arrivé de Danny. Se qui était étrange, la sachant toujours connecté a cette heure là. Le fils regarde son portable, un message et le lis. Venant vite les retrouvé, les informant de la situation. Il daté de quelque heure avant, donc Gabrielle tenta de contacté Maylys. Au même moment, elle se connecta sur MSN. Donc lui parla un moment, voir si sa allé.
- Tranquille, je pète la forme !!! Ma grand-mère et morte, une prise de bec avec mon beau frère. Jordan et la, puis une crise avec Erwin que rêvé de mieux hein ?
Bien entendu, Gabrielle ne pu que rire. La reconnaissant bien dans son parlé, tout pour ironisé les choses. Mais bon c’était triste pour son amie, mais à la fois c’était la vie. Tous si attendait pour sa grand-mère, d’un moment a l’autre elle allé mourir. Mais cela fessai toujours mal, surtout quand tout s’enchainé à la fois. Donc, elle lui parla doucement, lui téléphonant en allant dans la chambre. Laissant les mecs au salon, aillant juste besoin de se parlé. Revenant peut après avec eux, aillant juste besoin d’un câlin. Danny la prit bien contre lui, la réconfortant comme il pu. Aillant l’idée de sortir, voulant juste changé les idées de tous. Se qui ravis tout le monde, se préparant pour allé sur la plage. Afin de passé une bonne journée ensemble, du moins une après midi en plein air pour se vidé.
Marchant et parlant, les pieds nus dans le sable. Se poussant et se bottant les fesses, quand Anthony fini d’un seul coup a l’eau part son père.car se dernier, l’avais un peut trop pousser. Pas que physiquement, mais en parlant aussi sur certain truc. Une en régla de voir sa, mais moins quand elle fini au dessus de l’eau. Un la tenais en mariée, prés a la lâché de l’entendre rire de lui.
- Non je tends prit baby !!!
Elle s’accrocha fort a son cou, se qui le fis sourire en allant l’embrassé un peut. Alors que son fils, sorti et les éclabousse grandement. Elle descendit de Danny, se mettant à courir après le fils. Tombant nez a nez, avec des jeunes de sa classe. Ceux-ci, rigolé en jouant ensemble. Elle en sourit, même si ceux-ci la cherché légèrement. Même Anthony si mis, alors que Danny arriva doucement vers eux. Croisant les bras, fronçant les sourcils en voyant cela.
- On s’amuse bien part ici on dirait
- Normal on et jeune nous
- On profite avant de devenir vieux comme vous
- Tim !!!!!
Elle lui donne une tape, juste derrière la tête en allant contre Danny. Il la prit bien contre lui, style elle et a moi. Son fils en rigola grandement, sauf a se que le jeune avais dit. Mais bon, personne ne le releva. Sauf un qui sorti avec un sourire, qu’elle leurs donnais des cours de langues. Danny vu noir, regardant Gabrielle qui se mise à rire.
- En plus sa te fait rire ?
Elle lui expliqua son boulot, aussi que les jeunes était ses élèves. Il se retrouva sur le coup, bien con devant tous. Mais il en haussa juste les épaules, vexé de se faire avoir ainsi. C’est vrais, il ne sait rien d’elle et cela devais changer. C’est donc après un baisé, celui qu’elle lui avait volé qu’ils continuèrent. Marchant juste le long de la plage, dans le silence autant l’un que l’autre. Profitant simplement du beau temps, tendis que Anthony les suivi en soupirant. Tenir la chandelle était pas sa passion, mais la il n’avait pas trop le choix faut croire. Pourtant si, son père lui donna des sous pour qu’il aille s’amusé. Il y alla donc, avec joie, alors qu’ils allèrent sur un massif rocheux.
L’en contre l’autre, profitent pour parlé de chose important. Elle parla d’elle, de son boulot et tout. Mais ne dis, bien entendu pas tout. Certain truc, resta bien secret pour évité encore une crise. Disons, que se qu’elle cache allé pas lui faire plaisir. Que si il arrivé à le savoir un jour, elle allé le voir pire qu’elle ne la déjà vu. Cela, Gabrielle voulais juste l’évité le plus longtemps possible.
Après cette course
Les plus jeunes arrivent en haut des marches, puis passa le badge pour ouvrir la porte. Celle si se referme, laissant Jordan et Maylys dehors. Mais ils ignoré une chose, elle sorti de son sac un autre badge et entra. Ricanant, en prenant l’ascenseur pour allé les retrouvé. C’est deux la, allé leurs payais et pas que un peut.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:53

Sa lui changé les idées au moins, pensant plus a se vengé que a sa grand-mère. Une fois renté, elle prit son fils et le chatouilla. Alors que Jordan, lui, s’occupa de Daniel en le décoiffant et autre. Il savait comment se vengé, donc en profita largement. Mais une fois fini, il alla vers elle et la pris contre lui. Laissant une occasion à son fils, il la prit de suite et s’échappa en rigolant dans sa chambre. Un le suivi, afin de les laissé tout seul un peut. Sachant que trop bien, qu’ils avaient besoin de parlé de tout cela.
A vrais dire, elle avait surtout besoin de ses bras. Ses baisé, ses caresse aussi. En gros, Maylys avant besoin de lui. Restant la en bas, elle sur lui qui lui caressé les cheveux. Profitant simplement de se moment de calme, même si sa rigolé bien en haut. Pour finalement parlé, d’elle de lui et de se qui c’est passé. Voulant juste, tout mètre au clair avant son départ. Etant bien calme, même si elle arrivé peut a réfléchir avec lui contre elle. Mais au moins, sa la calmé voir la rassuré aussi. Fermant les yeux, si blottissant encore plus.
- Si on sortait un peut ? Tu en a grandement besoin !!!
Elle fit un oui de la tête, appelant les deux en haut. Qui descendirent sur le cham, le petit sur le dos a Daniel. Sautant de joie a la nouvelle, le petit ne savais rien et aurai rien comprit. Donc elle du se levé, prendre son sac et le siège auto. Alors que deux sorti déjà, ainsi que Jordan puis elle en fermant tout. Allant a la voiture, installe le petit comme il faut et monta. Elle lui indique la route, allant dans un coin calme, un peut de nature et pas du tout loin en plus.
Une forêt
Le parfait endroit pour faire le vide, mais aussi pour épuisé le petit. Ricanant de le voir aussi fout, mais aussi de le voir ainsi avec Daniel. Une fois arrivé la bas, Jordan se gara et tous sorti. Le petit courrais déjà, aimant les sorti comme celle si. Elle prit la main à Jordan, alors que Daniel fit courir Chris en s’amusant et le surveillant. Ils marché doucement, non loin derrière eux à se tenir la main avec le sourire. S’aventurant sur les chemins, ne les perdant pas de vu. Car si cela arriverait, un les tuerait de savoir son fils perdu dans une forêt.une chance pour eux, qu’il n’était pas con au point de trop s’éloigné.
- Tu sais je suis bien avec toi !! Le fait que tu sois parti comme ça ma fait mal Maylys.
- Pardon Jordan !!! Mais il le fallait en regardant Christopher sourire. Mais il passe avant tout le reste et ma tête ne pense plus mon cœur et brisé !!! Que veut tu que je face ?
- Essayais de me faire confiance
- C’est en moi que j’ai plus confiance et sa me fait peur tout cela !!! Ton monde ma vie merdique et ma famille a la con.
Il eu un sourire tendre, pas qu’il se moqué d’elle. Non loin de la, mais il savait tout cela normal. N’importe qui serait comme elle, il avait juste cas la rassuré sur tout le reste.
- Moi je crois en toi !!! Tu et forte et j’en et la preuve, mais après la famille on ne la choisi pas c’est juste la vie.
C’est après sa, qu’ils continuèrent a avancé. Elle était intimidé, se qui le fis grandement sourire. Mais se prit un coup dans le ventre, venant d’elle de le voir ainsi. Se qui le fis râlé, mais elle rigola et se mirent à courir. Venant vers les jeunes, alors qu’il se mit à lui courir après. Voulant la rattrapé, pour se vengé son rire et son coup. Il adoré joué, alors que deux rigola de les voir agir ainsi. Les prenant pour des enfants, mais un savais que sa ne pouvais que faire du bien. Surtout a une, mais a lui aussi. Sa fessai du sport, se qu’il lui sorti et lui valu un coup. Pas méchant bien entendu, mais bon il se le prit tout de même.
Une bande de gamins
Voila se qu’ils étaient, mais la vraiment en ne fessant que se cherché. Le petit, était fout comme si il était en famille. Aillant plus eu sa depuis longtemps, profitant de voir sa mère bien et rire. Prenant des photos, surtout quand il l’attrapa. La soulevant et la chatouilla, alors qu’elle se retrouva sur son épaule morte de rire. Lui pinçant les fesses au passage, voulant juste l’embêté comme il le fessait. Après tout, il n’était pas seul à pouvoir jouer. Voyant son fils, rire sur l’épaule a Daniel. Repartant vers la voiture juste, sachant que la nuit allé tomber sous peut. Mais elle ravala, sachant que le lendemain ils allé repartir. Connaissant les date, ils avaient un concert le sur lendemain soir. L’Espagne, l’Italie, elle ne savait plus trop à vrais dire la. Mais sa resté, à coté de la France. Il la reposa doucement, afin qu’elle reprenne son souffle petit à petit. Mais elle prit sa main, le tirant contre elle direct.
- Ne part pas !!! Reste
Le temps se prêté vraiment a se moment, le soleil se couchant avec une fine brise fraiche. Gabrielle se blotti encore plus a lui, alors que son geste le fis bien sourire. Restant tout simplement ou ils étaient et sans bougé, vu la beauté du ciel qui donna une touche romantique. Lui donnant quelque baisé, part ici et part là en la frôlant juste. Elle était si bien la, ne voulant plus jamais si éloigné de lui. Sauf que la réalité était toute autre chose, surtout dans son monde a lui. Cela pouvais faire peur, mais elle perdu le cours de sa vie. Un simple et tendre baisé de lui, fis partir sa peur de la vie. Oubliant tout le reste, s’évadant enfin totalement.
- Vient avec moi !!! Gabrielle je ne veux plus te laissé…
- Mais…
Il la regarde doucement dans les yeux, la main sur son autre main et sur son ventre. Lui laissant un peut de temps, histoire qu’elle puisse y réfléchir. Mais la rassura sur pas mal de point, voulant surtout allé retrouver les autres. Pour en suite, allé en Espagne pour le concert. Cela la fis sourire, Maylys allé avoir besoin de soutient. Puis elle pouvait demander quelque jour, après tout pour un enterrement elle le pouvait.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:54

C’est donc avec un sourire, puis un signe de la tête pour dire oui. Il était fout de joue, se levant avec elle pour la serré contre lui. L’embrassant avec passion, sous le couché de soleil des plus sublime. C’était le plus beau moment entre eux, le seul et unique moment qu’ils avaient pu avoir. Du moins pour l’instant, vu que nombre moment s’imposé a eux. Que sa sois, une minute ou une heure c’est mieux que rien. Surtout pour elle, sachant qu’il allé avoir peut de temps. Après un moment, ils se regardent dans le font des yeux et dans le silence.
- Je…je vous aime monsieur Wood
Il eu un gros frisson, pas du froid mais juste de ses mots. Cela venais le cherché, mais il arrivé ni a le dire ni a le croire. Mais lui prouvé, sa oui il le pouvait. C’est se qu’il voulait faire, même sans dire les mots il allé le faire. Danny alla l’embrassé tendrement, la blottissant contre son grand corps chaud. Voir même, bouillant comparait au sien.
Le froid
Il prit donc sa veste, lui glissant sur les épaules. Pour la reprendre contre lui, embrassant son front qui se cacha dans son cou. Elle si trouvé tellement bien, mais ils durent rentrer chez elle. Quelqu’un les y attendait, cela peut êtres bien depuis trente minutes. Mais ils n’avaient pas vu le temps passé, c’est donc a présent qu’ils y entrèrent avec le sourire. Anthony attendait en bas, mais de les voir ainsi le rempli de joie. Pour lui, de voir son père enfin heureux était le plus important. Puis il adoré bien Gaby, la trouvant gentille et naturel. Cette dernière, prit ses clés et ouvris afin de monté. Posant tout sur le canapé, si effondrant même dans un soupire. Une mit en route son pc, voulant tout simplement parlé à son amie.
Sa avait vraiment l’air la folie là bas, Jordan et Daniel avais prit son autre pc. Parlant sur la même adresse, la même fenêtre même. Gabrielle en devenait folle, plus qu’elle ne l’était déjà. Mais deux autre en rigolé, Anthony et Danny était mort de rire. Elle les laisse faire, étant elle aussi entrain de rigolé. Le plus vieux, venais de finir le cul au sol. Juste poussé gentil part eux, mais il se releva et la prit sur son épaule. Allant vers la salle de bain, son fils rigola a en perdre son souffle.
- Fait cela baby et tu partiras tout seul avec ton fils
Elle rigolé hein
Pas du tout
Gabrielle, avais dit cela très sérieusement. Donc la reposa doucement en la regardant. Elle le repousse et lui fis dos en croisant les bras, c’est la ou il pu voir son sale caractère qu’il adoré. Oui il et fout, pour ne pas dire dingue de cette nana la. Allant délicatement, embrassé son épaule puis son cou. Chose qui la firent frissonner, étant qu’en top léger et mini jupe. Tout pour le chauffé, mais la c’est lui qui en profita. Glissant sa main sur ses fesses, se qui la fis sursauté un peut. Oui, Gaby ne si attendait pas. Mais bon, un était la et sa allé l’aidé. Haussant les épaules, afin d’allé se posé à coté de son fils. Le laissant la, comme si de rien était. Aillant bien sur dandiné ses fesses, cela sous ses yeux de chasseur. Elle était la proie, alors que lui devais l’attrapé. Mais pour le moment, elle parlé a Maylys, sans rien dire de leurs plan pour le moment. Oui, elle devait déjà voir avec le directeur. Se qui allé pas êtres simple, mais il ne pouvait rien lui refusé. Mais vu l’heure et le jour, cette dernière devais attendre le lendemain. Pour voir un directeur, c’était mieux un lundi que un dimanche. Puis elle voulait la surprendre, faire une bonne surprise aussi.
Quoi répondre a cela
Il ne le sait pas
- Laisse !!! Oublie se que j’ai dit sais stupide…
Se donnant une claque mentalement, pour monté en voiture enfermé en elle. Se traitant de tous les noms, ne fessant même pas attention aux autres. Elle aurait du s’en douté, il ne pouvait pas rester il avait le boulot. Pourtant, elle avait besoin de lui et son soutient. Allant se retrouvé seul, sachant que seul son père la soutenait complètement.
L’espoir fait vivre
Sa elle le savait, déjà que de le voir la a ses coté…. Ok, elle ne savait plus quoi dire. Venant de se faire passé pour une stupide, cela devant lui et Daniel. Qui monta tout les deux en se regardant, ils avaient pas plus de mots à tout cela. Ils devaient la prendre pour une dingue, oui une grande dingue et folle du cerveau. Un soupire sorti d’elle, quand elle senti une main sur sa cuisse. Malys le laisse faire, la tête contre la vitre a fermé les yeux. Elle ne voulait pas dormir, mais juste oublié cette phrase.
Ne part pas !!! Reste
Qu’elle pauvre idiot que tu et la Maylys se claquant encore.
Une chance pour elle, que c’est claque ne fessais pas mal. Tout le long du chemin a était silencieux, sauf ou ils virent un Mc Do sur la route. Le petit commença, puis Daniel sur en chéri part la suite. Donc du si arrêté, mais prirent a emporté. Ne voulant pas êtres entouré, se qui ravis grandement Jordan et elle. Non, ils voulaient du calme et rien d’autre. En plus, elle n’avait pas envie de cuisiné, c’était donc le plan parfait pour tous. Une fois rentré, tous se mirent à table devant un film. Pour manger dans le calme, comme une famille normal. Sauf, que un avais un gros vide. Oui ses fils lui manqué, il aurait voulu vivre cela avec eux. Une fois fini, elle monta coucher son fils. Pour redescendre peut après, alors qu’il était en grande discutions.
Elle ne comprit rien, mais rangea tout en les laissant faire. Pour se mettre sur son portable, avec la webcam en fessant un coucou a une amie. Qui avais trouvé bizarre de ne pas la voir, donc du lui expliqué pour sa grand-mère. Sans dire pour Jordan, c’étant mit ou on ne les voyait pas. Vu que c’était une fan, il ne faillait pas que tous le savent. Mais de les entendre, les poussa a regardait sans se mettre devant. Car Daniel, avais stoppé à temps ce dernier. Si non il allé se faire grillé, mais pas que un peut en plus sur se coup la.
- Alors viens ma chérie je t’attends
- Tu me payes les billets et j’arrive hahaha, je dois botter le cul a un si je le croise en plus
Elles en rigolèrent bien entendu, elle savait bien sur de qui il s’agissait. Mais bon, elle était trop loin, même a l’autre bout du monde faut dire. Parlant aussi à Gabrielle, quand deux idiots firent les curieux. Mais aussi les gamin, une a la webcam ne comprit rien. Elle en devenu folle, mais une autre aussi de les voir faire. Elle se leva donc, venant passé ses bras au cou de Jordan. Sa le fis sourire en la prenant sur lui, pour l’embrassé doucement en caressant ses cheveux. Elle ne pouvait pas, non elle ne pouvait plus êtres en colère ou se passé de lui. Son corps, sa tête hurler son nom. Du moins, son prénom et ses bras.
- Faut en gardé pour cette lui vous deux
- Ferme la tout les deux en duo.
Tout en rigolant, elle reparti a son pc. Donnant une tape a Daniel, alors que un le prit part le cou et l’étripa pour rire. Sa la fis bien sur rire encore plus, les laissant se disputé comme des gros gamins de huit ans. C’est cela qui était bien avec lui, il était peut êtres âgé mais pas mentalement. D’ailleurs, il s’entendrait bien avec mon beau frère. Même si sa avais mal commençait entre eux, elle en était certaine qu’ils feraient les pires conneries.
Claque en pleine gueule
Mais a quoi elle pensé ? Son beau frère n’aimait aucun de ses copains. Après tout, sa ne la dérangé pas du tout. C’était juste pour le faire chier, ce qui marcher bien en général. Mais si pour une fois, oui pour une fois elle avait trouvé un que tous adoré. C’était peut êtres lui, oui lui celui qui lui faut. Plus âgé, mais qui la comprenne et la soutient sur tout les coté. Son rêve américain, son envi d’allé vivre là bas depuis longtemps. En plus, sa pourrait l’aidé coté pro. Pas d’êtres avec lui, mais juste de vivre aux USA. Sachant très bien, que ses livres ou roman ne marcherait pas en France. Alors que chez lui oui, c’était le royaume de la science fiction surtout. C’était un truc à voir, mais pas à prendre a la légère non plus. Si l’argent ne viens pas a vous, c’est vous qui devais a l’argent. Un dicton d’une de ses connaissance, qui avais tellement l’air vrais a se moment là.
Daniel alla se couché, fessant la bise en l’espionnant. Elle était en plein roman, bien trop concentré pour le voir faire. Elle fit un fuck, se qui le fis rire bien sur. Montant dans un sourire, alors que Jordan parlait aux autres du groupe. Quand il se leva pour prendre a boire, il passa derrière elle vite fait. Voyant le témoin de la caméra, mais lui frôla le cou pour juste la cherché. Elle en frissonna grandement, coupant la webcam et le tirant sur elle. Il en risqua même de tombé, mais ricana en se mettant bien. Quand il vit sur son écran, un de ses livres en écriture. Bon ok, il ne comprenait rien a se qui était marqué. Mais il voyait en savoir plus de se qu’elle fessait, lui montrant simplement un site avec des livres d’elle. Il comprenait à présent tout ses pc, mais aussi sa passion sur le surnaturel.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:54

Trouvant bien dommage, qu’elle ne les fit pas aussi en anglais. Au moins, la il aurait pu lire un ou deux. Mais elle ne savait pas écrire anglais, se qui le fis soupiré étant déçu. Se relevant, afin d’allé a la cuisine. Elle le suivi doucement, passant ses bras a sa taille. Il s’en retourna avec son verre, la prenant contre lui d’un bras. Le sourire aux lèvres, tout en glissant sa main sur son dos. Elle se cambra contre son corps, pour penché la tête en arrière du a un baisé sur son cou. Frissonnant grandement, avec les yeux fermés de tous ses gestes. Pour la prendre bien contre lui, embrassant son front afin de rester bien calme.
- My dream is you Jordan
- I love you
Le cœur dérapa, mais lui sauta au cou doucement. Allant d’elle-même, posé ses lèvres sur les sienne. En réponse a son << I love you >> lui donnant se qu’il aimé le plus chez elle. Ses lèvres, sa peau et plein d’autres choses. Mais la, il eu droit au plus délicieux des baisé. Pour après cela, éteindre les pc et tv. Aillant juste envi de se couché, l’un contre l’autre dans le plus grand silence. Se mettant en nuisette après une douche, tendis que lui la regardé faire et alla la retrouvé. Mais la lava juste, et resta qu’en boxer. Voulant sentir sa peau contre la sienne, mais sans en profité comme a la piscine.
Enfin un lit et une bonne nuit


Changement d’air
Danny était parti bien tôt se matin là, entrainant avec lui Gabrielle et Anthony. Croyant partir en Espagne, mais non ils allé faire une escale. Allant retrouver l’autre fils et Jordan, ainsi que Maylys et son fils. Sachant que un avais parlé aux mecs, pour prévenir qu’ils les rejoindront direct a l’hôtel. Mais avant cela, ils avaient à soutenir une amie, puis la kidnappé pour l’Espagne.
Il tenait bien contre lui sa copine, son fils de l’autre coté en marchant dans l’aéroport. Aillant fait réserver les billets, cela allé êtres vite avant leurs départ. Part chance, le directeur de celle si a donné son accord. Aillant donné la semaine, sachant que c’était à l’autre bout de la France. Plus de dix heures en voiture, mais en avion à peine 3 ou 4h de vol. Elle n’avait pas eu son mot à dire, disons qu’il lui avait pas laissé l’ouvrir. Tendis que une ravala, il la garda juste contre lui. Il allé se faire écrasé la main, mais il l’aura voulu. Après tout, elle l’avait bien prévenu de sa peur de l’avion. Mais encore plus de l’attitude, aillant comme le vertige.
- Non je ne peux pas
En voyant cette engin volant, Gabrielle fis un pas en arrière. Mais Danny la fis avancé, se qui la fis avancé. Mais aussi râla que de le voir faire, sous le ricanement de son fils. Se tit con rigolé de son cas, mais il ne l’emportera pas au paradis. Même si il se prit un coup au cul, elle allé faire bien pire que cela. Comme lui cassé un coup, ou dire a ses sœur de lui cassé les pieds. Mais pour le moment, c’était elle qui ne rigolé pas du tout. Qu’est qu’-elle ne ferait pas part amour ? Enfin pour le suivre surtout. Elle imaginé déjà, le vol pour allé jusqu'à chez lui a Boston. Mais pas pour le moment, non la ils allé retrouver Maylys chez elle. Sa lui donna le sourire, envie de la prendre contre elle et de parlé.
Saleté d’avion
Il venait juste de décollé, se qui la fis stressé et écrasé la main a Danny. Qu’elle desserra peut après en soufflant, ouvrant les yeux pour le regardé. Il était si calme, lisant ou regardant un magasine. Se retrouvant entre les deux, elle se sentait un peut en sécurité. Mais ce n’était pas vraiment super, malgré tout sa peur resta en elle. Surtout a une turbulence, qui la fis s’accroché au deux d’un coup.
- Je vous haie les Wood
- Nous on t’aime
Danny eu un sourire, d’entendre son fils dire sa lui réchauffa le cœur. Elle sourit aussi, lui fessant un baisé sur la joue des deux. Posant sa tête sur l’épaule de son copain, restant silencieux. Trouvant ses heures bien longue, mais enfin l’arrivé fus annoncé. Du moins a la correspondance, la ou ils durent changer d’avion pour continué. Mais elle ne fit que suivre, ne disant plus rien de tout cela. Elle ne pouvait plus reculer à présent, mais une chance ils étaient bientôt arrivés. Plus vite dit que fait, mais elle ne vis pas le temps passé la. Disons, que un arrêté pas de la cajolé et l’embrassé. Jordan avais fait réservé une voiture pour eux, ou du moins Daniel grâce a son français.
Donc une fois arrivé, ils avaient juste a allé la prendre et entré l’adresse sur le GPS. S’occuperont de l’hôtel après, sachant qu’ils ne pouvaient pas faire autrement. Danny avec le sourire, ouvrir la portière a sa copine. L’aidant a s’installé, alors que son fils mis tout dans le coffre et monta. Son père fis de même et suivi l’indication, en faite ce n’était pas si compliqué que cela. Mais une ville banale, avec plein d’hôtel sur la route. Ils allé avoir le choix, puis verront tout sa avec Maylys.
Dring dring
Bon voila que son tel sonne
Maylys eu un soupire, ils étaient pourtant bien a cette instant. Mais Jordan du se levé et répondre, alors que tous le regardé faire. Une se demanda qui c’était, surtout pour qu’il aille plus loin. Tendit que Daniel resta la, l’air naturel ou innocent. Prenant son petit déjeuné, c’étant mis sur une terrasse d’un café.
Quoi il cache celui la ?
Elle le scruta du regard, puis lui mis un coup dans les jambes. Bien entendu il en râla, mais je fis comme si de rien était. J’aimé pas qu’en on me cache les choses, la c’était flagrant venant de lui. Il nu en réponse que ma langue, se qui lui fis levé les yeux au ciel. Pas très gracieux se nain, mais bien rigolo avec sa grimasse. Se qui fis froncé les sourcils a son tonton, il venait tout juste de se remettre a mes coté. Il fit un clin d’œil à Daniel, pour continuer son petit déjeuné. Bon ok, la ils étaient de mèche ses deux con. Seul son fils mangé sans rien dire, lui au moins était pas dans leurs complot de gosses.
- Bande de gamin qui fait les coups dans le dos
Cela sorti d’elle, sans bougé d’où elle était assise. Voila, ils s’étaient fait grillé. Mais pas que un peut, elle avait les yeux partout faut croire. Mais la encore, ils jouèrent aux innocent. Mai quand elle entendu une voix, venant de son dos tout simplement. Elle en fit le saut, se retourne et se leva net.
Gabrielle était la
Maylys lui saute dans les bras, alors que les frères se retrouvent et que Danny va vers Jordan. Massacrant son fils, se qui activa Maylys direct. Allant vers lui et lui botta le cul, protégeant Daniel de son père. Après tout, il avait était la pour elle. C’était la seul chose qui conté, se foutant qu’il râle contre sa. Tendit, que d’autre rigola de la chose, elle en haussa même les épaules devant lui. Il ne lui fessait pas du tout peur, le gros clown qu’il était la fessait plutôt rire. Mais malgré tout, elle venu le prendre dans ses bras et embrassa sa joue. Pour part la suite, allé se blottir contre Jordan doucement.
- Merci
Juste cela, permis a celui-ci de décroché un tendre sourire. Elle savait à présent, qu’il allé l’aidé et la soutenir. L’argent était pas tout, les mots les gestes et les amies passé avant tout. Ainsi que la famille, mais la elle en avait pas vraiment a elle. Oui, elle avait des frères et sœur. Des parents et tout se qui suite, un fils et un copain à présent. Mais elle ne savait pas, si cela voulais dire vraiment famille. Toute réalité et pas bonne à prendre, mais a cette instant précis. La jeune femme, voyant un semblant de famille avec eux. Le petit et Jordan, puis Gaby et les Wood en fessai grandement parti.
C’est donc comme cela, qu’ils prennent tous le petit déjeuné ensemble. Parlant, se cherchant et rigolant à la fois. Profitant d’êtres tous ensemble, puis leurs conseillant un bon hôtel pour la nuit. Sachant que le lendemain, ils partaient en Espagne pour le concert. Elle le comprenait très bien, ne pouvant rien dire ni le retenir ici. Sachant que le lendemain, c’était l’enterrement selon les dire a son père. Sa lui fessai un bon vide, mais c’était la dure vie. On née pour mourir, c’était ainsi et pas autrement. Elle trouvé cela dommage, pensant a ses roman de vampire. Si seulement sa pouvais êtres vrais, une vie parallèle ou certain ne pouvais pas mourir. L’immortalité, c’était le rêve de certain dans se bas monde de cinglé.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:55

Une claque
Elle venait de revenir a la réalité, Jordan venais de la secoué un peut. Afin de pouvoir montrer aux autres l’hôtel en question. Qui part chance, resté des chambre de libre pour la nuit. Une fois là bas, ils montèrent dans les chambres. Deux et pas des plus petite, une pour les fils, et l’autre pour Danny et sa copine. Comme cela, ils allé se retrouvé en famille. Chacun de leurs coté, se qui allé faire le plus grand bien. Mais la, elles avaient envie de les taquiné, donc ils partir tous en ville. Voulant juste, profité que de visité et faire les boutiques. Daniel amena les mecs à des magasins de jeux vidéo, vu qu’ils étaient ouvert il allés pas louper cela. Tendis que les femmes, elle alla dans les magasins de fringue.
- Alors raconte les retrouvailles
- Disons qu’il et tombé au bon moment reconnu-t-elle. Il y avait toute ma famille, ou presque disons. J’ai ouvert ma grande gueule, rien que pour fermé le clapé a mon beauf. Bizarrement je me suis senti bien
Elles eu un rire, allant juste les retrouvé. Pour part la suite, allé a la Fnac. Elle avait des livres a acheté, une série de roman sur les vampires. Cela, étonna ni Gaby ni Jordan. Ils y entrèrent doucement, elle contre son copain et son amie avec le sien. Alors que le petit, lui monta avec les fils Wood. Allant direct au livre, pour allé voir sa tatie. Ils furent étonné, ne sachant pas que la sœur de celle si bossé dans se magasin. Du moins Daniel, vu que Anthony ne la connais pas. Les autres, se demandé bien ou il était parti. Sauf sa mère bien entendu, se doutant de ou il était. Donc y alla sans rien dire, souriante de le voir en effet au bon endroit. Sa grande sœur lui sourit, en disant bonjours. Alors que Maylys, fis les présentations. La plus âgé, comprit enfin qui était Daniel. Mais ricana de voir Jordan la cherché, tout comme fessai son mari avec elle. Mais aussi, de voir qu’il y en avait pas que un, vu que le père des jeunes fessai pareil.
- J’ai trouvé pire que Denis ahhhhh pas touche la toi
- Sauf que moi je les épousé hahaha
Sa lui fis levé les yeux au ciel, mais eu un sourire en même temps. Au moins, sa changé les idées a tout le monde. Mais elle se retrouva sur son épaule, vu qu’elle avait dit pas touche.
- Lâche-moi Jordi
Ohh ohh, alors la elle n’aurait pas du. Celle un pouvais, c’était Donnie. Il lui mit une claque sur les fesses, une chance qu’elle avait mis un pantalon. Mais tout de même, sa fessait que commencé. Sauf, qu’elle lui croque le cou. Il la lâche net, grognant de tout cela. Elle savait comment l’avoir, mais ne voulais pas se faire remarqué non plus. Partant donc avec Gabrielle, bras dessus dessous vers les livres. Les plus jeunes suivi, alors que les plus âgé les suivi en se traitant de tout. Mais resta bien polie, c’était que pour rigolé juste. Quoi que, part moment c’est a se demandé. Maylys, prit donc se qu’elle voulait, puis alla en musique. Regardant juste un peut, pour passé part les DVD. La se fus les mecs qui regardèrent, souriant à tout cela. Mais surtout, de se sentir libre, sans regard curieux ou fanatique. Mais la bonne nouvelle, était que le concert était décalé. Un problème de salle, donc il allé êtres que le Jeudi. En plus, les car venais les cherché, histoire de prendre l’avion vu la courte distance. Sa rassura Gabrielle, qui cria victoire de pas devoir reprendre l’avion. Sa en fis rire certain, allant tout payer avant de sortir. Afin de continué la promenade, le tour de la ville du parc aussi. Enfin bref, elle leurs montra se qu’il y avait à voir dans sa ville natal.
En passant juste devant, mais surtout vu l’heure. Tout le monde stoppa, juste aux porte d’un Quick. Ils se regardent, puis entra pour commander. Les filles montèrent, voulant trouver une table dans un coin. Une chance, l’heure de pointe était déjà passée. Christopher, lui, se trouvait déjà dans les jeux pas trop loin d’elles. Laissant les mecs choisir, voir s’ils avaient un peut de jugeote. Venant les rejoindre, pour placé les repas sur la table. Tout juste pour eux, deux salades pour elles. En temps normal, sa aurait était tout faut. Mais la vu la chaleur, puis la coupe d’appétit d’une sa ne pouvais êtres que sa. Puis Jordan, avais bien vu la veille au soir.
C’était juste parfait, le calme avec un bon repas. Mais l’aprèm, sa allé êtres autre chose. Maylys devais trouver des fleurs, oui elle allé pas y allé les bras vide. C’était sa grand-mère après tout, voulant lui faire un beau truc. Donc Jordan, allé la conduire chez un fleuriste. Disons, qu’une voiture et bien pratique part fois. Mais avant cela, ils allèrent aux quartiers libres. La ou il y avait surtout, des boutiques de luxe. C’était comme un centre commercial, bien beau et spacieux pour tous. Laissant tout le monde la, le couple parti a la recherche d’un fleuriste a coté. Leurs laissant le petit, histoire d’êtres au calme au moins pour sa. Se retrouvant juste en ville part la suite, c’était s’en doute le mieux à faire. Surtout, qu’il était comme un fout. Ecoutant à peine sa mère, lui en fessant bavé devant tous. Sa se voyais que sa la touché, malgré que Jordan tenté de la rassuré.
- J’en et marre de passé pour la méchante là
- Tu fais ton rôle de mère darling, faut que son père en face autant et cela sera plus facile.
- Dis sa a lui Jordan fit-elle en soupirant. Il ne fait que cédé et chez sa mère c’est pire elle fait tout. C’est pour cela que sa cassé, j’étais la bonniche sur qui on râle si sa va pas.
- Fils unique ?
- Exacte, je voulais un ou une autre pour que le petit se calme et ne sois pas comme son père mais loupé expliquât-elle. Si qui et sur, c’est avec moi Chris sera autonome comme mon père me la apprit. Encore heureux qu’il a de lui et non tout du père.
Jordan la comprit, souriant en voyant comment elle procédé. C’était le signe de sa famille, fort borné mais la main sur le cœur. C’était pour cela, qu’il l’avait apprécié depuis le début. Alors que Gabrielle, allé mieux avec Danny. Fort caractère ne se laissant pas marché dessus. Elle allé en avoir besoin avec les filles, cela elle le savait déjà. Avec les fils sa avais était direct, mais les petite ne se laissé pas avoir ainsi. C’était bien les choses, qu’elle redouté sur tout le reste. Que ses filles, les petites puces ne l’aiment pas. Bien sur, elle avait rien dit à Danny. Se doutant déjà de la réponse, mais c’était la en elle et prés à sortir.
- Dannu ? Et si tes filles ne m’aiment pas ?
Voila c’était sorti, comme prévu il sorti son baratin habituelle. Que tout allé bien se passé, blabla blabla. Sa la fis, levé les yeux au ciel, alors que les garçons rigola a sa. Croisant les bras, quand un sorti qu’elles étaient peste a leurs heures. Oula, sa allé promettre la vraiment. Bizarrement, se voyage en Espagne ne lui tarda plus. Sauf qu’elle venais ici, le lendemain elle arrivé avec les bus. Comprenant mieux le sourire du père, elles lui manqué et c’était normal. Le comprenant complètement, mais appréhendait le voyage en bus jusqu’en Espagne. Une chance pour eux, ils allé voyager en pleine nuit.
- Pourquoi crois-tu cela dit moi ?
- Car je ne suis pas leur mère déjà d’un, puis mon âgé pour le deux et le trois je pourrais êtres leurs sœur.
Elle avait raison, il le savait lui aussi. Connaissant bien les deux petite peste, elles allé la testé et pas que un peut. Mais il avait confiance, elle était forte et ses deux la allé pas faire long feu. Une fois le teste passé, elles seront au ange avec elle il en était sur. Même ses fils en douté pas, donc il en resta confiant. Puis, elle n’était pas seule. Maylys allé bientôt connaitre la tornade Knight, quand les deux monstres à Jordan seront là.
Quoi que avec le fils de cette dernière, va peut êtres joué vu qu’il se retrouvera entre les deux frères. Dante et Eric, allé êtres s’en doute heureux. Un nouveau copain pour jouer, surtout Eric qui aura un an de moins que lui. Jordan y avais pensé, mais savais que sa allé aussi faire du bien a Christopher. Un bien, pour un mal dans son cas. Il allé plus êtres seul, mais trois et il manque de compagnie. Sa se voyais avec Daniel, il cherche juste a joué avec d’autre. Se que sa mère avais bien comprit, mais n’avais rien pu faire contre cela. Afin, jusqu’ici disons plutôt.
- J’ai la solution a toute épreuve darling, tu va voir qu’il va vite changer sous peut
Pour sa, elle lui fessait confiance. Il était plus âgé, puis avais des frères et sœur aussi. Mais surtout il avait deux mecs, en plus pas forcément des plus calme part moment. En plus, il allé avoir James et les deux filles a Danny. Tout les âges, ou son fils était habitué a côtoyait souvent. Sans conté Baylee et Griffin, ainsi que Rhys et Kira la dernière de Joey. Sa allé en faire des enfants, donc plein de copain pour le fils a Maylys. Puis de voyagé, va lui apprendre plein de chose. Ses fils à lui, en ressort plus fort et intelligent à chaque fois. Changement de langue, de culture et de principe. Tout cela, allé faire de son tit homme, un homme fort et débrouillard. Fini le bébé, bonjours le grand garçon de presque six ans. Mais aussi, une vie plus sereine pour la mère, pour son boulot et ses moments privés.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:56

Le pire de tout, il ne détesté pas Jordan bien au contraire. La folie de ce dernier, fessai que le gosse l’adoré. Donc pour elle, tout était parfait et programmé. Sauf une seul chose, la réaction de sa famille a se qu’elle avait choisi. Mais aussi, comment le dire a son copain, surtout sa réaction elle appréhendé. Mais pour le moment, elle en était à choisir des fleurs. Un l’aida, voulant rester simple mais pas trop dans le classique. Une fois fini, ils mirent tout dans la voiture et partirent. Elle avait fait manquer l’école au petit, mais c’était pour une bonne cause. Puis dans la voiture, elle prit son tel et composa un numéro. Il fallait bien, qu’elle prévoit bien tout. Rien que pour le lendemain, il allé pas non plus y allé. Vu l’enterrement de son arrière grand-mère, puis l’Espagne qui les attendait bras ouvert.
- Oui voila demain il ne sera pas la ni jeudi et vendredi je ne sais pas encore, mais je voudrais avoir un rendez-vous avec le directeur pour un changement.
Jordan la laissa faire, comprenant cas moitié se qu’elle voulait dire. Enfin bon, il se dirigea au centre ville. Si garant, pour mettre la gerbe chez ses parents. Il la suivi juste, restant dans le silence tout simplement. Alors que les autres, revenais eux aussi pour simplement les attendre. En bas juste, contre la voiture tout simplement. Profitant de la fin de journée, allant êtres bientôt dix neuf heures. Voyant la voiture a Jordan, mais aussi la voiture du père a Maylys se garé devant.
Papi !!!!!!!
Le petit ne lui laissa même pas le temps de sortir, qu’il était déjà à sa voiture pour lui dire bonjours. Se qui donna le sourire au grand père, tout en sortant en tenu de travail. Il était des plus expressif la vraiment, mais sa fessais toujours du bien dans la vie. Puis une voix se fis entendre de plus haut, Maylys qui disais qu’ils arrivé. Cela depuis le balcon du troisième, sans doute ou vivais ses parents. Au même moment, Jordan descendis et se fis voir. Le petit lui sauta dessus, disant son prénom avec joie. Il le rattrape et le mis sur son épaule, allant vers le père et lui serra la main avec un bonjour.
Ce dernier en profita pour taquiner le petit, qui rigola à l’éclat du a des chatouilles. Il avait aucune chance de s’échappé, un le tenais très bien en sac a patate.les autres, rigola un peut de voir cela. Daniel approcha et dit aussi bonjour, prenant le petit sous son bras. Il le déposa au pied a son père, il allé repartir mais Danny l’attrapa. Un large sourire aux lèvres, d’avoir réussi à l’avoir sans courir. La mère du petit arriva dans le silence, entrelace Jordan dans le dos. Regardant se qui se passé, ainsi que son père en le saluant. Quand sa sœur arriva, sortant juste du boulot et venant prendre sa voiture.
- C’est bon miss ? On peut y allé j’ai faim
- Tu et pire qu’un goinfre Danny sorti Maylys d’un sourire.
- Pas ma faute, puis demain ses une lourde journée avec le départ en Espagne pfffffffffff
- L’Espagne ?
- Tu nous invite ? Oui frangine ils doivent y êtres pour Jeudi a Barcelone pour le boulot et on les suit
Son père et sa sœur la regarda, elle leurs dis qu’ils partaient que le soir. Pour roulé la nuit, devant y êtres à l’ avance. Juste, qu’ils devaient êtres la pour le concert, sans dire qui ils étaient vraiment. Sa sœur, lui dit que tout se passé chez elle après l’enterrement. Ok, la campagne allé lui faire du bien. Puis au moins, elle verra la maison familiale une dernière fois. Sans vraiment les informé, vu que Jordan lui-même ne le savais pas encore. Celui si, souri de l’entendre dire qu’elle venait. Espérant en secret, qu’elle ne face plus que l’Espagne. Mais bon, il voulait d’abord voir ses fils. Les sachant la mercredi a leurs arrivé.se qui lui réchauffa le cœur a cette idée.
- Jordan ?
Cette vois le fis sortir de ses pensé, regardant sa copine avec un sourire. Posant ses mains sur les sienne, en la regardant part dessus son épaule. Danny accepta de payais le restaurant, alors qu’elle avait dit sa pour rire. Mais avait oublié un truc, il ne faillait jamais parier avec lui ni lui dire des choses ainsi. Tempi, c’était fait et ne le regrette pas. Car ils allèrent ensemble, dans un bon restaurant en ville. Un chinois, vu que cela fessais bien longtemps. Voulant profiter a font, de leurs liberté et de ne pas êtres harcelé. C’est donc ainsi, que tout le monde parti a pied. Danny, tenais bien Gabrielle contre lui. Surveillant même pas ses fils, sachant qu’ils étaient assai grands pour cela. C’était leur dernière soirée ici, donc en profita à fond. Car d’ici quelque heures, ils allé êtres entouré de fans.
Le ventre d’un, fus plus que soulagé de se remplir. Il avait toujours faim, c’était incroyable. D’après son ami, c’était rien comparai a avant et après les concerts. C’était, tout simplement dingue se qu’il pouvait manger, même Jordan ne manger pas autant que lui. Du moins, se soir la, lui était plus du matin et du midi. Mais la fatigue se fessait ressentir, le décalage horaire fessait enfin effet. Surtout au fils d’un, qui ne fessait que baillé discrètement. Mais ils ne râlèrent pas, taquinant même leurs père un peut. Mais aussi Gabrielle qui rigolé, pas d’eux mais des plus âgé qui commencé à se faire vieux.
- Tu n’a pas dut la même chose chez toi hier
Elle en devin toute rouge, lui donnant en coup sur le bras. Pour boudé, le repoussant en le privant d’elle. Il aurait mieux fait de se taire, un peut plus et elle rentré chez elle et seul. Il allé pas l’avoir ainsi, donc va devoir se la joué petit. Du moins, jusqu'à qu’il soit dans la chambre. Après, sa allé êtres un autre jeu qui allé commencé. Lui tardant déjà, que de se retrouvé seul avec elle.il en avais juste besoin, avant que se retrouvé bloqué avec ses filles. Car, il voyait déjà ses puce l’accaparé. Pour une raison, ou une autre elles allé le bloqué. Sa toujours était ainsi, surtout quand il a une copine avec lui.
Il trouva le temps long, attendre et attendre encore. Pour enfin se retrouvé hors du restaurant, marchant vers les voitures avec le sourire. Les filles parlant ensemble, les suivant juste en les regardant. Les mecs étaient aussi entre eux, organisant la suite tout simplement. Ne voulant pas que sa devienne la guerre, du moins dans les bus durant la route. Même si ils allé dormir, enfin pour la plus part.
- Ah en faite les mecs firent doucement Gabrielle. Se soir vous dormais a l’hôtel moi avec ma chérie
Oh sa non pas question
Elles nu pas le temps d’en rajouté que deux les prirent contre eux. Jordan enleva Maylys et le petit, les mettant tout les deux dans la voiture. Alors que Danny fis de même avec sa copine, ainsi que ses fils qui monta. Une en rigola, alors que l’autre grogna un peut. Mais sourit de son geste, au moins ils savaient se qu’ils voulaient c’est deux là. Aillant fait sa pour juste voir, les filles en avais était pleinement satisfaite. Oh moins, ils voulaient êtres avec elles et non entre eux.
Mais à force, faut croire qu’ils aiment les enlevé. Surtout Jordan, il n’arrête pas de lui faire. Mais bon, cela ne la dérangé pas du tout. Il pouvait l’enlevé très loin, qu’elle ne râlera pas. Enfin, temps que leurs fils suivait aussi. Elle le suivrait au bout du monde, si il lui demandé ou juste l’emporté avec lui. Son amie, se retrouvé dans les même pensé. Fessant un signe de la main, réalisant enfin qu’il se dirigé vers l’hôtel. C’était un coup de clackson, qui la fit revenir à la réalité. Regardant simplement la route, qui ne dura pas longtemps. C’était que de la route droite, sans conté les deux rond point bien sur. Une chance, qu’il a fait le tour et non allé tout droit.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:57

Une fois arrivé, ils descendirent et alla dans les chambres. Les jeunes ensembles et Gabrielle avec Danny. Celui si, la portait même pout passé la porte. S’accrochant vite a son cou, sa la fis rire en le traitant de dingue. Sa lui valu, des chatouille et un saut dans le lit. Aillant fermé la porte, avant de lui sauté dessus sans faire mal. Sa la fis rire, passant ses bras a son cou et ses jambes a sa taille. Pour allé enfin l’embrassé tendrement, le laissant faire se qu’il voulait d’elle. Tendit que Jordan c’était garé, pour qu’ils puissent monter. Couchant direct le petit, qui fit une crise encore. Sa fit soupiré sa mère, mais resta ferme. Descendant retrouver son homme, qui était sur le canapé. Se glissant sur lui doucement, pour si collé avec juste l’envie d’un câlin et de calme.
Enfin seul
Danny était bien avec elle, lui sur elle sur le lit a l’hôtel. S’embrassant, en laissant des caresses se faire. Rien de trop encore, juste le besoin de le faire. Besoin de sentir sa peau, son parfum et ses lèvres contre lui. Il était déjà grave en manque, de son touché de ses baisé et de son parfum. Pourtant il en avait eu dans la journée, non il lui en fallait encore plus. Embrassant son cou, ainsi que le creux de son épaule. Adorant la faire frissonné, mais aussi la faire craqué. Vu qu’elle jouer à la dure, voulant encore le privé d’elle. Sauf, que se fis facile de l’avoir. Plus qu’il ne crus, lui retirant ses vêtements un part un. Découvrant toute sa peau, de tout tissu ou dentelle. La chauffant en même temps, pour la faire grimpé bien haut.
Dring Dring
Fait chier
Putain de téléphone
Il en soupira, alors qu’elle n’attendait que lui. Il allé entrer en elle, quand son stupide tel sonna. Il allé tuer celui qui l’appelé, du moins si cela n’était pas urgentissime. Se laissant tombé sur le coté, afin de s’étiré pour prendre son tel. Il décrocha sans regardé le numéro, qu’elle surprise d’entendre une de ses filles. Appelant pour avoir des nouvelles, même si ils allé se voir le lendemain au soir.sa lui fis chaud au cœur, mais ragea que de la voir ainsi. Si belle, mais pourtant grognant contre tout cela. Elle en avait marre, se redressant en se tournant vers lui. Le laissant parlé, mais approcha en embrassant son corps dénudé.
- Hummm ? Oui ma chérie demain soir fit-il dans un souffle court. Oui, oui sa va très bien alors qu’elle mit son sexe en bouche. Ahhh euhhh non du tout ma puce. Juste fatigué mais sa va avec des coupures entre les mots. Hummm oui vers c’est heures là en lui retenant les cheveux si perdant presque.
Elle savait venir le cherché elle aussi, surtout lui faire perdre la tête. Continuant, encore et encore ses mouvement de langue. Serrant les draps d’une main, pendant qu’il tenté de gardé des mots compréhensible. Cela fut dur, surtout quand il explosa dans sa bouche. Mais part chance, le tel passé pas bien de leurs coté. Il regarde Gabrielle, se plaçant sur lui en cavalière. C’était une torture, il la voulait et la eu. Vu comment elle c’était mise, il pu la pénétré d’un coup de rein. Gardant sa fille au tel, alors qu’elle se cambra pour bougé sur lui. A croire, que les femmes aimé le faire souffrir. Quoi qu’il ne savait pas, si il pouvait appeler sa une souffrance a vrais dire.
Si s’en était une grosse
De ne rien pouvoir faire, surtout de devoir resté calme le tuer. Mais il ne pouvait pas se faire chopé, du moins se faire entendre part ses filles. En plus, celles-ci lui tenais le bec un bon moment. Comme si, c’était fait exprès. C’était d’ailleurs le cas, se doutant qu’il n’était pas tout seul pour dormir. Mais il peu enfin raccroché, jetant son tel pour la retourné.se glissant bien sur elle, mais surtout en elle pour enfin l’avoir.
- Toi sa va êtres ta fête
Elle le savait déjà, attendant même que sa de sa part. Le réclamant part tout les moyen, mais elle avait eu dur pour avoir se qu’elle désiré. Le laissant juste faire, entièrement faire se qu’il désiré. Frissonnant et gémissant, Gabrielle senti une boule au ventre. Chauffant de plus en plus de ses gestes, à la fois rapides et tendres. Tout pour la faire craqué, la faire jouir. Se qui arriva bien vite, malgré qu’elle se retenait fortement.
Super
Le petit c’était calmé, voir endormi s’en doute. Alors qu’ils étaient bien sur le canapé, elle sur lui a l’embrassé tendrement. Glissant ses mains sous son t-shirt, afin de les remonté pour lui retiré son haut. Mordillant son cou, pour allé licher son torse et remonta a son cou. Il en frissonné, mais adoré plus que tout cela. C’était que des bons frissons, mettant le feu à son corps de ses gestes. Bouillonnant, de plus en plus sous elle. Jordan alla lui aussi jouer, en allant détacher son soutif sous son top. Mordillant son cou, en la prenant bien contre lui. Sauf que du bruit se fis entendre, les escaliers qui grincé.
Bordel de petit
Elle en soupira, se levant pour voir se qu’il voulait. Alors qu’ils le croyaient endormis, mais non pas du tout il voulait juste à boire. Voila que la comédie reprenait, mais elle monta se recouché en lui parlant. Un grogna de sa, mais il allé vite retourné a son occupation. Du moins, su elle revenait, et si le petit la laissé tranquille. Se fus vite le cas, se qui le fis sourire en la regardant arrivé. Pour se remettre sur lui, afin de reprendre ou ils en étaient. Câlin, caresse et tendresse était au programme. S’embrassant en se caressant, pour but se faire frissonné. Il lui retira son soutif totalement, pour le laissé tombé et alla jouer avec ses seins. Remontant son top, puis alla mordiller ses tétons. Elle se cambra de suite en arrière, incapable de se défendre. Se frottant bien à lui, encore plus en sentant son sexe gonflé.
Sa devenais bien chaud
Trop chaud même
Se perdant dans se qu’il fessait, mais restant vigilant au moindre bruit. Elle se leva doucement, pour qu’il lui enlève son pantalon et son dessous. Elle retira son top au même moment, pour enfilé sa nuisette juste après. Elle se pencha et défis son jeans, sortant son membre pour le malaxé doucement. Dans un gémissement, il alla jouer avec son corps tout chaud. Il la désiré, sa se voyais grandement. Mais voulais pas aller trop vite, non pas cette fois il voulait prendre son temps.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:58

C’était sans conté sur elle, qui sans prévenir le mis en bouche. Lâchant un gémissement incontrôlé, qui lui donna un coup violant d’électricité. Son corps se cambras, oubliant son vouloir de la faire languir. Il ne voulait plus, que la pénétré et la faire grimpé. Elle avait une façon telle, qu’un homme perdait la tête directe. Il la voulait, il allé la voir. Il l’eu sur le moment suivant, en la posant sur lui et entra en elle. La collant bien a lui, pour qu’elle se cambra du a ses gestes. Il mordilla ses seins, pendant qu’elle bougea vite sur lui. Encore et encore, transpirant et gémissant des deux coté.
Mon dieu
Elle se leva net, pour monté et direction WC. Alors que sous peut, ils allé exploser, oui encore quelque coup et les deux allé venir. Mais non, elle fut malade pendant un moment. S’en crier gars, elle était monté vomir le repas du soir. Laissant son copain, en bas avec une grosse envie d’elle. Il en croyait pas ses yeux, ce n’était pas leurs soirée faut croire. Elle lui revenu blanche, se mettant sur lui doucement. Il caressa ses cheveux, la laissant reprendre un peut ses esprits. Se soulevant en la portant, pour monté dans le lit et la coucha. Se glissant a ses coté, alors qu’elle venu sur lui. Il ne savait pas d’où elle sort cette force, mais elle le fit entré en elle pour bougé à nouveau. Mais la d’une lenteur extrême. A presque le frôlé qui les firent venir ensemble.
Bing bing
Les cloche de l’église sonna, la voila avec Gabrielle a ses coté. Juste à l’entrer. Attendant simplement Jordan avec la voiture, le cortège allé bientôt Partir pour le cimetière. La cérémonie avais était émouvante, entouré de toute la famille et amies. Les discourt avais était beau, si réaliste aussi. Maylys, c’était retrouvé tout le long entre son père et sa sœur. Silencieuse, retenant ses larmes. Consolant son père comme elle le pu, soufflant une fois sorti de l’église. Retrouvant les bras confortable de Jordan, ainsi que le soutient de ses amies. Mais se retrouva seul, avec Gabrielle et le petit. Le temps qu’ils aillent chercher les voitures, elle avait rien dit de tout le long. Juste un bonjour, part ci part la.
L’oncle et la tante de celle si, avais dévisagé Jordan mais s’en foutait. Pour elle, une chose contée. Pardon deux, que sa grand-mère repose en paix et les bras à son copain pour la soutenir. Une chance qu’il était la, mais surtout que le concert avais était repoussé. Si non, elle aurait était seul. De le voir revenir vers elle, pour l’aidé a monté dans la voiture lui fis du bien. Une chance, les petits était restés bien calme. Disons que, le grand père était pas d’humeurs pour sa. Même, il était resté avec Jordan et les autres. C’était son premier enterrement, donc ne comprenais pas vraiment se qui se passé. Elle n’avait pas pu la voir une dernière fois, préfèrent garder en mémoire sa vivacité et non sa mort.
Oui, la mort lui fessait peur. Ce n’était pas nouveau, sachant très bien qu’elle allé s’en doute jamais changer. Donc à présent, tous parti avec le cortège. Direction le cimetière, se lieu de paie pour tout les mort. Se garant et alla retrouver sa famille, laissant le petit a Danny et compagnie. Ils resté dehors, pour les laissait en famille. Seul Jordan avais suivi, sous la demande de Maylys qui en avais besoin. Se fis la mise en terre, qui fut le plus dure pour tous. Elle avait les jambes tremblante, mais part chance ne s’écroule pas. Une fois sorti de se lieu, elle souffla en se blottissant bien contre lui. Se laissant guidé jusqu'à la voiture, s’en un seul mot ni regard. Sa sœur venue vers eux, sans sourire juste en la regardant.
- Vous venais à la maison ? Ou vous devais partir de suite ?
- Non on vient on part que plus tard
Elle hocha la tête, retournant vers son mari et ses enfants. Alors que tous monta en voiture, suivant le frère et l’oncle simplement. La route se passa dans le silence, soufflant que tout sois enfin fini. Déjà, que le matin. Elle avait du allé voir, le directeur pour le petit. Puis la l’enterrement, pour partir le soir avec le groupe en Espagne. Se qui allé lui vidé la tête, surtout le changement d’air.
Une fois arrivé, il se gare devant la maison. Jordan sourit de voir la nature, lui rappelant chez lui tout simplement. Puis sorti tous des voiture, pour entré dans la cours de la propriété. Les parents et d’autres, si trouvé déjà a parlé. Elle tenait la main de son copain, laissant Chris allé vers ses cousins et cousines. Elle alla enfin parler a son oncle et sa tante, présentant Jordan part l’occasion. Sa avais l’air de passé entre eux, se qui la soulagea pas mal d’un point. Même si elle avait encore rien dit a son copain, elle parla de l’Espagne et peut êtres plus. Une chance il était pas à coté, donc ne l’entendit pas. En faite, il était parti. Juste avec Danny, pour ramener les voitures de location. S’en même savoir, comment ils allé revenir en plus. Gabrielle était a ses coté, parlant avec certain tout simplement.
- Oui si tout va bien en Espagne je pars aux USA
- Moi aussi je pars la bas
Sa sœur, ses parents ainsi que son frère furent surprit. Expliquant son choix, surtout que Jordan n’en savais rien encore. Vu qu’elle ne savait pas ou allé, mais c’était surtout pour le boulot si elle y allé. Voulant apprendre, d’un écrivain américain et écrire en anglais. Mais que Gabrielle y et aussi pensé, la surprise pas mal. Après tout, un prof peut trouver du boulot partout. Comme elle avec ses écrits, juste un éditeur a trouvé.
Bon voila c’était fait
La discutions passa comme une lettre a la porte, surtout avec son père qui la soutenais dans tout. Décidant avec son amie, de vivre dans la même ville si elles y allé. Avec ou sans les mecs, leurs choix était bien tracé. Vu qu’elle, avait fait les démarches avec l’école. Puis Gaby pourra l’aidé avec le français et pour le petit aussi. Se ne fut, qu’une heure après. Que Daniel et Anthony, firent apparition dans la cours. Suivi de deux fillettes, puis les deux grands. Ok les bus était arrivé, mais les filles sourire de voir les petites venir vers elles.
- Danny range ton fusil, tes filles ne vont pas s’en volé tu sais ? Ricana Maylys en le regardant.
- Non c’est en cas, ou mes fils vous approchent de trop
Elles levèrent les deux les yeux au ciel, disant bonjours aux filles simplement. Le fusil a Danny, était ses yeux rivé sur les deux. Jordan une fois derrière sa copine, il la prise bien contre lui en lui chuchotant un truc. Elle fit un oui de la tête avec un sourire, c’était l’heure de partir. En faite, les bus était dehors à les attendre tous. C’était Jon, qui avaient accompagné les filles. Il attendait dehors, devant les bus dans le silence. Prenant l’air de la campagne, cela ne pouvais que faire du bien. Mais un tel sonna et y répond, son frère l’avais oublié sur le siège avant du bus. Avançant vers la maison, pour entré dans la cours et venu lui donné avec un regard amical à Maylys. Celle-ci venu vers lui, lui fessant la bise avec un petit sourire.
- Tu veux bien me servir de copain ? Vu qu’il a l’air bien occupé avec son ex femme mon Jon
Il eu un sourire en passant son bras a son cou, alors que une alla vers les fils de son copain. Bien trop prit part ses filles, qu’il ne vis rien du tout. Les bagages déjà dans les bus, qui était prés a roulé pour l’Espagne. C’est donc, ainsi que tous sortirent pour les au revoir. Ils en restèrent même bouche bé, deux grand bus équipé pour les longue route garé devant. Les filles montèrent, ainsi que les fils a Danny. Gabrielle dit au revoir et monta aussi avec copain, tendis que Jon monta dans l’autre suivi de Jordan. Maylys embrassa tout le monde, son fils fit de même d’un geste de la main. Etant aidé part les grand pour monté, déjà il parti découvrir tout. Elle eu un sourire de le voir faire, alors que son copain venu l’enlevé encore.
- Tu aime trop quand je te kidnappe on dirait
- Non c’est toi que j’aime
Elle eu un rire, le laissant faire. Fessant un signe de la main a tout le monde, eux même ricana que de le voir faire ainsi. Un eu un beau sourire a ses paroles, la posant sur les marches et monta avec elle. Allant au petit salon, si installant bien calmement. Les voila parti, les bus roula vers l’Espagne. Alors que certaine petite peste, chercher déjà Gabrielle dans un, mais dans l’autre Jon joua avec le petit aux jeux vidéo pendant que les grand parler de la suite des choses. Aillant besoin de faire le point, surtout avec l’arrivé sous peut des fils a Jordan.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:58

Viva España
Les voila sur la route, Gabrielle bien collé contre son chéri. Alors que les petites, avais était se couché avec leurs frères. C’était bien trop calme, au gout de leur père. Pas un cri, ni des blablá habituel. C’était tout simplement magique, mais cela ne durera pas longtemps. Vu que un << toc toc >> se fis entendre a la petite porte. Les deux en soupira, relevant un peut la tête.
- Papa on peut dormir avec toi ? Ils ne font que discuter
- Promis un se fera petite
Gaby se laissa tomber en arrière, fermant les yeux sans rien dire de sa réponse. Les laissant entré tout simplement, alors qu’elles montèrent sur le lit toute heureuse. Se glissant, chacun contre son père en la poussant. Le collant bien et l’entoura de leurs bras, laissant peut de place pour Gabrielle.
Salle peste
C’était prévisible, mais de la a faire sa non. Se mettant à parler comme des pie, l’empêchant de dormir vu sa fatigue. Gardant son calme encore et encore, même si des soupires sortait d’elle part moment. Mais en eu marre, donc se leva doucement pour allé vers l’entré de la couchette.
- Je vais dormir avec tes fils moi
Sortant, sans lui laissé la chance de parler. Allant vers les jeunes, entrant dans le silence de la pièce. Ils la regardent s’allongé, mais eu un rire se doutant de sa présence. La laissant juste faire, l’entendant même baillé aux corneilles. Alors que deux a coté, parla avec leur père. Critiquant Gaby, juste pour êtres méchante. Mais aussi, inventa des trucs de leur journée avec elle. Impliquant les plus âgés dedans, sans même avec honte de le faire. Bien entendu, celui si les crut sans en douté. Soupirant de tout cela, mais s’endormis sans le vouloir. C’est la, qu’une en profita pour fouillé le sac a Gaby. Alors que l’autre alla espionner l’autre chambre. Voulant dire encore plus à son père, pendant que sa sœur trouva un portable.
Le téléphone a Gaby
Il était allumé, elle sorti donc et regarde dedans. Sa sœur venu la retrouvé, trouvant au même moment des photos. Celle de celle si et nu, ou presque mais très sexy. Cela était parfait, sachant que leurs père allé pas passé des choses comme sa. Mais bon, elle retourna se couché en replaçant bien tout. Si endormant contre lui, pratiquement de suite et sans un mot. Leurs plan était fait, jouant les pestes avec elles. Gentille devant, mais méchante derrière son dos. Dormant et dormant encore, a leurs réveille, il se retrouver garé sur un parking. Se demandant ou ils étaient, elles réveillèrent Danny doucement. Entendant du bruit venant du salon, cela voulais dire que certain ne dormais plus.
- Tien ils ont fini de joué au docteur
Sorti Vega d’un cou, tout en se levant et regarde sa sœur. Cette dernière en planta encore plus le couteau, sortant qu’il y avait des cris étrange. Oula Danny était pas de bon poil, se levant et alla les retrouvé. Il y avait, que Gabrielle et Daniel, grignotant un peut. Mais a la vu de son visage, son fils s’échappa presque en courant. Se doutant d’un coup des filles, qui allé d’ailleurs passé un mauvais quart d’heure. Les prenants parts les bras, les lançant sur le lit où était Anthony. Ils savaient que trop bien, qu’elles allé s’en tirait toute les deux. Mais bon, ils se devaient de les menacé. Même, si cela allé s’en doute ne servir a rien du tout. Entendant déjà des hurlements du salon, sa les fis tous faire le saut. Vu que l’un et l’autre, crier, s’envoyant bien baladé comme il faut.
- Christopher !!!!
Cette avertissement, venais de la bouche de sa mère. C’était bien la dernière fois, un caprice ainsi avais du mal a passé. Celui si, ne voulais pas dormir. Mais Jordan intervenu, devant joué au implacable avec lui. Elle arrivé plus rien avec lui, tellement que son père lui laissé tout faire sans rien dire.
- Tu et pas mon père
Elle se leva net, perdant patience et le fis se levé.
- Demande pardon a Jordan et de suite
- Non croisant les bras
- Très bien tu et punis sorti de sa bouche. C’est peut êtres pas ton père Chris, mais il a autant de droit que lui. Rajout-elle. Que tu le veille ou pas ici c’est lui et moi qui commande avec Jon quand tu et avec lui es bien clair ? Restant ferme avec lui.
- TU ET MECHANTE
Il parti dans la couchette en pleur, sa la brisa de suite. S’assaillant, ni croyant pas de se qu’il venait de dire. C’était elle la méchante ? Elle, elle toujours elle. Jon allé le retrouvé, alors que Jordan la prit contre lui. La rassurant, la consolant comme il pu. Mais ses mots, la bascula dans les ténèbres. Ce n’était vraiment pas sa journée, son cœur était en miettes de tout cela. Même les bras a son copain, ne fis rien pour le guérir. Mais sur se coup là, les larmes coula sur ses joue. La fatigue se fessais sentir en plus, il le voyait bien. Donc se leva, la soulevant et alla l’allongé. Caressant ses cheveux, soupirant de tout cela. Quand une tête se fis voir, lui fessant signe d’approché.
Le petit était là
Après la discutions avec Jon, le petit était parti retrouvé sa mère. Se couchant contre elle, alors qu’elle l’entoura d’un bras lourd. Fessant un gros câlin, se qui le fis sourire. Tenant bien les deux contre lui, voulant juste qu’ils se sentent en sécurité. Voyant son frère passé, fermant la porte avec un tendre sourire de voir cela. C’était juste, mignon a voir tout simplement. Deux si endormis presque de suite, il les laisse juste faire en se levant. Afin d’allé au salon, soufflant et remercia son frère pour son aide. Sa allé étres, plus dure qu’il ne l’avais prévu avec le petit.
- Imagine avec Dante et 2ric lui qui et jaloux
- Tu verras bien comment sa va se passé, voix pas la pire là
Il avait raison, il voyait déjà le pire. Alors que s’en doute, ils allé bien s’entendre. Sauf Eric qui allé chercher Maylys. Ou du moins, lui faire comprendre qu’il était son père. Mais bon, le petit avait du répondant comme la mère. Donc sa allé forcement claché, a un moment ou a un autre. Le plus tôt était le mieux, pour ne plus en parler part la suite. Que la nuit a était courte, vu qu’il fut réveillé part l’arrêt du bus.
Satané frein de merde
Il regarde dehors, le soleil était encore couché. Un parking les entouré, les conducteur fessais donc une pose dodo eux aussi. Il se retourne doucement, souriant de voir sa copine dormir. Aillant mis, le petit dans l’autre couchette quand il c’était couché. Histoire, d’avoir un moment avec elle, même si ils dormaient sa fessais du bien. Du calme, le silence était enfin de mise. Pouvant se rendormir, peut a peut en la serrant bien contre lui. Mais un cri les fis sauté, venant de l’autre bus a leurs coté. Bien entendu, ils se levèrent direct. Allant vers l’entré et vis l’autre porte s’ouvrir, une tête se fis voir approcher. Gabrielle qui venu contre elle, suivi de Danny qui fus stoppé part Jordan. Ni l’un, ni l’autre ne comprit rien, de les voir ainsi, les firent soupirer grandement.
- Demain je rentre chez moi, j’ai était assai insulté
Elle était décidée de la chose, son amie le savait. Mais c’était la cause, cela elle ne le savait pas du tout. A peine quatre heures du matin, déjà un conflit. Les peste, sa ne pouvais êtres que elles pour avoir fait sa. Elles sortent même du bus, suivi des deux grands. Les aillant obligé de sortir, qu’elles volent se qu’elles ont crée. Les tenants d’une main ferme, leur père fout de rage de se faire retenir ainsi part Jordan.
- Bon qu’es qu’il vous prend là ?
- Demande le a elle, madame marie couche toi la avec mes fils
Elle vu noir, venant vers lui et le gifla d’une main lourde.
- Je te haie Wood, tu ose croire tes filles et non moi sans même me le demandé ou demande a tes fils affirme-t-elle. Non sais vrais tes fille ne peuvent pas mentir voyons !!!
- Elle nous déteste papa, tu voix on te l’avait dit.fis Chance d’un semblant de pleur.
- Papa il c’est rien…
- Ferme la Daniel
- NON, j’en et râle bol. Je dois me la fermé et tout leurs passé grognât-il. Tu nous écoute jamais, pour elles c’est un jeu a fin de la faire partir comme toute les autres !!! Se sont que des peste gâté pourri, et je ne me la fermerais pas car la ses Gabrielle pas une de ses minette débile !!! Rajout-il en regardant son père.
- Elle pose nu cracha Vega.
- Tous se tue a sa, regardant Gabrielle en attendant.
- Elle la fait pour payait ses étude ce n’est pas pour le plaisir
- Petite peste vous avais fouillé dans mon sac je vais vous tué
Elle se mit a avancé vers elles, folle de rage d’apprendre sa. C’était s’en conté sur Maylys, qui avais prit a décence et la retenais comme elle pouvait. Mais y arriva pas longtemps, vu qu’elle se mit a leurs courir après. Les deux ont crié à l’aide, mais aucun intervenu. Elles se débrouillé la, surtout que les fils entra en colère. Pas que un peut en plus, alors que Jordan venu doucement retrouvé sa copine. Danny se mis a courir après Gabrielle, mais arriva trop tard. Elle en tenait une sur deux, elle ne la frappe pas. Sa non, mais lui fessa regretté largement son acte. Si elle aurait pu, elle les aurait belle et bien tuer.
- Bon on retourne se couché nous donc silence la vengeance
Jordan et ses phrase drôle, mais il remonta avec sa copine. Fermant la porte, puis retourna se couché. Alors qu’une autre, sauta sur le dos à Gaby. Voulant sauver sa sœur, mais fus prise elle aussi. C’est petites peste avais se qu’elles mérité, mangeant herbe et fleur a volonté. Avec peut êtres, quelque insecte ou asticot qui sais. Après tout, elle prenait, poigné part poigné sans trier. Mais en voulant la faire stoppé, Danny la poussa et elle tomba en arrière. Aillant même pas le temps de se reprendre, se fessant mal sur une pierre et un troue.
- AIEEEE !!!!!
Tenant sa cheville, repliée sur elle-même. Le repoussant a son aide, pour se levé et marcha en boitant. Entrant dans le car, les nerfs a fleur de peau. Tendit que les petites, se prirent une bonne correction et punition de leurs père. A cause d’elles, il l’avait peut êtres perdu pour de bon. Se qui le rendu malheureux, se renfermant en lui-même. Bottant le cul des filles, pour les ignoré et alla a sa couchette. Ignorant ou elle était passé, ignorant même si elle était encore la. Son sac ? il devais allé vite voir si son sac était la. C’était la seul chose dans se bus, qui pouvait lui dire si oui ou non elle était parti loin de lui.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Le Dream Concert   Mar 15 Juil - 20:59

Enfin le calme, après la tempête comme tous le disent. Mais quel dispute la, les filles avais vraiment poussé loin. Maylys, c’était recouché en fermant les yeux. Alors qu’il s’assoie juste sur le bort du lit. Les mains se frottant le visage, en se posant pas mal de questions. Faut croire qu’elle le sentait, se redressant et venu glissé ses bras a sa taille. Assise sur ses pieds, en se collant à lui la tête sur son épaule. Restant dos a lui, pour le serrait bien fort contre elle. En fermant les yeux.
- Tu ne me cache rien toi ? Inquiet que de le découvrir.
- Laisse-moi-y refleurir dans un ton ironique. Non rien de se genre Jordan. Je n’ai pas fait de photos ni était en prison rien du tout, juste était bourré qu’une fois dans la vie et ses pas un secret.
Il eu un rire franc, posant ses mains sur les sienne doucement. Un sourire sur les lèvres, tournant la tête un peut vers elle. Caressant de ses doigts, ses bras en la frôlant juste. Etant si bien ainsi, sa présence et son corps contre lui.
- Mais tu le savais pour elle
- Oui bien sur, comme j’ai su aussi pourquoi elle la fait avouât-elle. Elle la fait sa pour ses étude, elle avait dix huit ou dix neuf ans et la jamais refait. Tout le monde a un secret, elle c’était celui la et pas fière en plus.
- Toi c’est quoi ton secret ?
- Je … ravalant de la chose. Je ne peux plus avoir d’enfants
- Comment tu peux le savoir ? Enfin es vraiment sur ?
- Oui sur et certaine, il y a un an de sa j’ai perdu un bébé fit-elle doucement. Sa ma fait perdre mon couple aussi, enfin il était déjà mort continuât-elle. J’étais bien plus grosse que la, le triple de se que je suis. Je suis passé d’un 52 à un 42 en un an, c’est l’opération que j’ai eu qui la tué. Explique-telle. Mais il me faillait la faire, c’était vital pour ma santé. Enfin bon, quand je les fais je ne savais pas pour le bébé continuât-elle. On a eu du mal à avoir Chris déjà, plus de quatre ans voir plus. Mais il y a eu des complications, après l’op, le doc me la annoncé.
Il l’écouta, en caressant ses mains. Triste pour elle, se disant que la elle en aurait eu deux et non qu’un. Sa lui fit mal, la voyant en parlé bien calmement. Comme si, oui comme si c’était un bien pour un mal. Comprenant mieux, quand elle lui avait dit qu’elle n’avait pas peut en avoir d’autre. La laissant finir son histoire, apprenant que seul Gabrielle et son ex le savent. A présent lui, sa allé rester ainsi sa sur. La prenant doucement contre lui, sur ses jambes pour la cajolé. C’était vrais sa, chez elle il n’avait pas vu de photo de sa jeunesse. Que des ressente, ou elle était heureuse avec son fils.
- Après les autres secret tu les connais tous ou presque
- Ohhh va si dit moi
- Je suis folle de toi, j’ai un fils, j’écris des roman et histoire
- Et le reste ?
- Celui la c’est que je pars pour les USA, pas en vacance mais pour y vivre fit-elle tendrement. Ma rencontre avec toi, ma fait évolué. Sentimental et professionnelle rajout-elle. Quoi qu’il en soit de nous, enfin s’il y a un nous je pars là bas pour tenter ma chance avec mes écrits et peut êtres plus.la tu sais tout
Il ne savait plus quoi dire, elle allé venir vivre la bas. Avec ou s’en lui, se qui lui prouva qu’elle se foutée de son métier. Du moins en parti, oui c’était un fan. Oui elle était folle de lui, elle venait de le dire. Mais a coté de cela, elle pensé aussi a son fils et a sa carrière. Ce n’était pas rien la, surtout de changé de vie.
- Donc si tout va bien, après l’Espagne je pars là bas.
La voila en pleur, fessant son sac en laissant les larmes coulé. Passant son bras part moment, retenant maladroitement les sanglots. Le mal en elle, sans conté sa cheville qui la titillé. Sans entendre la porte, ni voir une ombre entré. Le mp3 aux oreilles, voulant rien entendre de qui conque. Juste partir, rentré chez elle après cette humiliation. Ses deux pestes allé pas l’amené au paradis, cela en était sur elle aussi pouvait jouer a leurs jeux. Ne comprenant surtout pas pourquoi, alors que tout avais était super en Belgique. Peut êtres, du a leurs départ sans rien dire. Allé savoir, les enfants étaient si imprévisibles.
Les deux bras qui l’entoura, la fis sursauté de suite. Fessant tombé les écouteurs sur le lit, alors qu’elle ne bougea pas du tout. Juste repoussé celui qui était la, entendant un boum sur le sol. C’est la ou elle se retourne, le trouvant au sol a se frotté les fesses.
- Ok je le mérite celle la
Elle en haussa les épaules, remettant les écouteurs en place. Pour se retourné et continua, une chance elle avait presque rien enlevé du sac. Sauf que un allé pas la laissé faire. Il prix le sac et l’envois plus loin, elle se leva net et le poussa pour allé le cherché. Il en tomba sur le lit, alors qu’elle boité en marchant juste. Grimaçant, mais ne vis rien arrivé. Danny se leva de suite, viens vers elle et la soulève pour la faire s’assoir.
- Tu bouge de la encore une foi et je t’attache
Elle lui fit un fuck, en le poussant encore. Il se retient à elle, l’entrainant avec lui au sol. Se retrouvant sur se béta, l’écrasant de tout son poids. Mais surtout, le genou venu cogner ses partis. Retenant un cri, elle se sorti de sur lui sans même le plaindre. Le regardant se roulé au sol, les mains entre ses jambes. Disons qu’elle y avait pas était léger, mais bon c’était sa faut a lui. Gabrielle le laissa ainsi, prenant son sac pour sortir. Passant devant les filles, ainsi que les mecs qui grimaçaient. Ils avaient tout vu, aillant mal pour lui la tout de suite. Même si celui si le leva, passant devant eux pour la regardé.
- Je le mérite aussi mais merde je t’aime Gabrielle
- Parle a ma main tes filles te réclame
Elle sorti en fermant la porte devant son nez, il en ragea en sortant direct. La stoppant part le bras, la fessant pivoté lui fessant perdre l’équilibre. Il l’attrape, la collant bien a lui et l’embrassa. Sa lui avais fait bien mal a la cheville, mais son baisé lui fis tombé les bras. C’était si passionné, que sa l’enivra toute entière. La pluie se mit a tombé, mais ne bougea pas du tout. L’embrassant encore et encore, même si il en perd le souffla a un moment. Il l’aimé, voulant juste lui prouvé a tout prit. Car s’il la perdait, il en serait mal et pas qu’un peut. Tendit qu’elle courait après son souffle, il la regarde droit dans les yeux. Laissant la pluie leurs tombé dessus, lui passant la main dans les cheveux pour lui dégagé le visage.
- Si tu pars, je meurs princesse
Elle ne leva les yeux au ciel, on lui avait déjà fait sa. Mais son baisé voulais tout dire, sa l’avais emporté bien loin. Même frissonné comme jamais, c’était bien pour sa qu’il avait pu continuer. Son geste le fis sourire, sa ne pouvais en êtres autrement. Elle était calme, enfin sa allé êtres fini la guerre. Du moins entre eux, car entre elle et ses filles c’était autre chose. Il sentait que sa allé péter encore, mais bon pour le moment il reparti l’embrassé. Plus tendrement qu’avant, elle suivi son geste glissant un bras a son cou. Caressant sa nu, alors qu’il la souleva. Sans stopper, il entra dans le bus a l’abri de la pluie.
Le calme total
Ils s’étaient endormis en parlant, entendant même pas le bus repartir. Cela fessais déjà quelque heure qu’ils roulé. L’un contre l’autre, se tenant juste la main. Le réalisant vraiment, que quand le petit venu contre sa mère. Sa les réveilla un peut, l’entourant de leurs bras. Il si blotti encore plus, pendant qu’ils en referment les yeux. Profitant du calme qu’il y avait, vu que Jon ne fessais aucun bruit de son coté. Mais ni l’un ni l’autre remarque l’entré dans la ville, encore moins quand le bus stoppa a bon port. Les fils a Jordan était déjà la, attendant vraiment l’arrivé de leur père.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Dream Concert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dream Concert
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I had a dream!
» perfect ou dream ? les pandora
» [FUN] A dream whithin a dream!
» A midsummer night's dream (Le songe d'une nuit d'été) 1999 de Michael Hoffman
» ****CHA SUMMER 2009**** Papiers Dream Street Papers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume D'Ange :: FICTION FAN :: NKOTB-
Sauter vers: