Plume D'Ange

perso
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Famille

Aller en bas 
AuteurMessage
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: La Famille   Mar 17 Juin - 22:22

La Famille

2013 en France fus une année avec du renouveau, surtout chez une jeune française qui avais perdu sa grand-mère depuis le début de l’année. Enfin plus si jeune que cela, vu qu’elle avait déjà 31 ans de vie derrière elle. La jeune femme suite a se décès avais du tout enlevé du bâtiment familial, papier et meuble de la grand-mère en prime. Se fus a se moment la ou sa vie allé changer, déjà fan de voyage la suite ne pouvais en faire autrement.
En faite, Lauriane qui se trouve êtres la dernière de trois enfants avais aidé a se triage. Etant la seul disponible et plus proche de son père aussi, découvrant avec des lettres en preuve la présence d’une autre famille possible. En effet, sa grand-mère avait une sœur parti jeune aux USA qui avait plus donné de nouvelle. Avec en prime le nom et l’adresse de l’époque, peut changer d’habitation là bas sauf en location bien entendu. Donc décida de voir si il y avait un signe de vie, de la retrouvé et voir si il y avait des cousins ou autre outre atlantique. Cherchant déjà de chez elle via le net ou autre solution possible, mais peut de chose arriva donc pris pour décision d’y allé, mais fallait avant cela tout préparé.
Se qui pris du temps et de l’argent bien sur, surtout qu’elle voulait y allé depuis des années là bas. C’était un de ses rêves, sa et fondé une famille bien a elle bien sur. Se ne fus qu’en 2014 qu’elle  pu y partir, aillant avais elle pour seul info le nom et prénom l’adresse et la ville allant commencé part là bas. Ne sachant pas du tout a quoi s’attendre surtout, mais bon la vie était pleine de surprise et Lauriane aimé cela. C’était plus fort qu’elle, sa l’attiré l’appelé comme si tout pour elle était dans se pays outre mer. Sa chance était qu’elle parlé bien l’anglais et l’écrivais aussi mais moins bien, elle n’allait pas êtres trop perdu la dedans heureusement surtout.

_________________________________________________


Dernière édition par ViRoman le Mar 15 Juil - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: La Famille   Mar 15 Juil - 18:50

Donc se ne fus qu’en juillet que Lauriane parti est seul a l’aventure de l’Amérique, étant dans l’avion et en pleine nuit quelque part au dessus de l’océan. Chose qui ne la rassuré pas vraiment, mais bon s’occupé ou alors dormais part moment aussi. C’était long disons, fallait bien trouver de quoi faire dans se truc volant complètement fermé. Une chance pour la jeune femme, dormir avais était la meilleurs des idées car le temps passa plus vite. Vu cas son réveil New York était sous ses pieds, plus que émerveillé de enfin voir la grosse pomme. Même si s'était qu'une escale avant son terminus, devant repartir que le lendemain matin.
Une fois les pieds sur le sol, elle su enfin respiré et soufflé. Sortant vite de la avec sa valise, pour se trouvé un taxi. Direction l'hôtel un peut en dehors de la ville, voulant juste évité l'hyper centre. Puis du le temps de voir pas mal de chose durant la route, plus qu'elle ne le pensée. Souriant juste a tout cela, encore plus de voir se petit hôtel tout a fait sublime. La vue de sa chambre le fut encore plus à ses yeux. Réalisant a peine ou elle se retrouvé, suivant s'en doute la même route que la sœur a sa grand mère. Pensant a prévenir sa famille de son arrivé, pour finir sous la douche puis au lit.
Le lendemain pour elle aller êtres une autre aventure sur, même si ça aller êtres plus petit et s'en doute moins peuplé. Mais cela était une autre histoire car a son réveille se fus un beau rêvé, aillant du mal du au soleil qui passé a travers les rideaux. Mais se rappela vite ou elle était, encore plus en allant voir se que sa donné. C'était une belle journée a tout point de vu, déjeunant puis parti pour l'aéroport pour évité de loupé son avion. Comme il est bien connu, un avion n’attend pas un passager mais plus le passager qui l'attend. Donc ne tenta pas le diable et y alla tôt, mais finalement y arriva a temps. Vive la circulation ici, c'était pas du tout comme chez elle.
De retour dans se truc et confiné, se demandant comment sa pouvait volé vu son poids. Parlant est ricanant avec son copain de voyage, trouvant le trajet moins long. Regrettent presque vu que Lauriane s'amusé, profitant de se jeune de son âge pour une fois. Mais du se séparé une fois au sol, prenant un taxi et fini direct a l'État civil de la ville. Voulant juste voir les registres que parlé de cette femme, sa grand tante s'en doute. Oui, sa devais êtres cela pour la loi. Y restant pas mal de temps, pour y ressortir avec sa valise plaine.
Le sourire aux lèvres, Lauriane parti la posé a l'hôtel pour se déchargé un peut. Puis alla a l'ancienne adresse de celle si, se doutant du changement mais non. A se qu'on lui a dit, juste rénové mais en gardant le même style. Se qui l'étonna a son arrivé, du nouveau dans du vieux. Enfin nouveau, plus moderne ses le bon mot. Se qui donna son charme a se quartier, adorant juste se mélange bien partagé. Pour finir devant la maison en question, qui était belle et vide a première vu.
Du moins a se moment la, car personne ni en sorti la sachant pas ici. En effet, elle avait déménagé peut après le décès de son premier mari. Qui avais était tué au combat il y a longtemps de sa, mais aussi avais donné naissance a un fils dans cette état. Donc pour elle un autre oncle et plus jeune que le sien, chose que était une bonne nouvelle. Cela lui fessai donc une famille quelque part aux états unis, manque plus cas les trouvé a présent. Mais cela sera pour demain, car elle se dirigea vers un autre endroit. La elle sera sur de le trouvé, allant voir cet homme tué au combat.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: La Famille   Mar 15 Juil - 18:53

Donc se fus au cimetière qu'elle le retrouva, mettant bien dix bonne minute voir plus pour voir la bonne tombe. Elle avait était entretenu tout se temps, donc cela prouvé bien qu'il resté de la famille en vie. Chose qui la fit sourire, se perdant un peut dans ses pensé. Surtout a sa grand mère morte il y a plus d'un an a présente, sa passée si vite trop vite a son goût. Tellement perdu, qu'elle ne vis même pas une ombre a ses côté. Se ne fus qu'en bougeant que Lauriane fit le saut, se tournant pour y découvrir un jeune homme qui osa ricaner d'elle.
- Va si fous-toi de moi
- Moi ? Jamais je n’oserais
- Tu es bien élégant Tim en regardant au tour d'eux.
Elle comprit vite sa venu ici en ville, il venais enterrer quelqu'un de sa famille. Pourtant il gardé un visage doux, mais mélancolique. Un peut comme elle pour sa grand mère, venant le prendre dans ses bras pour un peut le soulagé et le soutenir. Sentant qu'il en avait besoin vu sa façon de la serrais bien contre lui, alors qu'on le rappela a l'ordre un peut. Le laissant donc y allé, pour juste se retourné sur la tombe du combattant. En faite, Timothy était son voisin de voyage et ne se douté pas le retrouvé ici.
Fessant donc demi-tour peut après, devant passer part eux pour sortir de cet endroit. Se glissant vers l'arrière la tête basse, se rappelant d'elle seul a soutenir son père. De voir cette homme faire comme elle lui fit un truc, levant le regarde en guise de soutien puis le baissa a un autre. Alors qu'elle allé partir pour de bon, une main se fit sentir dans la sienne. En se retournant, elle découvrit Tim la suppliant du regard de ne pas partir de suite. Ne pouvant pas refusé cela a cet homme, Lauri comme il la surnommé la suivi juste dans le silence. Tête basse devant tous, surtout a la mise en terre.
Se fus le plus dure pour tous, aillant du le retenir avec père qui aussi allé tomber. Deux bras, deux épaules égales deux personnes. Une chance qu'on venu l'aider, au moins la soulageant d'un gros poids. Gardant l'autre bien contre elle, ne sentant ni armes ni sang los de sa part. Gardant tout pour lui juste, tout comme elle l’avait fait. Allant juste s'assoir part la suite, avec lui et sur lui sans avoir du le choix. Sa la fit un peut sourire en caressant ses cheveux, alors qu’un venu à côté aillant besoin de s'asseoir lui aussi.
Le père a se dernier, donc grand père a Tim. Présentant ses condoléance, pour informé de son départ le jeune homme. Qui compris mais fus triste, oui, elle avait encore pas mal a faire et partait en plus le lendemain. Le père écouta tout en les regardant, puis la ou elle se trouvé avant de les rejoindre. Réfléchissant juste un peut, puis mis sa main sur la leurs simplement. Lui demandant juste de les suivre, disant qu'il pourrait peut êtres l'aider. Bien entendu Lauriane suivi, prête a tout pour en savoir plus. se fus sourire et ricaner un peut Tim, mais en fus heure en l'entrainant net avec lui.
Finissant peut après devant une belle maison, les regardant eux puis se lieu. Ni comprenant rien du tout, pour le suivre voir tiré part lui dedans. Se fus un gros coup de Massu sur la tête, photo de combat et bien d'autre. Un du la retenir avant qu'elle ne tombe au sol, la portant et la posant sur le canapé. Une photo avais fait cette effet la, celle de sa grand tante avec deux homme. Mais le choc fus total de voir la ressemblance avec elle, même un en fus perdu en regardant les deux. Puis son père qui fit un signe de la tête, comme pour affirmé la ressemblance et le lien aussi.
- Ta grande mère ?
- Non Tim ma grand tante !!! Dans un calme fou. Ma grand mère et morte l'année dernière c'était sa sœur et je la cherche se qui ma conduit ici fit-elle dans un regard perdu. Mais la maison ...
- Mon père était le meilleurs ami a ton grand oncle, surtout un partenaire d'arme donc la connu aussi la coupa le père de celui si. A sa mort elle lui a revendu la maison pour partir ailleurs avec le petit, mais j'ai plus trop de nouvelle depuis deux ans au moins.
- Ils étaient ou que sa sois plus facile s'il vous plait ?
Il lui disa tout se qu'il savait ou avais su durant toit se temps, dont un autre mariage avec là deux enfants et des petits enfants des deux côté. Sa lui donna le tournoi, mais sourit tout de même. Sauf du répondre au portable, s'excusant en parlant français devant eux. Ils furent surpris, ne sachant pas d'où elle venait vu que une ne l'avais jamais dit. Le sachant a présent, alors qu'elle raccrocha simplement. C'était son père qui s'en fessais de pas avoir de nouvelle encore, aillant du mal avec le décalage horaire juste. Se fus même cela qui lui fit réalisé l'heure, prévenant de son départ pour l'hôtel avec le sourire. Disons que Lauriane avais un billet d'avion a réservé, puis tout le programme a faire aussi

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: La Famille   Mar 15 Juil - 18:54

Se fus donc ainsi qu'elle les quitta le cœur gros, retournant a son hôtel pour se doucher et se couché sans même mangé. Préparant bien tout avec son ordi, pour s'endormir sans avoir pu finir le programme. La journée avais était plus longue que prévu, ne s'attendant pas a tout cela en faite. Rêvant même du jeune homme, chose qui lui fit un bien fous. Pour dire vrais, il commencé a lui manqué ou du moins ses bras. Dormant juste que trop bien, qu'elle entendit a peine un coup sur la porte. Sa la fit sur bougé, mais il fallu deux autre coup pour qu'elle ouvre les yeux. Se levant encore à moitié endormi, pour juste ouvrir et regarda en se frottant les yeux qui c'était.
- Oupssss dodo
- Tim ?
Se fus un rêve éveillé direct, surtout quand il ouvrit les Bras et qu'elle y alla direct si blottir. Aillant un petit gémissement tout bas, y étant juste plus que bien. Le fessant entré sans quitté ses bras, allant avec lui sur le lit sans arrière pensé. Juste part envie de l'avoir avec elle, ne sachant même pas pourquoi il était la en faite. Se ne fus qu'une fois bien installé qu'il lui expliqua, Tim arrivé pas a dormir car un manque se fessais en lui. Mais surtout l'envie de la revoir et pouvoir profité un peut plus d'elle. Se qui la fit bien sur sourire, embrassant sa mâchoire en entre lassant leurs doigts d'une main. Bien conte son torse, elle ni bougea plus profitant largement de se moment rien cas eux sans personne au tour.
S'endormant même ainsi tout les deux sans le vouloir, ne combattant même pas se sommeil temps demandé. Se ne fus que le lendemain matin qu'un le remarqua, se levant en premier pour juste sortir de la sans la réveillé. Ne revenant que un peut plus tard en la voyant encore endormie, souriant en se glissant sur elle pour y faire des petits baisé ici et la. Rien de mieux pour un bon réveille d'après lui, se qui en fus le cas pour elle aussi. Avec le sourire de le voir encore la, mais aussi de sentir une bonne odeur de croissants frais. Elle allé y prendre goût si il continué ainsi, chose qui le fit rire quand elle lui a dit. Mais Tim en fini sous elle, renverser part ses soins pour une partie de chatouilles.
Manque de chance pour la jeune femme, sa lui fit rien du tout. Juste fallu de se retrouvé a nouveau bloqué sous lui, du moins le temps qu'il se venge un peut ou plus en profité c'était le bon mot. Souriant en la narguant avec un croissant, frôlant son nez et sa bouche sans qu'elle puisse bouger. Tentant a chaque fois de croqué un bout, y arrivant mais du aussi un doigts se qui la fit rire. Vu qu'il couler joué c'est se qu'elle fessait, mais a trop vouloir on si pique et viens de le découvrir. Même si se fus très doucement, Timothy le ressenti bien et la regarda. Se mettant a la chatouiller sans pitié, même a ses supplication de stoppé cela. Rien ne marcha avec lui, même pas des promesses de bisous ou câlin. Mais fini que part stoppé, afin de la laissé respiré un peut tout de même.
Se regardant dans le font sans un seul mot, tout en reprenant son souffle pour venir se blottir a elle. Son visage dans son cou, respirant son doux parfum tout en profitant de ses mains qui le caressé. Tout les deux les yeux fermé dans se calme, surtout Lauriane qui frôlé son dos et sa nuque pour le prendre plus fort contre elle. Une larme puis deux, réalisant que le départ approché a grand pas. Cela allé êtres dure pour la jeune femme, même si c'était pour la bonne cause. Elle devait les retrouvé, alors que lui devais rester ici avec son père a tout réglé. Il remarqua un problème avec elle, donc leva le visage et ravala de la voir ainsi.
- Je te jure qu'on va se revoir
- Ne jure rien Tim s'il te plait
Elle ne voulait rien prévoir ou promettre, la vie était si incalculable disons que c'était le mieux pour elle. Après tout quand elle les aura retrouvé, Lauriane retournera en France la ou son père l'attend. Reprenant sur elle même pour juste déjeuné ensemble, profitant de se moment avent son départ pour l'inconnu. Encore un avion, une autre ville et des recherche a faire tout simplement. Autant dire qu'elle ne verra le temps passé, se qui lui allé largement vu les conditions de la séparation. Se qui arriva vite vu au, il la laissa au pied de l'hôtel dans un des taxis de la ville. Devant lui même allé retrouver sa famille dans un soupire, regrettant déjà de ne pas pouvoir la suivre. La regardant s'éloigner de lui et d'ici, allant vers l'aéroport le cœur gros.
Le vol se passa bien et rapidement, souriant en découvrant cette ville sublime et bien plus grande que l'autre. Mais la le décalage horaire fit qu'il était plus tôt de ou elle arrive, donc pu aller tout posé a l'hôtel pour avoir les mains libre. Sachant sa grand tante vivante il y a deux ans de cela, donc avais une chance que sa en sois encore le cas. Si prenant différemment cette fois si, aillant des prénom et nom des enfants ou petit enfants. Sa allé lui servir a allé plus vite, se dirigeant vers l'État civile de cette grande ville. Ou elle en ressorti encore après quelque temps, pour allé vers la plage afin de se posé un peut pour mangé son sandwich. Parlant avec un certain jeune homme au tel, mais fus vite raccroché au nez part celui si. Elle aurait mieux fait de se déplacé plus que d’appelé, se qu’elle pensé faire juste après son repas.
Aillant espéré en secret voir venir ce dernier mais non, donc se leva juste et se mis a marché les cheveux dans le vent. Regardant sur son tel part ou elle devait passer, ignorant tout regard sur elle de certaine personne. Allant simplement vers la mère de celui si, espérant avoir mieux que une porte sur le bout du nez. Grimaçant juste a cette idée pour enfin y arrivé, bien après une bonne heure de marche lui permettant de voir la vile et faire le point aussi. C’était une maison tout à fait normale et mignonne, entendant même des enfants rire en sortant en courant sans prendre garde. Puis y vis un grand père leurs courir après pour les manger, chose qui la fis rire discrètement la main devant la bouche.
Mais fis le sauf de voir une présence a ses coté, se tournant un peut pour y voir un jeune homme s’en doute plus âgé qui croisé les bras. S’écartant un peut pour le regardé simplement, alors que ses pensé fus perturbé part deux monstre qui sauta sur l’homme. Sans même prévenir ni avoir fait attention que son sac était tombé, se baissant simplement pour le reprendre et vis deux grand pied devant elle. Se redressant pour y voir un homme âgé juste là qui la dévisagé. Tendis qu’une femme vêtu d’un tablier sorti et en resta sous le choc, se croyant se voir avec plusieurs année en plus. Surtout les yeux et le regard, restant fixé que sur elle.
- Qui est vous ?
- Elle se dit de notre famille papa
- Famille du coté de ta mère alors
Lauriane avais rien dit, mais les deux femmes se rapproché et se sourit en se regardant. Elle avait pris de sa mère, le montrant fièrement alors que les deux petites montres regardèrent la scène se faire. L’invitant donc a rentré pour mieux parlé, montrant une photo de la grand-mère et sa sœur la seul qu’elle avait retrouvé. Expliquant juste ça venu et ses recherche, ne voulant rien d’autre que de connaitre un peut sa famille outre mer. Parlant de sa famille, son père et son oncle avec cousin cousine frère et sœur aussi. Oubliant rien, sauf le lien compliqué entre sa mère sa sœur et elle. Sa pouvais se passé de mot, bien pour cela qu’elle se tue.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: La Famille   Mar 15 Juil - 18:55

Se fis alors qu’elle en su plus sur la mère et les autres enfants de la famille, souriant à la chamaillerie des deux petit garçons qui joué aux diablotins. Venant même la cherché un peut, donc joua mais en restant calme et gentille simplement. Les portant comme des cochons pendu sans les faire tombé, les déposant même sur les jambes du père qui se mis a les chatouillé. Attendant juste le premier fils donc le plus âgé de tous, qui part chance était pas loin de ou ils vivaient. Voyant pas le temps passé a vrais dire, recevant un SMS donc y répondis avec un doux sourire et les yeux pétillant. Souriante de se qu’il pouvait lui dire, ricanant même a d’autre sans voir le plus vieux arrivé. Trop concentré sur les messages surtout, vu que tous était occupé a une occupation a se moment là.
- Elle et perdu avec son amoureux part SMS
- Même pas vrais j’en et pas
- Va voir ton regard alors il dit tout le contraire
Il y eu des rires bien entendu, alors qu’elle fut trop intimidé surtout au regard du nouveau arrivant. Sortant un peut de ses pensé pour reprendre ou ils en étaient, mais pas vraiment eu se qu’elle désiré de lui. Cela en fut même le contraire, presque traité en vautour ou bien pire. Elle était tombée sur le plus méchant des trois, non pas méchant mais plutôt prudent. Pour lui, elle était la pour l’argent et rien d’autre. Lui envoyant presque des billets dessus, sauf cas cela Lauriane se leva et lui lança en pleine tête pour allé vers la sorti. Elle ne demande qu’une chose, voir sa grand tante, comme si c’était la mort pour eux la vraiment.
Elle parti donc ave les yeux brillant comme un déchai, marchant le même trajet que l’allé mais la pour allé a son hôtel juste. Même si une avais pris sa défense indigné de la réaction a son frère, la jeune femme se senti si mal et si sal. Finissant même la route en courant, aillant besoin de tout sortir tout simplement. Pourtant tout c’était si bien passé, mais la ne voulais plus voir personne trop mal en elle de cette affront. Surtout d’un homme qu’elle ne connaissait pas, mais qui se dit êtres son oncle part la loi. Se laissant tombé sur le lit une fois arrivé, a bout et en larme pour la première fois de se mal fait sur elle. Ni bougeant plus du tout, ne répondant même pas aux appelles. Voulant juste qu’on l’oublie, cela pour toujours autant en France qu’ici.
- Lauriane ouvre je ne partirais pas avant
Cette voix lui disait un truc, sachant bien que dans sa famille ils étaient tous têtu même elle. Donc n’ouvris pas mais se leva, se fus son erreur car elle en fini au sol dans un bruit sourd de chute. Perdant même conscience, réalisant rien de la suite vu son état. Ni combien de temps elle fut ainsi, surtout a son réveille ou tout avais changé. Non, c’était elle qui avais changé de lieu surtout. Ne reconnaissant rien, mais se savais dans un appart et en centre ville vu le bruit. Se redressant un peut sans se levé, son tel à coté et ses affaire aussi puis un bruit venant d’une autre pièce. Donc tenta de se levé, voyant bien que la nuit était tombé depuis sa chute. Allant vers la porte de la chambre, pour juste y en sortir et alla vers les bruits.
- Gab ?
- Ohhh un ange et revenu parmi nous
- C’est plus toi l’ange Gabriel
Il eu un rire en venant vers elle, sortant de la cuisine juste avec un sourire de la voir ainsi. Son cousin l’avais ramassé et ramené chez lui, se a quoi elle ne si attendais pas du tout a vrais dire. Se demandant surtout se qu’il désiré d’elle, l’aidant a s’installé a table même si elle n’avait pas trop faim. Enfant unique il avait l’envie d’en savoir plus, pas que sa le dérangé mais au moins il pouvait apprendre plus sur ses origine. Même si il le savait déjà, sa grand-mère ne l’avais jamais caché d’où elle venait. Donc profita du repas et de la soirée avec elle, sachant qu’ils ne seraient point dérangés.
Demain sera une autre journée se dit-elle en se couchant, s’endormant sans problème et cela toute la nuit. Un lui avais demandé de pardonné leur oncle, mais non sa allé lui êtres impossible. Aillant tout craché de ses relation là bas, puis de son ressenti ici avec lui. Comme elle avait dit, ce n’est pas parce qu’elle a une famille qu’elle ne se sent pas seul. Bien au contraire, c’était son cas et à présent il le savait. Il ne pouvait pas le ressentir, il avait ses parents sa femme et ses enfants surtout. Mais su le comprendre, le voyant bien dans ses yeux tristes de tout cela.
Le lendemain matin se fus bien calme, devant allé chez les parents pour s’expliqué. Elle ravala espérant ne pas revoir l’oncle, pas qu’elle en avait peur mais plus qu’elle le détesté. Y allant donc sans grande conviction, voulant juste lui faire plaisir et rien d’autre. Montant avec lui en voiture tout simplement et dans le silence, regardant juste la route avec un nœud au ventre. Y arrivant juste et entra avec lui, toute discrète et silencieuse comparé a la veille. Sa se voyais bien que un froid était la ente eux, mais surtout son regard laissait paraitre une grande tristesse. Ni pouvant rien, étant pas du genre a caché si sa va pas surtout avec ses yeux. En faite il lui manqué quelque chose, elle avait perdu sa force et sa joie de vivre depuis qu’il avait osé faire et dire cela. Se fus donc assai calme dans la maison de l’oncle, attendant le dernier frère qui lui vivait sur New York. Du moins surtout pour le boulot, aillant pas trop eu le choix de quitté sa ville natal. Mais fis avec, entrant avec le sourire dans la maison de sa sœur.
Alors que Lauriane était au tel avec son père, mais aussi son oncle qui était descendu pour le bâtiment juste. Parlant français devant eux, se prenant même un peut la tête avec lui. Elle ne pouvait pas êtres ici et trouvé un appart, vu qu’ils vendaient elle allé devoir déménagé. Mais un était tellement pressé qu’il lui laissé pas de temps, entre tout vidé et trouvé un autre lieu de vie ce n’était pas évidant. Elle le fit stoppé en l’envoyant gentiment baladé, car depuis la mort c’était surtout son père et elle qui géré le vidage des lieux. Se ruinant la santé, surtout elle qui avais de plus en plus de chose qui lui tombé dessus. Dont la fatigue et la tension, se qui causa la chute a l’hôtel et c’était une première.
Soupirant juste en raccrochant aillant fini dans le jardin pour les laissé au calme, se tenant un peut a la rambarde sans rien dire du tout. Alors qu’ils venu la retrouvé et se posa juste sur les chaises dehors, afin que de parlé un peut de tout cela et de se qu’il veut savoir aussi. Buvant une bonne citronnade fraiche, tout en restant calme et laissant les mots sortir sans les choisir. Cela se passa largement mieux que la veille, mais resta un peut fermer comme une huitre. Voyons que après avoir dit pourquoi son état, le plus âgé bras croisé a la regardé. Surtout un rire en disant qu’elle tenait bien d’eux pour dire les choses ainsi, même si sa avais mis du temps à sortir elle l’avait fait. Le pire était qu’elle ne le regretté pas, se mettant juste droite en le voyant approché. Mais l’ignora juste totalement, répondant même à son tel qui sonna en lui fessant dos pour parler anglais.
- Mais……
- Tu ne va pas m’envoyais boulé moi aussi si ?
- Tim ? Entendant la voix non loin donc se retourna.
Son portable tomba au sol de le voir la, à coté d’une jeune femme mais reconnu qui c’était. Alors que tous se tourna vers eux, tendis qu’elle venu presque en courant dans ses bras comme poussé. Ses yeux c’était remis a brillé a cette voix et a sa vus, tendis que tout chez elle revenu ou se réveilla. Ni bougeant plus de dans son cou, sentant une main dans ses cheveux et un baisé dessus. Tous sauf un se demandé qui c’était, surtout a la vu d’un autre homme arrivant derrière eux d’un certain âge. Qui venu doucement glissé un bras au cou a son fils, chose qui la fis levé la tête et sourit de le voir la lui aussi. Puis alla vers le plus âgé de tous, lui serrant la main pour juste parlé entre eux. Puis la sœur et le frère arriva a leurs coté, suivi du fils qui en savais plus qu’eux sur elle.
Alors que un ne la lâcha plus, caressant ses cheveux en la soulevant pour la posé sur lui une fois assit. Silencieux et yeux fermé tout les deux, leurs visage caché sans pour autant qu’il se passe quelque chose. Ils n’avaient pas besoin de plus a croire, mais du levé leurs visage a deux voix grave qui s’expliqué un peut fortement. Les deux amis d’enfance qui voulais rien lacé, surtout un qui avoua se qu’elle avait fait pour eux sans savoir qui ils étaient. Sa les étonna en se tournant vers eux, direct elle se nicha dans le cou a Tim sous le rire de son cousin. Lui fessant même un fuck, se qui fis rire sans retenu les autres. Levant les yeux au ciel juste en se levant, mais se senti perdre pied finissant encore sur lui. Se sentant soulevé dans ses bras, puis suivre sa tante qui fut a coté très vite. Mais son cousin aussi, qui l’examina étant médecin depuis peut.
- Du repos pas d’énervement ni de stresse et tu ne te lève pas sans personne à coté et surtout tu me feras le plaisir de mangé plus que j’ai vu aussi et aucun effort ne pense même pas à partir en courant avec ton Amant….
Il y eu un vol de coussin, qu’il prit net au visage de sa part. Lui renvois mais un le stoppa avant, étant assis a ses coté en la tenant contre lui. Le reposant bien ou il était toit en la calmant, chose qui marcha bien vu qu'elle si endormi très vote. Pour sortir tout les deux en la laissant se reposé, pour enfin pouvoir tout réglé avec la famille a celle si. Ramassant le tel resté au sol pour voir si il était pas cassé, mais part chance non vu que l'herbe avais amorti la chute. Le gardant donc avec lui du temps qu'elle était en haut, écoutant sans se mêlé de leurs discutions. Se perdant même dans ses pensé, jusqu'à qu'un vienne a ses côté dans le silence.

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
ViRoman
Admin
ViRoman

Messages : 297
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: La Famille   Mar 15 Juil - 18:55

Tendis qu'une femme arriva avec la grand tante a Lauriane, intervenant et stoppant tout les blablas a se sujet. Après tout l'intéressé c'était elle, cela ne regardé qu'elle si elle voulait la rencontré ou pas. Donc leurs fit fermé leurs bouche, reconnaissant le fils de son vielle ami. Apprenant la mort de celui si, mais surtout la raison de sa venu dans cette ville. Se tournant vers Tim qui avais disparus, s'en doute parti la retrouvé. Apprenant aussi la mort de sa sœur, cela l'attrista grandement en se posant sur une chaise. Puis vis un jeune portant une jeune femme en salle état, surtout endormi alors que un venu devant eux comme pour le stoppé. Mais passa a côté en la tenant bien, alors qu'elle se leva en la regardant endormi et si blanche.
-  Timothy ou va tu mon fils ?
-  Loin de personne qui la prend pour un objet et non une jeune femme fragile et sensible... dans une colère en là serrant contre lui. Je la ramène chez elle !!!
-  Elle en a plus son oncle la mise a la porte car ils revendent le bâtiment chose qui a donné son état de santé Gabriel regarda sa cousine bougé un peut. Elle a préféré venir la que de trouvé un autre appart l'envi de découverte et de voyage... souriant de la voir caché dans le cou a Tim. Elle a une famille mais se sent seul et pas à sa place
Un du un gros grognement a cela, allant pas la laissé la non plus. Voyant la grand tante approché et caressa ses cheveux, alors qu'elle leva un peut la tête du moins les yeux et la vie la. Posant la tête lourde sur l'épaule a Tim sans rien dire, tendis qu'une rien d'un regard permis le jeune homme de l'amener avec lui. Sa sonné comme un prend soin d'elle je te la confis, fessant juste un signe de la tête et sorti de la en y laissant son père. Afin qu'il règle tout cela, sachant qu'il y avais de quoi faire. Partant dans un endroit calme et isolé de tous, rien que tout les deux pour son bien uniquement sa et rien d'autre. S'en occupant très bien d'elle s'en donné de nouvelle a personne, comme disparu de la circulation de tout les côté. Voulant faire le vide et qu'elle s'évade en reprenant ses forces, aillant très peur que la jeune femme reste ainsi ou s'affaiblie plus. Y restant le temps qu'il fallait, ne revenant pas avant ça rétablissement.
Sur que Lauriane aller pas se plaindre, même si de tout se temps rien se passa entre eux. Étant pas du genre a profité de ses choses la, caresse et bisous sur la tête fur les seul acte fait des deux. Le temps, voilà se qu’ils attendaient. Le temps d'apprendre a se connaître plus, se qui était étrange voir bizarre en cette époque. Puis elle ne venait pas d'ici, se doutant qu'un moment ou un autre elle retournerait en France. Donc profita de ses jours loin de tous, même semaines voulant être sur de son état avant de revenir. Seul un savais ou les trouvé, aillant amené ses affaire puis prendre des nouvelle en l'observant.
Se ne fus que après quelque demande qu'ils reparti vers la ville, avec l'accord bien entendu du doc. Mais alla pas direct chez la famille, profitant avant de la plage ou de se promené un peut partout. Sans se fatigué ni trop en faire, lui redonnant le sourire de changé de lieu. Se ne fus que le lendemain qu’ils y allèrent, conduit part Gabriel en les aillant tous prévenu. La jeune femme était nerveuse, mais resta tête haute en franchissent la porte. Finissant dans les bras de sa tante qui s'était inquiété pour elle, puis a côté de sa grand tante dehors a se tenir les mains et a parlé. Aillant tend à dire sur sa grand mère, une femme admirable qui lui avais temps appris. Fessant d'elle une femme manuel, courageuse et ouverte d'esprit sur la vie entière.
-  Je suis heureuse que tu sois venu Lauriane
-  Je suis heureuse d'avoir fait se chemin moi aussi
En d'effet, la jeune femme affiché un large sourire. Même si sa avais pas était facile, sa lui avais permis de rencontré sa famille et Timothy surtout. Celui si venu même dans la conversation, le regardant de loin en le décrivant comme elle le voyais. Un homme bon et droit, qui aime la nature mais surtout écouté et aidé les personne qu'il aime ou a qui il tien comme elle. Sa fit rire la vielle femme en les regardant a tour de rôle, lui ouvrant les yeux rien sue avec une phrase. Pas de suite vu qu'elle était trop ailleurs, mais plus en la regardant avec se sourire de vérité. <<Mon enfant... oui il tien a toi commença telle doucement. Mais c'est de l'amour que je vois dans ses yeux et les tien aussi profité de votre temps après il ne sera que trop tard.....>> s'excusant donc auprès d'elle pour se levé, venant vers son cousin en le poussant contre son père un peut.
Demandant pardon de se dérangement aux autres hommes, pour venir devant celui qui l'intéressé. Sentant ses bras l'entourer pour la rapproché de son corps, se laissant faire la jeune femme mis les mains sur son torse puis sa joue. Le regardant dans ses yeux pétillant de la voir et sentir la, se fus cette instant qu'elle choisi pour venir lui volé son premier baisé. Glissant ses bras a son cou en volant d'autre, pour finir part un vrais baisé d'amoureux. Chose qui surpris un peut les autres, mais si senti très bien dans ses bras fort qui la serra encore a cela. Y mettant son cœur et son âme à l'ouvrage, démontrant aussi qu'elle était prête a plus avec lui.
Il y du plein de broua venant de sa famille, y restant un moment pour finir part se reculé un peut sans le lâché. Sa tant son corps et cœur sur le même chemin, mais fus gêner sous tout ses regard sur eux. Se cachant le visage dans son cou pour ne plus y bougé, glissant ses mains dans ses cheveux et sa nuque. Allant tous avec la grand mère, souriante de voir tout bien se passé entre eux à présent. En faite il fallait a certain digéré la chose, puis apprendre a la connaitre avant de la jugé. Parlant juste de la suite de tous, leurs vie allé reprendre comme avant son arrivé. Du moins pour sa tante et ses oncles, alors que Gabriel cherché ou s'implanter avec son cabinet. La grand tante pour sa part, aller repartir chez elle bien au calme. Le plus dur resté pour le nouveau couple, que faire ou que choisir de leurs vies seul eux pouvait décider de leurs futures.
-  Je ne sais pas quoi faire
-  Déjà y retourné avant que tes affaires disparaissent
-  Oui mais après c'est sa Gad le après surtout
-  En faite moi j'ai la solution grâce a mon grand père dans un sourire en la regardant doucement. Il nous sa laissé trois propriété, celle ou ta était la ou mon père y vie et l'autre ou on y va pour les vacances ou autre dans un doux regard. Il voudrait que la maison te revienne le droit je suis sur, du moins a ta famille c'était la votre après tout. Mais on pourrait aller vivre dans l'autre bien plus adapté pour nous
-  La ou on était ses dernières semaines ?
-  Oui ma belle la bas et pour l'autre tu pourrais la revendre je c'est qu’un voudrait la récupéré
Elle le regarda puis son oncle, il était né là bas normal qu'il veut l'avoir. Elle le comprit vite vu son lien avec le bâtiment qu'elle avait en France, acceptent cette solution pour ne pas avoir plusieurs maison sur le dos. Puis pour que tous sois content surtout, lui en offrant direct un dollars symbolique et pas plus. Sa avais pas de prix après tout, chose qui le surpris mais accepta sans râler du prix. Mais cela en conclut l'histoire de la jeune femme, car elle du avec Tim repartir chez elle pour y prendre ses affaires. Sachant a présent que sa vie aller changer pour son bien, mais aussi que la ou elle allé vivre Lauriane ne serais plus seul mais aussi a sa place. Avec un homme bon qui l'aide et la soutien, mais surtout qui l'aime comme elle est et non autrement. Réalisant la vente de la maison cas leurs retours de France, mais aussi, tous les changements pour les deux amoureux. Qui ne demande pas mieux, que de vivre heureux toute leurs vie ensemble.

FIN

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumeange.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peterbilt de la famille Turner.
» [BUM BUM] Ma ch'tite famille
» Peut être bientôt un camping car dans la famille
» Votre Famille de Catch préférée
» La famille HLM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume D'Ange :: FICTION :: INCONNU-
Sauter vers: